← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Morre

Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 que se sont déroulées les élections municipales à Morre. Peu de personnes se sont rendues dans l'isoloir (40,36 %), l'épidémie de coronavirus ayant vraisemblablement incité les électeurs à rester chez eux. Plus largement, la participation dans le département du Doubs a baissé en comparaison de la dernière élection (77,56 % contre 62,85 % cette année).

Les sièges du conseil sont octroyés pour moitié à la liste la plus plébiscitée, dans le cas où elle a emporté la majorité absolue lors du premier tour. Le reste des sièges se répartit à la proportionnelle entre toutes les listes ayant obtenu au moins 5 % des votes.

Morre : quels sont les résultats du premier tour des élections municipales 2020 ?

Les citoyens de Morre (25) savent donc à présent qui seront leurs conseillers municipaux, étant donné que les 15 sièges ont déjà été attribués dès le 1er tour des élections municipales 2020. Scores du premier tour des municipales : Jean-Michel Cayuela s'impose avec 100 % des suffrages. Le conseil municipal compte maintenant 15 élus de sa liste.

Les bulletins de vote de ce village ont été comptabilisés : il y a eu 4,70 % de votes blancs et 8,01 % de bulletins non recevables.

L'heure est maintenant à la nomination du maire par les nouveaux membres du conseil municipal et parmi eux.

Résultats du premier tour - Morre

Abstention : 59.64% Participation : 40.36%

Résultats détaillés du tour 1

  • Jean-michel Cayuela, 100%

    Jean-michel Cayuela

    Ensemble pour Morre

    100 %

    316 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 1373 habitants
  • 897 inscrits
  • Votants362 inscrits 40.36%
  • Abstentionnistes535 inscrits 59.64%
  • Votes blancs17 inscrits 4.7%
  • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 15/15

Article à la une des élections

VIDEO. Un report des élections régionales en 2022 pose "des problèmes constitutionnels majeurs", selon Gérard Larcher

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Morre : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 viseront le conseil municipal des communes françaises, qui doit être renouvelé. Vous cherchez les candidats de la ville de Morre ? Découvrez-les tous sur cette page.

Zoom sur les candidats aux Municipales 2020 à Morre

À Morre, une unique liste se présente aux Municipales 2020 : Le maire actuel Jean-Michel Cayuela propose sa candidature à sa réélection avec la liste "Ensemble pour Morre".

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Morre ?

À l'occasion des élections municipales 2020, le conseil municipal sera désigné, les 15 et 22 mars 2020, par les électeurs de la commune de Morre. Les Français ou les ressortissants d'un pays de l'UE, qui s'acquittent de leurs impôts ou résident dans la municipalité, qui ont au moins 18 ans et qui sont inscrits sur les listes électorales françaises sont priés de se rendre aux urnes pour cette élection.

Bilan des élections municipales de 2014

Que s'était-il passé, les 23 et 30 mars 2014, à Morre ? Les membres du conseil municipal de la ville avaient été désignés, au moyen d'un scrutin proportionnel de liste.
Morre, contrairement à la plupart des villes françaises, élisait la gauche. Le PS, par l'intermédiaire de la liste AGIR ENSEMBLE, avait obtenu 100 % des suffrages lors du premier tour. Elle avait ainsi remporté 15 sièges sur les 15 à pourvoir.
En comparaison avec les Municipales 2008, le taux de participation, généralement assez élevé pour ce type d'élection, était en forte baisse. Il était de fait passé de 77,56 % à 64,57 %.

Les autres scrutins ont-ils connu des résultats similaires ?

Les tendances politiques des citoyens se révèlent être inverses aux élections présidentielles de 2017. Le premier tour a vu s'imposer Emmanuel Macron (En marche !) mais également François Fillon et Marine Le Pen (Les Républicains et Front national) qui ont eu, respectivement, 26,99 % et 18,49 % des votes. 70,61 % : c'est le résultat qu'a réalisé Emmanuel Macron au second tour auprès des administrés de Morre. Tandis que la participation des habitants de Morre au second tour était de 89,83 % en 2012, elle était de 84,17 %, soit 734 habitants, lors de la dernière élection présidentielle. Ceci dénote une baisse assez similaire à l'évolution enregistrée dans le pays entre les deux mêmes années.
La liste Renaissance (soutenue par La République en Marche) a été cautionnée par un bon nombre de Morriers aux Européennes 2019, ce qui lui a permis d'effectuer un score de 27,12 %, devant Europe Écologie qui a emporté 14,69 % des voix.
Reste à découvrir si cette tendance se retrouvera lors des élections municipales 2020.

Quelques informations sur Morre

L'élection du conseil municipal est une phase importante dans la vie d'une commune puisqu'elle aide à déterminer les projets de ses habitants. Accès aux soins, écologie et mobilité sont les grands enjeux de ce suffrage 2020.

Que pourrait-on dire sur les résidents de la ville de Morre ?

Morre est une commune du Doubs, elle compte 1 361 résidents. On retrouve dans la Communauté d'Agglomération du Grand Besançon, avec Morre, les communes de Venise, Bonnay ou bien Châtillon-le-Duc. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 20,88 % ont entre 55 et 64 ans. La population est donc peu âgée. Le multiculturalisme est peu représenté à Morre, où 5,15 % des résidents émanent de l'immigration.

Comment qualifier le niveau de vie au sein de la commune de Morre ?

Les chiffres qui suivent offrent un panorama sur la situation du marché du travail à Morre. Les professions intermédiaires et employés sont les plus présents sur le marché de l'emploi à Morre (58,69 % des actifs). La population active est constituée de 677 personnes, soit 50,47 % des Morriers. Les chômeurs représentent moins de 10 % des résidents morriers. Une majeure partie des personnes déclarant toucher des allocations sont des hommes.
Si l'on veut confronter les chiffres, le niveau de vie à Morre s'avère plus élevé que celui de la France. Le revenu fiscal médian des Morriers était de 22 754 € durant l'année 2016 tandis que le revenu fiscal médian français s'élevait à 20 000 € en 2014.
Le marché immobilier de Morre vous éclairera encore davantage sur le niveau de vie des Morriers. Que louent les Morriers ? La demande va à 5 % sur des appartements non HLM de 3 pièces et à moins de 4 % sur des maisons non HLM de 5 pièces. Environ 25 % des ménages sont propriétaires d'une maison de 5 pièces et ils sont environ 28 % à l'être d'une maison de 6 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, cadre … Fait-il bon vivre à Morre ?

Les infrastructures morrières ne manquent pas pour satisfaire les demandes des habitants de cette commune. Avec ses 278 enfants âgés de 0 à 15 ans à Morre, il est clair que la ville compte un assez grand nombre de familles par rapport à son nombre total de résidents. Aussi, ces jeunes disposent-ils d'espaces qui leur sont consacrés, dont 2 établissements scolaires. La gare de Morre enregistre chaque année une fréquentation de plus de 10 000 passagers.
Pour le bien-être de tous, il est important de savoir si l'air ou l'eau de la ville est de qualité. Selon L'observatoire national de l'eau, l'eau à Morre se révèle conforme à 100 % tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique​.