← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Le Boullay-Mivoye

Résumé du premier tour

Ce 15 mars 2020, les habitants du Boullay-Mivoye étaient appelés aux urnes pour les municipales. Peu de gens se sont rendus dans l'isoloir (48,73 %), l'épidémie de coronavirus ayant potentiellement incité les électeurs à rester chez eux. La participation dans le département de l'Eure-et-Loir a baissé depuis l'élection précédente. Elle était de 68,75 %, contre 51,44 % cette année.

Un candidat qui emporte plus de la moitié des suffrages considérés comme valables et le quart des voix des inscrits sera libre de siéger au conseil municipal.

Au Boullay-Mivoye, qui est en tête au 1er tour des municipales 2020 ?

La totalité des sièges du conseil municipal (11) a été allouée dès le premier tour des élections municipales 2020 dans la ville du Boullay-Mivoye (28). Guillaume Guerin et Christophe Percheron se retrouvent en tête au 1er tour des élections municipales, en rassemblant 78,18 % des votes. 76,96 %, tel est le score effectué par Damien Sery à ce tour, le poussant ainsi en troisième place. Claire Damiens (76,36 %), Mathilde Mehlich (76,36 %), Stéphane Huet (75,75 %), Monique Fresnaye (73,93 %), Catherine Atarian (70,90 %), Anne Rondelaud (70,90 %), Véronique Boyere (70,30 %) et Benjamin Soulard (66,06 %) figurent parmi les candidats élus ayant également réalisé un résultat assez élevé.

À présent que les conseillers municipaux ont été désignés, ils doivent élire – dans leurs rangs – celui ou celle qui obtiendra le statut de maire.

Résultats du premier tour - Le Boullay-Mivoye

Abstention : 51.27% Participation : 48.73%

Résultats détaillés du tour 1

  • Guillaume GUERIN, 78.18%



    Guillaume GUERIN

    78.18 %

    129 votes

  • Christophe PERCHERON, 78.18%



    Christophe PERCHERON

    78.18 %

    129 votes

  • Damien SERY, 76.96%



    Damien SERY

    76.96 %

    127 votes

  • Claire DAMIENS, 76.36%



    Claire DAMIENS

    76.36 %

    126 votes

  • Mathilde MEHLICH, 76.36%



    Mathilde MEHLICH

    76.36 %

    126 votes

  • Stéphane HUET, 75.75%



    Stéphane HUET

    75.75 %

    125 votes

  • Monique FRESNAYE, 73.93%



    Monique FRESNAYE

    73.93 %

    122 votes

  • Catherine ATARIAN, 70.9%



    Catherine ATARIAN

    70.9 %

    117 votes

  • Anne RONDELAUD, 70.9%



    Anne RONDELAUD

    70.9 %

    117 votes

  • Véronique BOYERE, 70.3%



    Véronique BOYERE

    70.3 %

    116 votes

  • Benjamin SOULARD, 66.06%



    Benjamin SOULARD

    66.06 %

    109 votes

  • Harmonie DROIN, 33.33%



    Harmonie DROIN

    33.33 %

    55 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 440 habitants
  • 353 inscrits
  • Votants172 inscrits 48.73%
  • Abstentionnistes181 inscrits 51.27%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Benjamin Griveaux chargé d'une mission sur l'alimentation des jeunes

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Le Boullay-Mivoye : le contexte politique des élections municipales

Pour le renouvellement de leurs conseillers municipaux, les communes françaises sont invitées à organiser des élections les 15 mars et 22 mars 2020. Il faut noter que le principe du scrutin de liste n'existe pas pour les communes dont le nombre d'habitants est en dessous de 1 000. Les citoyens qui habitent dans ces villes peuvent directement voter pour leurs candidats, parmi ceux qui ont fait acte de candidature.

Le Boullay-Mivoye : qui sont les candidats aux Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats qui suivent. Stéphane Huet ne veut pas renoncer à la mairie du Boullay-Mivoye et se représente. De plus, Catherine Atarian a bien déposé sa candidature à la mairie. Les municipales de 2014 où elle s'était aussi présentée lui avaient permis l'obtention d'un siège au conseil municipal. Véronique Boyere, Claire Damiens, Harmonie Droin, Monique Fresnaye, Guillaume Guerin, Mathilde Mehlich, Christophe Percheron, Anne Rondelaud, Damien Sery et Benjamin Soulard sont aussi candidats à la mairie.

Rappel : pour être élu lors du premier tour, le candidat sera obligé d'obtenir une majorité absolue, à condition que plus du quart des citoyens enregistrés sur les listes électorales aient voté en sa faveur. Afin de pouvoir être élu et prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir, il devra remporter une majorité relative au second tour, si celui-ci était nécessaire.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux au Boullay-Mivoye ?

Ce sont les 15 et 22 mars 2020 que les habitants du Boullay-Mivoye voteront pour les élections municipales 2020 et, donc, pour désigner leur nouveau conseil municipal. Cette élection est ouverte aux Français ou aux ressortissants d'un pays de l'Union européenne. Il faut aussi être majeur, inscrit sur les listes électorales françaises et résider ou s'acquitter de ses impôts dans la ville correspondante.

Quelles étaient les tendances des précédentes Municipales ?

Les électeurs des communes de moins de 1000 habitants votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent également choisir des candidats de deux listes différentes, lors de ces municipales. Il s'agit donc d'un scrutin plurinominal avec panachage.
Les citoyens du Boullay-Mivoye ont réussi à élire 11 membres du conseil municipal le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. Les habitants de la commune pouvaient compter sur Christophe Percheron et Monique Fresnaye pour gérer leur ville. À leurs côtés, on pouvait voir Véronique Boyere, Stéphane Huet, Anthony Celot, Dominique Gazzo mais aussi Benjamin Soulard et Anne Rondelaud-Despeyroux.
Assez peu de suffrages ont été recensés pendant ces élections : sur un total de 314 inscrits sur les listes électorales, seuls 209 électeurs ont voté.

Observait-on déjà cette évolution au moment des derniers scrutins ?

Il y a eu plusieurs votes depuis les précédentes élections municipales. Concernant les dernières élections présidentielles, elles se sont déroulées en 2017. Sur la ville du Boullay-Mivoye, l'analyse comparative des scores déclarés au premier tour des Présidentielles de 2017 suggère que ceux-ci s'avéraient différents du reste de l'Hexagone.
Si Emmanuel Macron (En marche !) n'a eu que 19,79 % des suffrages, Marine Le Pen (Front national) ainsi que François Fillon (Les Républicains) se plaçaient devant au premier tour : 27,78 % et 21,53 % des voix. Emmanuel Macron a été majoritairement désigné par les résidents du Boullay-Mivoye, à hauteur de 56,58 % au second tour. Une diminution de -5,8 points s'est fait ressentir au niveau du pays durant le second tour des élections présidentielles de 2017 comparativement à celles de 2012. Au Boullay-Mivoye, cette tendance a été assez différente : ils ont été 275 habitants à s'être déplacés (81,6 %) contre 82,62 % en 2012.
Parmi les bons résultats aux élections européennes de 2019, citons Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (31,55 %) et La République en Marche avec Renaissance (16,07 %).

Quelques informations sur Le Boullay-Mivoye

Élections municipales : les citoyens du Boullay-Mivoye devront se rendre aux urnes les 15 et 22 mars. Une occasion pour vous mettre à jour sur l'état socio-économique de la commune.

Quelles sont les caractéristiques propres aux habitants du Boullay-Mivoye ?

Le Boullay-Mivoye est une commune d'Eure-et-Loir, elle compte 486 habitants. La Communauté d'Agglomération du Pays de Dreux rassemble Le Boullay-Mivoye avec plusieurs municipalités voisines, telles que Cherisy, Ardelles ou Anet. La ville est peu âgée. Actuellement, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 18,15 % ont entre 55 et 64 ans. 2,39 %, c'est le pourcentage d'immigrés dans la ville du Boullay-Mivoye. Un chiffre peu important.

Quel est le niveau de vie au sein de la ville du Boullay-Mivoye ?

Les données suivantes font état du marché de l'emploi au Boullay-Mivoye. Dans la municipalité, on répertorie essentiellement des ouvriers et employés (56,73 % des actifs). La ville est fréquentée par 53,67 % de travailleurs (255 habitants de la commune). Les allocations de chômage sont touchées par 8 % de la population. Plus de la moitié de ces bénéficiaires sont des hommes.
En France, le revenu moyen des ménages était de plus de 20 000 € en 2014. Les habitants de la commune ont pour leur part déclaré un revenu médian de 23 180 € en 2016. Le niveau de vie au Boullay-Mivoye est ainsi plus élevé que la moyenne nationale.
Outre les chiffres de l'emploi, ceux de l'immobilier vous renseigneront aussi sur le niveau de vie des habitants de la commune. Les habitants de la commune et la location : ils s'avèrent 5 % à être locataires d'un appartement non HLM de 2 pièces et moins de 3 % d'une maison non HLM de 3 pièces. Pour l'achat d'une habitation, on peut noter que les maisons de 5 pièces attirent environ 25 % des propriétaires lorsqu'un peu moins du quart préfère une maison de 6 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, cadre... Peut-on parler de qualité de vie si l'on décrit Le Boullay-Mivoye ?

Les équipements manquent un peu au Boullay-Mivoye pour répondre aux besoins de ses habitants. Par rapport à son nombre total d'habitants, les familles sont assez nombreuses à y vivre, en effet le nombre d'enfants de 0 à 15 ans est de 91.
La majeure partie du temps, la qualité de l'air et de l'eau au Boullay-Mivoye est estimée bonne. C'est en effet une ville peu polluée. 3,94 en moyenne annuelle, c'est l'indice Atmo, l'indice de qualité de l'air de votre ville. Il est calculé grâce à différents niveaux de pollution : le dioxyde de soufre, le dioxyde d'azote, les poussières ainsi que l'ozone. Que sait-on concernant la qualité de l'eau ? Avec L'observatoire national de l'eau, vous pourrez remarquer qu'elle répond à 100 % aux normes de qualité au niveau microbiologique ​et physico-chimique​.