← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Engente

Résumé du premier tour

Les électeurs d'Engente étaient attendus ce 15 mars 2020 pour les municipales. 86,27 % des habitants ont voté au premier tour des élections municipales. En 2014 ils étaient 89,09 %, ce qui équivaut à une baisse de -2,82 points. Le taux de participation à l'échelle de l'Aube a baissé en comparaison avec celui du vote précédent (74,43 % contre 61,47 % cette année).

Avec au moins la moitié des voix exprimées et 25 % des suffrages des inscrits, un candidat est élu automatiquement au conseil municipal.

À Engente, qui est en tête au 1er tour des élections municipales 2020 ?

À Engente (10), la totalité des 7 sièges à pourvoir a donc déjà été octroyée dès le 1er tour des élections municipales 2020. Scores du 1er tour des élections municipales : Olivier Yot arrive premier avec 95,45 % des suffrages. Jean-Paul Gauthier a convaincu 93,18 % des citoyens de la commune. Selon les chiffres, fortes de 88,63 % des suffrages, Maria Freire et Alexandra Tapprest se révèlent en troisième place. Au rang des futurs membres du conseil municipal figureront également Stéphane Baudouin (84,09 %), Jean-Pierre Baudouin (70,45 %) et Frédéric Durand (65,90 %).

Place désormais à l'élection du maire parmi les conseillers municipaux qui l'élisent eux-mêmes.

Résultats du premier tour - Engente

Abstention : 13.73% Participation : 86.27%

Résultats détaillés du tour 1

  • Olivier YOT, 95.45%



    Olivier YOT

    95.45 %

    42 votes

  • Jean-Paul GAUTHIER, 93.18%



    Jean-Paul GAUTHIER

    93.18 %

    41 votes

  • Maria FREIRE, 88.63%



    Maria FREIRE

    88.63 %

    39 votes

  • Alexandra TAPPREST, 88.63%



    Alexandra TAPPREST

    88.63 %

    39 votes

  • Stéphane BAUDOUIN, 84.09%



    Stéphane BAUDOUIN

    84.09 %

    37 votes

  • Jean-Pierre BAUDOUIN, 70.45%



    Jean-Pierre BAUDOUIN

    70.45 %

    31 votes

  • Frédéric DURAND, 65.9%



    Frédéric DURAND

    65.9 %

    29 votes

  • Didier BOUCLEY, 43.18%



    Didier BOUCLEY

    43.18 %

    19 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 42 habitants
  • 51 inscrits
  • Votants44 inscrits 86.27%
  • Abstentionnistes7 inscrits 13.73%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Benjamin Griveaux chargé d'une mission sur l'alimentation des jeunes

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Engente : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 permettent le renouvellement des conseillers municipaux des communes françaises. Le scrutin pour les communes de moins de 1 000 habitants suit des règles spécifiques. En effet, les électeurs ne votent pas pour une liste, mais pour des candidats, parmi ceux ayant soumis leur candidature au préalable.

Quels candidats sont dans la course aux élections municipales 2020 pour Engente ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. Olivier Yot, maire d'Engente, présente sa candidature pour un nouveau mandat. De la même manière, Jean-Pierre Baudouin a validé sa candidature. Stéphane Baudouin, Didier Boucley, Frédéric Durand, Maria Freire, Jean-Paul Gauthier et Alexandra Tapprest se présentent également aux élections.

À noter : les candidats sont élus au premier tour dès lors qu'ils remportent la majorité absolue, mais à la condition que plus du quart des habitants inscrits sur les listes aient voté pour eux. Concernant le second tour, si celui-ci a lieu, les candidats devront atteindre une majorité relative pour pouvoir être élus et accéder à l'un des 7 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Engente ?

Engente disposera d'un nouveau conseil municipal, à l'occasion des élections municipales 2020, qui se tiendront les 15 et 22 mars 2020. On doit être majeur, résider ou s'acquitter de ses impôts dans la commune, figurer sur les listes électorales, et être français ou ressortissant de l'UE pour participer à ces élections.

Les Municipales à venir différeront-elles de celles de 2014 ?

Les élections municipales prennent une forme particulière dans les municipalités de moins de 1000 habitants. Il s'agit d'un scrutin plurinominal avec panachage, c'est-à-dire que les électeurs votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent d'ailleurs élire des membres de deux listes différentes.
Les sièges du conseil municipal d'Engente avaient été pourvus le 23 mars 2014. En effet, dès le soir du premier tour, les résidents en désignaient 7 membres. Les habitants de la commune avaient offert à Nicole Sivelle, Claude Leclerc et Maria Freire le soin de gérer leur ville. Alexandra Tapprest, Eric Boucley, Olivier Yot et Frédéric Durand étaient chargés, en parallèle, de les accompagner.
Lors des élections, de nombreux habitants ont voté. De fait, 49 d'entre eux sont allés aux urnes, sachant que la liste électorale comptait 55 inscrits. Lorsque l'on rapporte aux scores déclarés aux précédentes élections municipales de 2008 (85,48 %), il en ressort ainsi une forte hausse de la participation.

Est-il possible que cette évolution ait été visible aux dernières élections ?

2017 a été l'année des précédentes Présidentielles. Depuis les dernières élections municipales, il y aura eu plusieurs scrutins. Le choix de la population d'Engente a été différent de ce qui est ressorti sur l'ensemble de l'Hexagone concernant le premier tour des dernières Présidentielles, en 2017.
François Fillon (Les Républicains) est arrivé en tête avec 52,08 % des votes, suivi par Emmanuel Macron (En marche !, 20,83 % des voix). Derrière, Marine Le Pen (Front national) a obtenu 12,5 % au suffrage. Les électeurs d'Engente ont finalement choisi de voter pour Emmanuel Macron (58,82 % au second tour). 46 habitants de la commune sont allés voter pour le second tour des Présidentielles de 2017 (88,46 %) alors que le taux de participation en 2012 était de 100 %. On observe par conséquent une baisse différente de la tendance à l'échelle nationale (-5,8 points).
On remarquera à l'issue des Européennes de 2019 les bons résultats emportés par les listes suivantes : Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), avec 34,48 % des suffrages, et l'Union de la Droite et du Centre avec 17,24 % des votes.

Engente : les données clefs

Les municipales, qui se tiendront les 15 et 22 mars prochains, nous fournissent une idée des relevés socio-économiques à Engente.

Quelques mots sur le profil des résidents d'Engente

L'agglomération d'Engente est une ville de l'Aube. 36 personnes vivent dans cette ville. Engente fait partie de la Communauté de Communes de la Région de Bar-sur-Aube, une organisation transfrontalière. Elle permet de la joindre à des villes telles qu'Ailleville, Urville ou bien Voigny. Les habitants sont un peu âgés : la majorité des habitants de la commune a entre 55 et 64 ans même si 33,33 % des habitants ont entre 25 et 54 ans. La part de l'immigration s'avère peu élevée à Engente, avec 5,56 % de la population.

Quels sont les revenus moyens à Engente ?   

Les chiffres suivants présentent le portrait des actifs à Engente. Les habitants de la commune sont en majorité des employés et agriculteurs exploitants (80 % de la population). Les travailleurs sont au nombre de 15 et représentent 44,44 % des habitants.
Le niveau de vie d'une commune se mesure aussi en regard du type de bien immobilier le plus occupé et du statut d'occupation le plus représenté. Pour l'achat d'une habitation, on peut remarquer que les maisons de 4 pièces intéressent un peu moins du quart des propriétaires quand 47 % optent pour une maison de 6 pièces.

Niveau établissements scolaires, hôpitaux et environnement... Fait-il bon vivre à Engente ?

Dans cette ville, les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu.
La qualité de vie dans une ville est notamment en lien avec pollution ambiante. Le saviez-vous ? L'eau se révèle à 100 % conforme niveau qualité. Rien de particulier n'a été détecté, tant sur le plan microbiologique​ que physico-chimique​. C'est ce qui est spécifié par L'observatoire national de l'eau.