← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Puy-d'Arnac

Résumé du premier tour

Les citoyens de Puy-d'Arnac se sont déplacés le 15 mars 2020 afin de voter aux élections municipales. En 2014, 81,40 % des électeurs avaient voté lors du 1er tour des élections municipales. Cette année, ils ont été 80,91 % à voter, soit une très légère baisse de -0,49 point. Le taux de participation dans le département de la Corrèze a baissé par rapport à la précédente élection : 82,94 % contre 70,13 % cette année.

Un candidat a obtenu au moins la moitié des voix et plus du quart des suffrages des inscrits ? Il va donc siéger au conseil municipal.

Élections municipales 2020 : qui l'emporte lors du 1er tour à Puy-d'Arnac ?

À Puy-d'Arnac (19), l'ensemble des sièges du conseil - à savoir 11 en tout - a donc déjà été octroyé dès le premier tour des élections municipales 2020. Helene Drulhes récolte 92,14 % des votes à l'issue du 1er tour des élections municipales. 91,62 % des votants ont décidé de soutenir Loic Menoire. Martine Clare-Peloutier s'est distinguée au premier tour, collectant 90,05 % des votes et remportant ainsi la troisième place. Au rang des nouveaux conseillers municipaux figureront aussi Jean Luc Raquin (88,48 %), Dominique Perrier (87,95 %), Grégory Quintane (87,95 %), Russell Palmer (86,91 %), Véronique Pupile (84,81 %), Mathieu Freyssinel (84,29 %), Josy Martin (82,19 %) et Dominique Marbot (73,82 %).

C'est maintenant aux nouveaux membres du conseil municipal de désigner un maire parmi eux.

Résultats du premier tour - Puy-d'Arnac

Abstention : 19.09% Participation : 80.91%

Résultats détaillés du tour 1

  • Helene DRULHES, 92.14%



    Helene DRULHES

    92.14 %

    176 votes

  • Loic MENOIRE, 91.62%



    Loic MENOIRE

    91.62 %

    175 votes

  • Martine CLARE-PELOUTIER, 90.05%



    Martine CLARE-PELOUTIER

    90.05 %

    172 votes

  • Jean Luc RAQUIN, 88.48%



    Jean Luc RAQUIN

    88.48 %

    169 votes

  • Dominique PERRIER, 87.95%



    Dominique PERRIER

    87.95 %

    168 votes

  • Grégory QUINTANE, 87.95%



    Grégory QUINTANE

    87.95 %

    168 votes

  • Russell PALMER, 86.91%



    Russell PALMER

    86.91 %

    166 votes

  • Véronique PUPILE, 84.81%



    Véronique PUPILE

    84.81 %

    162 votes

  • Mathieu FREYSSINEL, 84.29%



    Mathieu FREYSSINEL

    84.29 %

    161 votes

  • Josy MARTIN, 82.19%



    Josy MARTIN

    82.19 %

    157 votes

  • Dominique MARBOT, 73.82%



    Dominique MARBOT

    73.82 %

    141 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 272 habitants
  • 241 inscrits
  • Votants195 inscrits 80.91%
  • Abstentionnistes46 inscrits 19.09%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Valérie Pécresse, nouvelle coqueluche de la droite "anti-Bertrand"

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Puy-d'Arnac : le contexte politique des élections municipales

Pour les élections des 15 mars et 22 mars 2020, les communes françaises seront invitées à élire leurs nouveaux conseillers municipaux. Le principe de la liste n'existe pas dans les communes de moins de 1 000 habitants. Chaque électeur a donc la possibilité de choisir directement ses candidats, parmi tous ceux qui ont validé leur candidature.

À Puy-D'Arnac, qui sont les candidats pour les Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats suivants. Dominique Perrier, maire actuel de Puy-D'Arnac, est candidat à sa réélection. Martine Clare-Peloutier a confirmé sa candidature. Helene Drulhes, Mathieu Freyssinel, Dominique Marbot, Josy Martin, Loic Menoire, Russell Palmer, Véronique Pupile, Grégory Quintane et Jean Luc Raquin seront également dans la course lors des futures élections.

Il est important de rappeler que les candidats sont élus dès le premier tour s'il y a majorité absolue, sous réserve qu'ils aient été plébiscités par plus d'un quart des résidents enregistrés sur les listes électorales. Si un second tour est requis, la majorité relative devra être atteinte par les candidats pour que ceux-ci puissent être élus et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Puy-d'Arnac : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les élections municipales 2020 se dérouleront les 15 et 22 mars 2020. À cette date, le conseil municipal de Puy-d'Arnac sera connu. Un citoyen européen qui habite en France a le droit de voter aux élections municipales, à condition d'être inscrit sur les listes électorales françaises. Pour que sa demande d'inscription soit acceptée, il doit avoir au moins 18 ans le jour de sa requête.

Quels étaient les résultats des élections municipales de 2014 ?

En quoi consiste un scrutin plurinominal avec panachage ? Il s'agit d'un scrutin qui concerne les élections municipales, pour les communes de moins de 1000 habitants. Cela signifie que les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent également désigner des membres de deux listes différentes.
Le jour du 23 mars 2014, les élections ont offert la possibilité à 11 membres de prendre place au conseil municipal de Puy-d'Arnac, dès le soir du premier tour. Les Puy d'Arnacois ont donc chargé Xavier Dessed et Dominique Perrier de les administrer, aux côtés de Renée-Claire Menoire, Dominique Marbot, Josy Martin, Grégory Quintane mais aussi Serge Coudert et Véronique Coelho​.
Aux précédentes élections, 210 personnes ont exprimé leur avis, pour 258 inscrits : on comptabilise ainsi de nombreux votants. En comparaison, en 2008, la participation aux élections municipales a pu atteindre 92,74 % : une forte baisse s'est donc fait ressentir.

Cette évolution s'est-elle affirmée lors des derniers scrutins ?

Plusieurs votes ont été organisés depuis les précédentes élections municipales. Les élections présidentielles, à titre d'exemple, se sont tenues pour la dernière fois en 2017. En analysant les scores du premier tour sur la ville de Puy-d'Arnac aux précédentes élections présidentielles, en 2017, on observe qu'ils étaient très similaires à ce qui a été enregistré à l'échelle nationale.
Les chiffres du premier tour ont dressé une différence : Emmanuel Macron (En marche !) ainsi que Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) ont emporté les résultats les plus élevés avec 27,32 % et 21,86 % des suffrages, devant Marine Le Pen (Front national) qui n'a obtenu que 18,03 %. Avec 69,74 % des voix, le choix des résidents de Puy-d'Arnac s'est fait en faveur d'Emmanuel Macron. Lors du second tour des élections présidentielles de 2012, le taux de participation à Puy-d'Arnac était de 92,37 %, et il affichait 86,3 % en 2017 avec 189 votants. On note donc une baisse assez similaire à l'évolution remarquée au niveau du pays (-5,8 points).
Lors des élections européennes 2019, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (18,32 % des voix) se classe derrière Europe Écologie (19,85 %).

Quelques informations sur Puy-d'Arnac

Écologie, accès aux soins, transports... l'analyse des données socio-économiques d'une agglomération aide à bien souvent appréhender les problématiques de ses résidents et expliquer en partie les résultats de l'élection municipale.

Quelques mots sur le profil des habitants de Puy-d'Arnac

C'est un petit village de Corrèze où résident 288 individus. Plusieurs villes sont liées à Puy-d'Arnac depuis la création de la Communauté de Communes Midi Corrézien, comme Bilhac, Liourdres ou La Chapelle-aux-Saints. Les Puy d'Arnacois sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans et 26,28 % ont entre 55 et 64 ans). La part de l'immigration s'avère assez importante à Puy-d'Arnac, avec 10,73 % des résidents.

Plusieurs indicateurs concernant le niveau de vie à Puy-d'Arnac

Lorsque l'on examine les chiffres qui suivent en détail, on peut mieux comprendre l'état du marché de l'emploi à Puy-d'Arnac. Si près de 123 Puy d'Arnacois ont une activité professionnelle (43,60 % des résidents), 51,85 % de la population active occupe le statut d'artisans, commerçants, chefs d'entreprise et ouvriers. La commune puy d'arnacoise est impactée par le chômage (6 % de la population active). Une majeure partie des habitants au chômage sont des hommes.
Les Français ont perçu des revenus d'environ 20 000 € en moyenne sur l'année 2014. Chiffre moins élevée que Puy-d'Arnac : en effet, les Puy d'Arnacois ont déclaré un revenu médian de 17 794 € au cours de l'année 2016.
Au même titre que les taux de l'emploi, ceux de l'immobilier fournissent une information indispensable sur les communes et leur attractivité. Les habitations les plus louées à Puy-d'Arnac ? Il y a une forte demande pour les maisons non HLM de 3 pièces (environ 4 %) ainsi que les maisons non HLM de 4 pièces (plus de 1 %). L'achat des propriétaires se porte sur une maison de 4 pièces à environ 28 % et sur une maison de 6 pièces à un peu moins de 30 %.

Comment qualifier l'environnement de vie dans la ville de Puy-d'Arnac ?

Différents chiffres sont à disposition pour estimer la qualité de vie dans une ville. Parmi ces derniers, on trouve le nombre d'équipements comparé au nombre d'habitants au kilomètre carré. Cet indicateur est idéal pour comprendre la capacité de la ville à répondre aux besoins de ses habitants. À Puy-d'Arnac, les infrastructures manquent un peu. Si on compare avec la population totale, peu de familles vivent à Puy-d'Arnac, car on recense actuellement 42 enfants, âgés de 0 à 15 ans.
La qualité de vie dans une ville est notamment liée à pollution ambiante. Que savons-nous sur la qualité de l'eau ? On peut dire qu'elle se révèle à 50 % conforme d'après L'observatoire national de l'eau. Et cela au niveau microbiologique ​comme physico-chimique ​.