← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Bréchamps

Résumé du premier tour

Les électeurs de Bréchamps se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Suite aux récentes annonces à propos du coronavirus, les gens ont probablement souhaité rester à leur domicile au lieu d'aller voter. Cela pourrait expliquer le taux de participation assez bas (47,81 %) enregistré dans la commune. Dans le département de l'Eure-et-Loir, le taux de participation a baissé par rapport au scrutin précédent (68,75 % contre 51,44 % cette année).

Comment un candidat peut-il décrocher son siège au conseil municipal ? En emportant plus de 50 % des suffrages exprimés et le quart des votes des inscrits.

À Bréchamps, qui est en tête au 1er tour des élections municipales 2020 ?

À Bréchamps (28), l'ensemble des sièges du conseil - à savoir 11 au total - a donc déjà été attribué dès le premier tour des municipales 2020. Résultats du 1er tour des élections municipales : William Desvallon, Daniel Gil et Yann Godin se retrouvent en tête avec 100 %. Quelques élus, au nombre desquels se trouvent Elisabeth Bro (99,22 %), Martine Therade (98,44 %), Chantal Ronnel (97,67 %), Hélène Denizet (96,89 %), Gérard Weymeels (96,12 %), Jean Damiens (95,34 %), Alain Brebion (93,79 %) et Jean-Jacques Gond (89,14 %), ont aussi obtenu une part élevée des voix.

Dans cette commune, on a compté des votes blancs (1,53 %).

La démarche suivante est l'élection du maire parmi les membres du conseil municipal, et par ces derniers.

Résultats du premier tour - Bréchamps

Abstention : 52.19% Participation : 47.81%

Résultats détaillés du tour 1

  • William DESVALLON, 100%



    William DESVALLON

    100 %

    129 votes

  • Daniel GIL, 100%



    Daniel GIL

    100 %

    129 votes

  • Yann GODIN, 100%



    Yann GODIN

    100 %

    129 votes

  • Elisabeth BRO, 99.22%



    Elisabeth BRO

    99.22 %

    128 votes

  • Martine THERADE, 98.44%



    Martine THERADE

    98.44 %

    127 votes

  • Chantal RONNEL, 97.67%



    Chantal RONNEL

    97.67 %

    126 votes

  • Hélène DENIZET, 96.89%



    Hélène DENIZET

    96.89 %

    125 votes

  • Gérard WEYMEELS, 96.12%



    Gérard WEYMEELS

    96.12 %

    124 votes

  • Jean DAMIENS, 95.34%



    Jean DAMIENS

    95.34 %

    123 votes

  • Alain BREBION, 93.79%



    Alain BREBION

    93.79 %

    121 votes

  • Jean-Jacques GOND, 89.14%



    Jean-Jacques GOND

    89.14 %

    115 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 327 habitants
  • 274 inscrits
  • Votants131 inscrits 47.81%
  • Abstentionnistes143 inscrits 52.19%
  • Votes blancs2 inscrits 1.53%

Article à la une des élections

Covid-19 : "Personne ne pleura si on décale les élections régionales", estimé Sébastien Chenu

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Bréchamps : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020 seront organisées, dans toutes les communes françaises, les élections qui débouchent sur le renouvellement des conseils municipaux. Vous vivez dans une commune de moins de 1 000 habitants : vous aurez donc la possibilité de désigner un ou plusieurs candidats et non une liste !

Qui sont les candidats qui se présentent à Bréchamps pour les Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats suivants. Gérard Weymeels souhaite être maintenu à la tête de la mairie de Bréchamps. Alain Brebion est candidat. Il avait déjà emporté un siège au conseil municipal lors des précédentes municipales de 2014. Elisabeth Bro, Jean Damiens, Hélène Denizet, William Desvallon, Daniel Gil, Yann Godin, Jean-Jacques Gond, Chantal Ronnel et Martine Therade ont aussi été retenus.

Rappelons que la victoire d'un candidat dès le premier tour est conditionnée à l'obtention d'une majorité absolue, sous réserve qu'au moins un quart des habitants inscrits sur les listes électorales se soient exprimés en sa faveur. De façon à être élu et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir, il est nécessaire, en cas de second tour, d'atteindre une majorité relative.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Bréchamps ?

Le nouveau conseil municipal de Bréchamps sera choisi dans le cadre des élections municipales 2020, qui auront lieu les 15 et 22 mars 2020. Pour information, diverses conditions doivent être réunies pour participer à ce vote. Outre le fait d'être majeur et inscrit sur les listes électorales, il faut être français ou ressortissant de l'UE et habiter ou s'acquitter de ses impôts dans la municipalité du vote.

Quelle était la tendance politique en 2014, aux précédentes Municipales ?

Les municipales ont une particularité pour les communes de moins de 1000 habitants. Les élus sont désignés via un scrutin plurinominal avec panachage, c'est-à-dire que les électeurs votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent aussi désigner des candidats de deux listes différentes.
Point sur le 23 mars 2014 : les habitants de Bréchamps avaient choisi 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. Alain Brebion, Max Perna, Chantal Ronnel, Sandrine Sciara mais aussi Gérard Weymeels et Martine Therade étaient en compagnie d'Helene Denizet et Jean Damiens. Ceux-ci avaient été élus par les Bréchampais pour les diriger.
Lors des élections, assez peu de citoyens ont voté. De fait, seuls 171 d'entre eux sont allés aux urnes, sachant que la liste électorale comptait 277 inscrits. Si l'on rapporte aux résultats obtenus aux dernières Municipales de 2008 (50,54 %), il se dégage ainsi une forte hausse de la participation.

Cette tendance se retrouve-t-elle dans les scores de différentes élections ?

Plusieurs scrutins se sont déroulés dans l'intervalle entre les précédentes Municipales et cette année. Les élections présidentielles, notamment, se sont tenues en 2017. En 2017, la répartition des voix au premier tour des dernières Présidentielles à Bréchamps a été différente de celle observée sur l'ensemble du pays.
En troisième position, Emmanuel Macron (En marche !) a eu 19,72 % des suffrages, derrière François Fillon (Les Républicains) d'une part et Marine Le Pen (Front national) d'autre part qui ont comptabilisé respectivement 25,69 % et 20,64 %. Emmanuel Macron a été élu au deuxième tour par les résidents de Bréchamps qui ont voté à 59,67 % pour lui. Une diminution de -5,8 points s'est fait ressentir au niveau du pays durant le second tour des élections présidentielles de 2017 par rapport à celles de 2012. À Bréchamps, cette tendance a été assez différente : ils ont été 210 électeurs à s'être déplacés (78,65 %) contre 88,85 % en 2012.
Parmi les listes en position de faveur lors des élections européennes 2019, citons La République en Marche avec Renaissance (27,4 %) et Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (23,97 %).

Bréchamps : les données clefs

Qu'en est-il des objectifs socio-économiques dans la municipalité de Bréchamps ? Les élections municipales, qui auront lieu les 15 et 22 mars, sont une bonne occasion pour s'intéresser à la question.

Pour mieux comprendre le profil des résidents de Bréchamps

L'agglomération de Bréchamps est une ville d'Eure-et-Loir. 344 personnes vivent dans cette ville. La création de la Communauté de Communes des Portes Euréliennes d'Île-de-France a donné la possibilité de relier ce hameau à des communes avoisinantes, telles que Gué-de-Longroi, Écrosnes ou également Béville-le-Comte. Si 22,90 % des Bréchampais ont entre 55 et 64 ans, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans. Les résidents sont donc peu âgés. 2,54 %, c'est la part d'immigrés à Bréchamps. Un chiffre peu important.

Emploi, logement et revenus : assurent-ils un niveau de vie confortable à Bréchamps ?

Les données qui suivent font état du marché du travail dans la ville de Bréchamps. Voici le taux d'activité des Bréchampais : près de 163 habitants travaillent, soit 49,72 % de la population. Les employés et cadres et professions intellectuelles supérieures forment 55,56 % des actifs. Les chômeurs constituent 8 % des habitants bréchampais. Plus de la moitié des personnes déclarant toucher des allocations sont des femmes.
Avec un revenu moyen de 25 127 € en 2016, les Bréchampais ont un niveau de vie plus élevé que la moyenne nationale de 2014 (revenu médian de plus de 20 000 €).
Pour en savoir plus au sujet du marché immobilier bréchampais, regardez les chiffres suivants, ils devraient vous éclairer. Tendances dans la location bréchampaise : les maisons non HLM de 4 pièces représentent environ 3 % du marché et on compte plus de 2 % de locataires de maison non HLM de 5 pièces. Ils sont un peu moins du tiers à être propriétaires de maisons de 5 pièces et 35 % à être en possession d'une maison de 6 pièces.

Peut-on considérer Bréchamps comme une commune où il fait bon vivre ?

Remarque : les infrastructures bréchampaises (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu dans la commune. Il y a 63 enfants de 0 à 15 ans, dans la commune de Bréchamps, on peut constater que, par rapport au nombre total d'habitants, un assez grand nombre de familles y habitent.
Les indices de qualité de l'air ou de l'eau fournissent une bonne idée de la pollution environnante dans une ville. Qu'en est-il de la qualité de l'eau ? Elle se révèle à 100 % conforme tant au niveau microbiologique que physico-chimique​ d'après L'observatoire national de l'eau.