← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Le Pescher

Résumé du premier tour

Les résidents de la ville du Pescher sont allés voter le 15 mars 2020 dans le cadre des élections municipales. La participation a donc baissé de -5,37 points entre le premier tour des élections municipales en 2014 et cette année où elle était de 82,23 %, par rapport à 87,60 %. Le taux de participation suscité par cette élection à l'échelle départementale (Corrèze), de 70,13 %, a baissé en comparaison avec celui déclaré au scrutin précédent (82,94 %).

Afin de devenir membre du conseil municipal, un candidat doit réaliser les scores suivants : plus de la moitié des suffrages et au moins 25 % des voix des inscrits.

Premier tour des élections municipales 2020 au Pescher : quels sont les résultats ?

Les 11 sièges du conseil municipal du Pescher (19) ont donc déjà été assignés dès le premier tour des élections municipales 2020. En tête du premier tour des municipales, Yoann Parillaud récolte 80,60 % des votes. On remarque que 79,31 % des votants appuient Méric André Rathonie. Le décompte des suffrages suggère que la troisième position du classement est occupée par Marissa Moreira qui a obtenu 78,87 % des voix en sa faveur. Au conseil, on retrouve également les candidats ayant emporté un score assez élevé, comme Lamduan Jouvenel (78,01 %), Sylvie Dréon (75,86 %), Olivier Marsallon (75,43 %), Laure Reygner (75 %), Alain Broussolle (74,13 %), Eric Galinon (73,70 %), Bernard Laroche (68,53 %) et Vincent Laroche (63,36 %).

Les nouveaux conseillers municipaux vont désormais devoir nommer l'un d'entre eux maire.

Résultats du premier tour - Le Pescher

Abstention : 17.77% Participation : 82.23%

Résultats détaillés du tour 1

  • Yoann PARILLAUD, 80.6%



    Yoann PARILLAUD

    80.6 %

    187 votes

  • Méric André RATHONIE, 79.31%



    Méric André RATHONIE

    79.31 %

    184 votes

  • Marissa MOREIRA, 78.87%



    Marissa MOREIRA

    78.87 %

    183 votes

  • Lamduan JOUVENEL, 78.01%



    Lamduan JOUVENEL

    78.01 %

    181 votes

  • Sylvie DRÉON, 75.86%



    Sylvie DRÉON

    75.86 %

    176 votes

  • Olivier MARSALLON, 75.43%



    Olivier MARSALLON

    75.43 %

    175 votes

  • Laure REYGNER, 75%



    Laure REYGNER

    75 %

    174 votes

  • Alain BROUSSOLLE, 74.13%



    Alain BROUSSOLLE

    74.13 %

    172 votes

  • Eric GALINON, 73.7%



    Eric GALINON

    73.7 %

    171 votes

  • Bernard LAROCHE, 68.53%



    Bernard LAROCHE

    68.53 %

    159 votes

  • Vincent LAROCHE, 63.36%



    Vincent LAROCHE

    63.36 %

    147 votes

  • René SOURIE, 48.7%



    René SOURIE

    48.7 %

    113 votes

  • Thomas ROUME, 37.06%



    Thomas ROUME

    37.06 %

    86 votes

  • Jeannot CHARRIER, 28.87%



    Jeannot CHARRIER

    28.87 %

    67 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 276 habitants
  • 287 inscrits
  • Votants236 inscrits 82.23%
  • Abstentionnistes51 inscrits 17.77%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

VIDEO. Présidentielle : Gérard Larcher souhaite "une alternative à Emmanuel Macron", qui "ne se résume pas à Marine le Pen ou Jean-Luc Mélenchon"

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Le Pescher : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020, les communes françaises doivent organiser des élections afin de renouveler leur conseil municipal. Si votre commune compte moins de 1000 habitants, vous pourrez donc directement élire vos candidats, parmi ceux dont la candidature a été officiellement reconnue.

Municipales 2020 : la liste des candidats au Pescher

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. Eric Galinon présente sa candidature à sa réélection à la mairie du Pescher. Ayant obtenu un siège au conseil municipal à l'issue des dernières élections municipales de 2014, Alain Broussolle est également candidat. Autres choix possibles pour les électeurs : Jeannot Charrier, Sylvie Dréon, Lamduan Jouvenel, Bernard Laroche, Vincent Laroche, Olivier Marsallon, Marissa Moreira, Yoann Parillaud, Méric André Rathonie, Laure Reygner, Thomas Roume et René Sourie.

La règle est la suivante : les candidats ne peuvent être élus lors du premier tour que s'ils atteignent une majorité absolue, et s'ils ont rassemblé les votes de plus du quart des habitants inscrits sur les listes électorales. En cas de second tour, ils devront remporter une majorité relative afin de pouvoir être élus et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux au Pescher ?

Pendant ces élections municipales 2020, qui se tiendront les 15 et 22 mars 2020, les électeurs du Pescher choisiront leur nouveau conseil municipal. Plusieurs critères doivent être remplis pour participer à ces élections. Il faut être un électeur français ou un ressortissant de l'UE, résidant ou s'acquittant de ses impôts dans la commune concernée. Il faut en outre être majeur pour avoir le droit de vote.

En 2014, comment se sont déroulées ces élections municipales ?

Vivez-vous dans une municipalité de moins de 1000 habitants ? Si oui, vous aurez droit à un scrutin plurinominal avec panachage lors de ces municipales. Il s'agit d'un scrutin où les électeurs sont libres de voter pour plusieurs candidats à la fois et peuvent élire des membres de deux listes différentes.
C'est le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour, que 11 membres du conseil municipal du Pescher avaient été choisis. Les habitants de la commune avaient laissé à Olivier Marsallon et Anna Hallewell le soin d'administrer leur ville. Laure Reygner, David Cirgue, Vincent Laroche, Jean Bernard Naves mais aussi Alain Broussolle et René Vergne étaient chargés, dans le même temps, de les assister.
Retour sur la participation : il a été répertorié que de nombreux citoyens s'étaient rendus aux bureaux de vote pour y glisser un bulletin. En effet, 226 votes ont été dénombrés sur un total de 258 inscrits. Une forte baisse peut donc être observée, par rapport aux précédentes élections municipales de 2008 où le taux de participation avait franchi 95,08 %.

La même tendance s'est-elle distinguée durant les dernières élections ?

Il n'y a pas eu de vote depuis les élections présidentielles de 2017, mais plusieurs scrutins se sont déroulés depuis les précédentes élections municipales. On souligne que, au moment du premier tour des élections présidentielles de 2017, les résultats sur la commune du Pescher étaient différents de ce qui a été recueilli au niveau national.
On relève un écart dans les scores du premier tour : Marine Le Pen (Front national) se trouve derrière dans le classement avec 18,38 % des voix, mais Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) d'une part, et Emmanuel Macron (En marche !) d'autre part regroupaient respectivement 23,93 % et 20,51 % des suffrages. La distribution des votes au deuxième tour a mis en avant Emmanuel Macron qui a obtenu 68,02 % des votes des citoyens du Pescher. Au Pescher, 82,85 % des résidents s'étaient déplacés pour ces dernières élections (227 votants), contre 92,18 % en 2012.
Les Européennes 2019 se sont avérées profitables pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (21,6 % des votes) ainsi que pour Europe Écologie (14,81 %).

Quelques informations sur Le Pescher

Élections municipales : les résidents du Pescher devront se rendre aux urnes les 15 et 22 mars. Une opportunité pour en apprendre plus sur la situation socio-économique de l'agglomération.

Que peut-on dire des habitants du Pescher ?

Le Pescher, hameau de Corrèze, est peuplé de 288 résidents. Le groupement de la Communauté de Communes Midi Corrézien a donné la possibilité de lier des villes telles que Ménoire, Curemonte ou Végennes à ce hameau. La ville reste peu âgée. Actuellement, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 23,04 % ont entre 55 et 64 ans. Le Pescher est une ville peu concernée par l'immigration avec 6,32 % d'immigrés au sein de sa population.

Voici des statistiques permettant d'avoir un aperçu du niveau de vie au Pescher

Les données qui suivent font état du marché de l'emploi au Pescher. Les employés et ouvriers sont les mieux représentés sur le marché de l'emploi au Pescher (72 % des actifs). La population active est constituée de 150 individus, soit 52,63 % des habitants de la commune. Le pourcentage de chômage des hommes est majoritaire dans l'agglomération où 8 % de la population totale sont à la recherche d'un travail.
En France, les ménages ont touché un revenu annuel médian de 20 000 € en 2014. Les calculs au Pescher sont similaires à ceux du pays sur l'année 2016 : les habitants de la commune ont déclaré percevoir en moyenne 19 986 € par an.
Concernant le marché immobilier, les chiffres qui suivent en sont un bon indicateur. Les résidents louent plus volontiers les maisons non HLM de 5 pièces (5 %) et les maisons non HLM de 3 pièces (moins de 4 %). Les habitants s'avèrent environ 22 % à posséder une maison de 6 pièces et environ 25 % une maison de 4 pièces.

Comment définir le cadre de vie au Pescher ?

Les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu pour répondre aux attentes des habitants de la commune. Si on compare avec la population totale, peu de familles vivent au Pescher, car on répertorie aujourd'hui 38 enfants, âgés de 0 à 15 ans.