← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Charmes

Les électeurs de Charmes sont allés aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. En 2014, 67,92 % des citoyens avaient voté lors du premier tour des élections municipales. Cette année, ils ont été 57,94 % à voter, soit une baisse de -9,98 points. Plus globalement, la participation dans le département de la Côte-d'Or a baissé en comparaison de la précédente élection (76,34 % contre 65,46 % cette année).

Quand un candidat remporte au moins 25 % des suffrages des inscrits et plus de la moitié des voix exprimées, il décroche sa place au conseil municipal.

Charmes : quels sont les résultats du premier tour des élections municipales 2020 ?

Le nom des 11 conseillers municipaux de Charmes (21) est donc à présent connu dès le 1er tour des élections municipales 2020. Didier Lenoir et Céline Taoutaou ont obtenu 100 % des votes et, ainsi, se retrouvent en tête de ce premier tour. Les candidats Michelle Bruchard et Jean-François Foroit, en affichant un score de 98,33 %, gagnent la troisième place. Bérangère Cornu (96,66 %), Michel Bourgeoiset (95 %), Camille Deneuve (93,33 %), Frédéric Chanson (91,66 %), Adeline Lenoir (90 %), Jacky Pascal (86,66 %) et Emilie Mignotte (83,33 %) se démarquent également du fait de leur résultat élevé parmi les vainqueurs de ce scrutin.

Au sein des résidents de ce petit village, 3,23 % ont choisi le bulletin blanc.

Place maintenant à la nomination du maire parmi les membres du conseil municipal qui le désignent eux-mêmes.

Résultats Charmes

Abstention : 42.06% Participation : 57.94%
  • Didier LENOIR
    100 %
    60 votes
  • Céline TAOUTAOU
    100 %
    60 votes
  • Michelle BRUCHARD
    98.33 %
    59 votes
  • Jean-François FOROIT
    98.33 %
    59 votes
  • Bérangère CORNU
    96.66 %
    58 votes
  • Michel BOURGEOISET
    95 %
    57 votes
  • Camille DENEUVE
    93.33 %
    56 votes
  • Frédéric CHANSON
    91.66 %
    55 votes
  • Adeline LENOIR
    90 %
    54 votes
  • Jacky PASCAL
    86.66 %
    52 votes
  • Emilie MIGNOTTE
    83.33 %
    50 votes

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 126 habitants
    • 107 inscrits
    • Votants62 inscrits 57.94%
    • Abstentionnistes45 inscrits 42.06%
    • Votes blancs2 inscrits 3.23%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Charmes

Les communes françaises sont appelées les 15 et 22 mars 2020 à renouveler leur conseil municipal lors des élections. Vous habitez dans une commune de moins de 1 000 habitants, alors vous aurez la possibilité de voter directement pour un ou plusieurs candidats et non une liste formée.

Élections municipales 2020 : quels sont les candidats qui se présentent à Charmes ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats qui suivent. Le maire en fonction de Charmes, Didier Lenoir, est candidat à sa réélection. Michel Bourgeoiset se présente aux élections. Michelle Bruchard, Frédéric Chanson, Bérangère Cornu, Camille Deneuve, Jean-François Foroit, Adeline Lenoir, Emilie Mignotte, Jacky Pascal et Céline Taoutaou seront également candidats aux prochaines élections.
Rapide rappel des règles des municipales. Pour être élus dès le premier tour, les candidats doivent remplir deux conditions : parvenir à une majorité absolue et récolter les votes d'au minimum un quart des habitants inscrits sur les listes électorales. Si un second tour est nécessaire, il faut recevoir une majorité relative pour être élu et remporter alors l'un des 11 sièges à pourvoir.

Charmes : quels sont les enjeux des Municipales ?

Lors des prochaines élections municipales 2020, dont le premier tour se déroulera le 15 mars et le second tour, la semaine suivante, la ville de Charmes élira les 11 nouveaux membres de son conseil municipal. Le fait d'avoir plus de 18 ans est un critère sine qua non pour voter lors de ces élections. On doit également être présent sur les listes électorales, être français ou ressortissant de l'Union européenne, et payer ses impôts ou résider dans la municipalité.

2014, les précédentes élections municipales faisaient l'actualité : quelles étaient les tendances ?

Les élections municipales ont une particularité pour les communes de moins de 1000 habitants. Les élus sont choisis par l'intermédiaire d'un scrutin plurinominal avec panachage, c'est-à-dire que les électeurs votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent aussi choisir des candidats de deux listes différentes.
Dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, ont été élus 11 membres du conseil municipal de la ville de Charmes. Accompagnés de Jean-Claude Canac, Jacky Pascal, Didier Lenoir, Jean-Luc Poirier mais aussi Jean-Francois Foroit et William Lejemble, Camille Deneuve, Michelle Koch et Eric Jany avaient été désignés pour administrer les Calmiens.
Assez peu de citoyens se sont déplacés aux urnes : seuls 72 sur les 106 inscrits ont déposé un bulletin de vote. Ceci établit une forte baisse de la participation si on la compare aux dernières élections municipales de 2008 où elle atteignait 76,77 %.

Élections présidentielles et européennes : quels étaient les résultats ?

Les précédentes élections présidentielles ont été lancées en 2017, et l'on comptabilise plusieurs votes depuis les dernières Municipales. À Charmes, les résidents de la ville ont voté au premier tour des élections présidentielles, en 2017, et leur choix a été différent de ce qui a été recensé au niveau du pays.
Les deux scores qui se sont démarqués au premier tour ont été ceux de Marine Le Pen (Front national) et de François Fillon et Emmanuel Macron (Les Républicains et En marche !) : 34,07 % et 23,08 % des suffrages. Il y a eu 52,7 % de votes en faveur d'Emmanuel Macron de la part des citoyens de Charmes. En 2012, 84,16 % des habitants de Charmes avaient participé au second tour des élections présidentielles, contre 84 en 2017 (soit 80 %). À l'échelle de la France en 2012, on observait une baisse de -5,8 points entre ces deux années, soit une tendance assez différente.
Alors que La République en Marche avec Renaissance obtenait 13,85 % des suffrages lors des Européennes 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a pu compter sur l'appui de 41,54 % des électeurs.

Quelques informations sur Charmes

L'élection du conseil municipal est une phase importante dans la vie d'une agglomération puisqu'elle permet d'établir les objectifs de ses habitants. Accès aux soins, écologie et mobilité sont les grands enjeux de cette élection 2020.

Que pourrait-on apprendre sur la population de la commune de Charmes ?

Charmes, hameau de la Côte-d'Or, est habité par 135 résidents. On notera qu'aux côtés de ce petit village, Blagny-sur-Vingeanne, Viévigne ou également Bourberain comptent parmi les communes qui entrent dans la composition de la Communauté de Communes Mirebellois et Fontenois. Les calculs attestent d'une population peu âgée. De fait, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 25,29 % ont entre 55 et 64 ans. Selon les chiffres, Charmes est peu concernée par l'immigration, à hauteur de 2,21 % de personnes immigrées parmi ses résidents.

Voici des statistiques permettant d'avoir un aperçu du niveau de vie à Charmes

Les données qui suivent indiquent le marché de l'emploi à Charmes. 57,14 % des Calmiens sont des agriculteurs exploitants et ouvriers. La ville enregistre un taux d'activité de 44,85 %, recensant plus de 62 actifs. 8 % des résidents calmiens déclarent percevoir le chômage. Au sein de ces bénéficiaires, une majeure partie sont des hommes.
En France, les ménages ont touché un revenu annuel médian de plus de 20 000 € durant l'année 2014. Les chiffres à Charmes se révèlent similaires à ceux du pays en 2016 : les Calmiens ont déclaré toucher en moyenne 20 772 € par an.
Pour plus d'informations à propos du marché immobilier calmien, consultez les données suivantes, elles devraient vous éclairer. Environ 2 % des Calmiens s'avèrent locataires de maisons non HLM de 4 pièces et plus de 2 % louent une maison non HLM de 6 pièces. Comparativement, les résidents sont autour de 27 % à être propriétaires d'une maison de 5 pièces et 35 % d'une maison de 6 pièces.

Peut-on associer qualité de vie et Charmes ?

Les infrastructures du type hôpitaux ou encore écoles manquent un peu à Charmes. On comptabilise 32 enfants, âgés de 0 à 15 ans, dans la commune de Charmes.
Les indices de qualité de l'air ou de l'eau donnent une bonne vision de la pollution ambiante dans une ville. À noter : la qualité de l'eau se révèle à 100 % conforme. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on peut noter qu'elle remplit les normes tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.