← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Gennes

Les résidents de Gennes ont été appelés à voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Les électeurs ont été 59,92 % à voter lors du 1er tour des élections municipales. En 2014, ils étaient 80,76 % à s'être rendus aux urnes (baisse de -20,84 points). Si l'on se rapporte aux données de l'élection précédente, on remarque que la participation des citoyens du Doubs a baissé (77,56 % contre 62,85 % cette année).

Si un candidat emporte plus de la moitié des suffrages exprimés et au moins le quart des voix des inscrits, il est alors élu au conseil municipal.

Élections municipales 2020 à Gennes : quels sont les résultats du 1er tour ?

Il y avait donc 15 sièges à pourvoir au conseil municipal de Gennes (25). La totalité de ces sièges a déjà été attribuée dès le 1er tour de ces élections municipales 2020. Chiffres du 1er tour des élections municipales : Jean-Michel Lhomée se retrouve en tête avec 90,78 %. 86 % des électeurs ont porté leur vote sur Ludovic Jeunot. Le dépouillement des suffrages suggère que la troisième place du podium est occupée par Céline Hirchi qui a récolté 85,32 % des votes en sa faveur. Philippe Genilloux (83,95 %), Isabelle Hocquemiller (79,18 %), Agnès Sancey Fournerot (78,83 %), Anne-Sophie Parriaux (76,79 %), Carine Parrenin (76,45 %), Michel Jannin (74,40 %), Jérôme Villequez (73,72 %), Dominique Henry (72,01 %), Thomas Mougin (71,67 %), Alicia Maggi (70,98 %), Laurent Ropers (70,98 %) et Jean Simondon (61,77 %) remportent également leur siège au conseil grâce à un score élevé.

Parmi les habitants de ce village s'étant rendus aux bureaux de vote, certains ont choisi de voter blanc (0,99 %). En parallèle, un certain nombre des bulletins étaient invalides (1,99 %).

Le futur maire sera désigné parmi les membres du conseil municipal dernièrement élus, mais également par ces derniers.

Résultats Gennes

Abstention : 40.08% Participation : 59.92%
  • Jean-Michel LHOMÉE
    90.78 %
    266 votes
  • Ludovic JEUNOT
    86 %
    252 votes
  • Céline HIRCHI
    85.32 %
    250 votes
  • Philippe GENILLOUX
    83.95 %
    246 votes
  • Isabelle HOCQUEMILLER
    79.18 %
    232 votes
  • Agnès SANCEY FOURNEROT
    78.83 %
    231 votes
  • Anne-Sophie PARRIAUX
    76.79 %
    225 votes
  • Carine PARRENIN
    76.45 %
    224 votes
  • Michel JANNIN
    74.4 %
    218 votes
  • Jérôme VILLEQUEZ
    73.72 %
    216 votes
  • Dominique HENRY
    72.01 %
    211 votes
  • Thomas MOUGIN
    71.67 %
    210 votes
  • Alicia MAGGI
    70.98 %
    208 votes
  • Laurent ROPERS
    70.98 %
    208 votes
  • Jean SIMONDON
    61.77 %
    181 votes

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 591 habitants
    • 504 inscrits
    • Votants302 inscrits 59.92%
    • Abstentionnistes202 inscrits 40.08%
    • Votes blancs3 inscrits 0.99%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Gennes

Les 15 et 22 mars 2020 seront organisées, dans toutes les communes françaises, les élections qui débouchent sur le renouvellement des conseils municipaux. À l'inverse des communes de plus de 1 000 habitants, les candidats des petites villes présentent obligatoirement une candidature individuelle, même s'ils ont la possibilité de se regrouper. Le jour de l'élection, les citoyens sélectionneront directement leurs candidats parmi tous ceux qui ont officiellement été reconnus comme tels.

Qui allons-nous retrouver à Gennes, pour les Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats qui suivent. La candidature de Philippe Genilloux a été validée. Dominique Henry, Céline Hirchi, Isabelle Hocquemiller, Michel Jannin, Ludovic Jeunot, Jean-Michel Lhomée, Alicia Maggi, Thomas Mougin, Carine Parrenin, Anne-Sophie Parriaux, Laurent Ropers, Agnès Sancey Fournerot, Jean Simondon et Jérôme Villequez ont aussi validé leur candidature.
Concernant le premier tour, précisons que les candidats peuvent être élus s'ils atteignent une majorité absolue, à la condition que plus du quart des électeurs inscrits sur les listes se soient exprimés en leur faveur. Quant au second tour, s'il a lieu, les candidats doivent remporter une majorité relative de façon à être élus et ainsi prendre l'un des 15 sièges à pourvoir.

Gennes : quels sont les enjeux des Municipales ?

À l'occasion des élections municipales 2020, les citoyens de Gennes désigneront, les 15 et 22 mars 2020, un nouveau conseil municipal. Si vous êtes français ou ressortissant de l'UE et si vous résidez ou vous acquittez d'impôts dans cette ville, vous êtes donc appelé aux urnes. Il faut cependant que vous soyez majeur, que vous bénéficiiez de vos droits civiques et soyez inscrit sur les listes électorales gennières.

Qui l'emportait en 2014 ? Bilan des dernières élections municipales

C'est un scrutin plurinominal avec panachage qui s'applique, lors de ces municipales, aux communes de moins de 1000 habitants. Cela veut dire que les électeurs choisissent plusieurs candidats à la fois et peuvent également voter pour des membres de deux listes différentes.
À Gennes, le 23 mars 2014, se déroulait l'élection de 15 membres du conseil municipal, dès le soir du premier tour. Jean Simondon, Alain Cuenot, Sandrine Sigonney Toulouse, Paulina Requena mais aussi Didier Salins et Alexandra Ardiet étaient aux côtés d'Edouard Euvrard et Christophe Demesmay. Ils avaient été choisis par les Genniers pour les administrer.
385 citoyens, sur 474 inscrits, se sont rendus à leur bureau de vote, soit de nombreux électeurs. En comparaison des élections municipales de 2008 (participation de 81,03 %), une baisse du taux de participation ressort.

Percevait-on déjà cette tendance aux précédents scrutins ?

En ce qui concerne les autres types de scrutin depuis les dernières Municipales, on en comptabilise plusieurs. Les précédentes Présidentielles, pour leur part, se sont tenues en 2017. Sur la commune de Gennes, l'analyse comparative des scores déclarés au premier tour des élections présidentielles de 2017 suggère que ceux-ci s'avéraient différents de l'ensemble du pays.
En troisième place, Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) a eu 16,44 % des voix, derrière Marine Le Pen (Front national) d'une part et Emmanuel Macron (En marche !) d'autre part qui ont totalisé respectivement 28,7 % et 27,08 %. Fort de 62,99 % des votes, Emmanuel Macron s'est démarqué durant le deuxième tour à Gennes. Tandis que la participation des résidents de Gennes au second tour était de 88,62 % en 2012, elle était de 85,21 %, soit 432 résidents, lors de la dernière élection présidentielle. Ceci dénote une baisse différente de la tendance notée dans le pays entre les deux mêmes années.
Comptabilisant 24,34 % des suffrages, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) s'est détachée aux Européennes de 2019, suivie par La République en Marche avec Renaissance avec un résultat de 19,74 %.

Gennes : les données clefs

Écologie, mobilité, accès aux soins... tels sont les principaux objectifs socio-économiques au cœur des élections municipales des 15 et 22 mars 2020 à Gennes.

Gennes : comment considérerait-on ses citoyens ?

681 personnes vivent dans ce village du Doubs. Gennes fait partie de la Communauté d'Agglomération du Grand Besançon, qui est également constituée de Vieilley, Serre-les-Sapins ou bien Champagney. Les calculs attestent d'une population peu âgée. En effet, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 19,15 % ont entre 55 et 64 ans. Peu élevée, la part d'immigration représente 2,45 % des individus habitant à Gennes.

Emploi, logement, revenus... Comment vivent les habitants de Gennes ?

Voici quelques statistiques sur le marché du travail à Gennes. Si près de 348 Genniers travaillent (51,76 % des résidents), 50,79 % de la population active occupe le statut de professions intermédiaires et cadres et professions intellectuelles supérieures. Le taux de chômage des hommes est majoritaire dans l'agglomération gennière où 7 % de l'ensemble de la population sont en demande d'emploi.
Si l'on souhaite confronter les chiffres, le niveau de vie à Gennes s'avère plus élevé que celui de la France. Le revenu fiscal médian des Genniers s'élevait à 22 972 € au cours de l'année 2016 quand le revenu fiscal médian français était de plus de 20 000 € en 2014.
Les chiffres de l'immobilier gennier restent assez révélateurs, comme vous pouvez le remarquer. Les Genniers se révèlent, pour 7 %, locataires d'appartements non HLM de 3 pièces ainsi que pour moins de 5 % locataires d'appartements non HLM de 4 pièces. Les propriétaires d'une maison de 5 pièces correspondent à presque 21 % de la population, tandis qu'ils sont 37 % à être en possession d'une maison de 6 pièces.

Et concernant la qualité de vie à Gennes ?

Gennes est une ville dans laquelle les équipements manquent un peu. On peut dire qu'un assez grand nombre de familles peuplent la commune quand on sait qu'il y a 152 enfants âgés de 0 à 15 ans sur le total des résidents. Ils bénéficient de 1 établissement scolaire.
Vous avez sûrement à coeur de savoir si votre ville est polluée. La qualité de l'eau se mesure, tant sur le plan microbiologique que physico-chimique. L'observatoire national de l'eau indique effectivement qu'elle est 100 % conforme.