← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Colombé-la-Fosse

Résumé du premier tour

Les électeurs de Colombé-la-Fosse se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. 59,38 % des résidents ont voté lors du premier tour des élections municipales. En 2014 ils étaient 70 %, soit une baisse de -10,62 points. On constate que le taux de participation dans le département de l'Aube a baissé, en comparaison avec la dernière élection (74,43 % contre 61,47 % cette année).

Avec au moins la moitié des suffrages exprimés et le quart des voix des inscrits, un candidat est élu automatiquement au conseil municipal.

Élections municipales 2020 à Colombé-la-Fosse : quels sont les scores du 1er tour ?

À Colombé-la-Fosse (10), l'ensemble des sièges du conseil - à savoir 11 en tout - a donc déjà été attribué dès le premier tour des élections municipales 2020. C'est Sébastien Tapray, avec 93,47 % des votes, qui est en première place au premier tour des municipales. Claudine Gallois a pu compter sur le soutien de 92,39 % des votants. Christian Debuf, Armindo Dos Santos, Chantal Talbot et Claudette Topin arrivent en troisième place, forts de 90,21 % des voix. À la suite de ce scrutin, les candidats tels que Claudine Pillot (89,13 %), Véronique Courtillier (86,95 %), Sébastien Commovick (84,78 %), Michel Bertrand (82,60 %) et Anthony Laporte (80,43 %) sortent également victorieux du fait de leur résultat élevé.

L'élection du maire fait suite à celle des nouveaux conseillers municipaux. Il est du reste désigné dans les rangs de ces derniers, ainsi que par eux.

Résultats du premier tour - Colombé-la-Fosse

Abstention : 40.63% Participation : 59.38%

Résultats détaillés du tour 1

  • Sébastien TAPRAY, 93.47%



    Sébastien TAPRAY

    93.47 %

    86 votes

  • Claudine GALLOIS, 92.39%



    Claudine GALLOIS

    92.39 %

    85 votes

  • Christian DEBUF, 90.21%



    Christian DEBUF

    90.21 %

    83 votes

  • Armindo DOS SANTOS, 90.21%



    Armindo DOS SANTOS

    90.21 %

    83 votes

  • Chantal TALBOT, 90.21%



    Chantal TALBOT

    90.21 %

    83 votes

  • Claudette TOPIN, 90.21%



    Claudette TOPIN

    90.21 %

    83 votes

  • Claudine PILLOT, 89.13%



    Claudine PILLOT

    89.13 %

    82 votes

  • Véronique COURTILLIER, 86.95%



    Véronique COURTILLIER

    86.95 %

    80 votes

  • Sébastien COMMOVICK, 84.78%



    Sébastien COMMOVICK

    84.78 %

    78 votes

  • Michel BERTRAND, 82.6%



    Michel BERTRAND

    82.6 %

    76 votes

  • Anthony LAPORTE, 80.43%



    Anthony LAPORTE

    80.43 %

    74 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 208 habitants
  • 160 inscrits
  • Votants95 inscrits 59.38%
  • Abstentionnistes65 inscrits 40.63%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Benjamin Griveaux chargé d'une mission sur l'alimentation des jeunes

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Colombé-la-Fosse : le contexte politique des élections municipales

Les communes françaises doivent s'occuper du renouvellement de leurs conseillers municipaux dans le cadre des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Les électeurs des communes n'excédant pas 1 000 habitants votent non pas pour une liste, mais directement pour les candidats ayant au préalable déposé leur candidature.

Zoom sur les candidats aux élections municipales 2020 à Colombé-La-Fosse

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. Christian Debuf, maire de Colombé-La-Fosse, présente sa candidature pour un autre mandat. Michel Bertrand a aussi validé sa candidature. À l'issue des élections municipales 2014, il avait décroché un siège au conseil municipal. Sébastien Commovick, Véronique Courtillier, Armindo Dos Santos, Claudine Gallois, Anthony Laporte, Claudine Pillot, Chantal Talbot, Sébastien Tapray et Claudette Topin se présentent également aux élections.

Rappelons la loi : si plus d'un quart des habitants présents sur les listes électorales se sont exprimés en leur faveur, les candidats peuvent être élus dès le premier tour en cas de majorité absolue. S'il y a second tour, ils devront obtenir une majorité relative afin de pouvoir être élus et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Colombé-la-Fosse : quels sont les enjeux des Municipales ?

Lors des prochaines élections municipales 2020, dont le premier tour se déroulera le 15 mars et le second tour, la semaine suivante, la ville de Colombé-la-Fosse désignera les 11 nouveaux membres de son conseil municipal. Pour information, seront en mesure de prendre part à ces élections tous les électeurs français ou membres de l'UE qui habitent ou paient des impôts dans la municipalité, sous réserve qu'ils soient majeurs et inscrits sur les listes électorales.

En 2014, à quoi ressemblaient ces Municipales ?

C'est un scrutin plurinominal avec panachage qui s'applique, lors de ces municipales, aux communes de moins de 1000 habitants. Cela signifie que les électeurs choisissent plusieurs membres à la fois et peuvent aussi voter pour des candidats de deux listes différentes.
C'est le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour, que 11 membres du conseil municipal de Colombé-la-Fosse avaient été élus. Les Conivans ont ainsi chargé Michel Bertrand et Julien Noirot de les administrer, aux côtés de Sébastien Tapray, Christian Debuf, Julien Viot, Claude Guyon mais aussi Brigitte Courtillier et Vincent Topin​.
Aux élections, 126 voix ont été recensées même si la liste électorale dénombrait 180 inscrits au total. Cela démontre que d'assez nombreux citoyens étaient venus pour voter. Or, en 2008, les élections municipales avaient vu leur taux de participation s'élever à 79,1 %. Par conséquent, on constate une forte baisse de la participation.

Cette tendance est-elle apparue lors des précédentes élections ?

Il y a eu plusieurs scrutins depuis les dernières élections municipales. Les précédentes élections présidentielles, elles, datent de 2017. En comparant aux scores à l'échelle du territoire, les votes des citoyens de Colombé-la-Fosse étaient différents de ceux du reste des électeurs français lors du premier tour des précédentes Présidentielles.
Tandis que Marine Le Pen (Front national) d'une part et François Fillon (Républicains) d'autre part obtenaient 35,83 % et 32,5 % des suffrages au premier tour, Emmanuel Macron se classait derrière avec 12,5 %. Le deuxième tour a entraîné un choix majoritaire des résidents de Colombé-la-Fosse pour Emmanuel Macron, qui a récolté 50,98 % des votes. Une baisse de -5,8 points s'est fait ressentir au niveau national durant le second tour des élections présidentielles de 2017 par rapport à celles de 2012. À Colombé-la-Fosse, cette évolution a été assez différente : ils ont été 122 résidents à s'être déplacés (73,94 %) contre 82,12 % en 2012.
On relèvera à l'issue des élections européennes de 2019 les bons résultats emportés par les listes suivantes : Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), avec 35,9 % des votes, et La République en Marche avec Renaissance avec 23,08 % des suffrages.

Colombé-la-Fosse : les informations clefs

Les 15 et 22 mars se tiennent les élections municipales dans le pays. C'est alors le moment le plus indiqué de se rendre compte de la condition socio-économique dans la commune de Colombé-la-Fosse.

Quelques statistiques sur la population de Colombé-la-Fosse

Colombé-la-Fosse est une commune de l'Aube, accueillant 192 résidents. Elle est grande de. On trouve avec Colombé-la-Fosse, parmi les villes qui composent la Communauté de Communes de Vendeuvre-Soulaines, La Ville-aux-Bois, La Rothière ou également Dolancourt. Les chiffres attestent d'une population peu âgée. En effet, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 28,21 % ont entre 55 et 64 ans. Les habitants issus de l'immigration représentent 6,77 % de la population de Colombé-la-Fosse. Un nombre peu élevé.

Revenus, travail, immobilier ... Est-il possible d'associer Colombé-la-Fosse à un niveau de vie confortable ?

Les données qui suivent servent à connaître les chiffres du chômage à Colombé-la-Fosse. Les ouvriers et professions intermédiaires constituent 73,33 % des actifs conivans. Les 89 résidents actifs forment 46,35 % de la population de la ville. Les chômeurs représentent 7 % des habitants conivans. Plus de la moitié des personnes déclarant toucher des allocations sont des femmes.
Colombé-la-Fosse révèle des chiffres plus élevés que la moyenne nationale quant aux revenus par habitant. Les Conivans ont gagné en moyenne 23 244 € par an en 2016. En France, on évoque 20 000 € par an en 2014.
En plus du marché de l'emploi, celui de l'immobilier reste un bon indicateur du niveau de vie des Conivans. Les habitations les plus louées à Colombé-la-Fosse ? Il y a une forte demande pour les maisons non HLM de 4 pièces (moins de 3 %) et les maisons non HLM de 3 pièces (environ 1 %). 30 % des Conivans sont propriétaires d'une maison de 5 pièces tandis qu'ils sont 42 % à avoir investi dans une maison de 6 pièces.

Peut-on combiner qualité de vie avec Colombé-la-Fosse ?

Les équipements manquent un peu à Colombé-la-Fosse pour satisfaire les attentes de ses résidents. Comparées à la population totale, les familles se révèlent assez nombreuses dans la commune (31 enfants âgés de 0 à 15 ans).
Afin de comprendre le taux de pollution environnant, on enregistre les indices de qualité de l'eau ou de l'air. D'un point de vue microbiologique et physico-chimique, la qualité de l'eau est à 100 % conforme sur ces deux plans.