← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Montier-en-l'Isle

Résumé du premier tour

Les élections municipales ont rassemblé les citoyens de Montier-en-l'Isle le 15 mars 2020. 66,34 % des citoyens se sont exprimés lors du premier tour des élections municipales, contre 76,88 % en 2014. On observe donc une baisse de -10,54 points du taux de participation. La mobilisation des électeurs de l'Aube a baissé au regard du scrutin précédent (74,43 % contre 61,47 % cette année).

Tout candidat qui se présente à l'élection ne peut pas obtenir le statut de conseiller municipal. On doit ainsi emporter au moins 50 % des votes exprimés et plus de 25 % des voix des inscrits.

À Montier-en-l'Isle, qui est en tête au premier tour des municipales 2020 ?

La totalité des sièges du conseil municipal (11) a été allouée dès le premier tour des élections municipales 2020 dans la ville de Montier-en-l'Isle (10). C'est Christophe Noblot qui, fort de 85,29 % des suffrages, est en première place, au premier tour des élections municipales. Mélanie Jully, Maxime Michon et Francine Mourot reçoivent les suffrages de 83,82 % des votants. À l'issue de ce tour, les candidats comme Florence Zbinden (79,41 %), Manuel Garcia-Ortega (77,94 %), Anthony Da Costa (76,47 %), Allan Vandenbussche (75,73 %), Pierre Tournemeulle (73,52 %), Aurore Vauquois (72,79 %) et Michel Visloski (62,50 %) sortent également victorieux grâce à leur score assez élevé.

Il est désormais temps pour les nouveaux membres du conseil municipal de choisir le prochain maire parmi eux.

Résultats du premier tour - Montier-en-l'Isle

Abstention : 33.66% Participation : 66.34%

Résultats détaillés du tour 1

  • Christophe NOBLOT, 85.29%



    Christophe NOBLOT

    85.29 %

    116 votes

  • Mélanie JULLY, 83.82%



    Mélanie JULLY

    83.82 %

    114 votes

  • Maxime MICHON, 83.82%



    Maxime MICHON

    83.82 %

    114 votes

  • Francine MOUROT, 83.82%



    Francine MOUROT

    83.82 %

    114 votes

  • Florence ZBINDEN, 79.41%



    Florence ZBINDEN

    79.41 %

    108 votes

  • Manuel GARCIA-ORTEGA, 77.94%



    Manuel GARCIA-ORTEGA

    77.94 %

    106 votes

  • Anthony DA COSTA, 76.47%



    Anthony DA COSTA

    76.47 %

    104 votes

  • Allan VANDENBUSSCHE, 75.73%



    Allan VANDENBUSSCHE

    75.73 %

    103 votes

  • Pierre TOURNEMEULLE, 73.52%



    Pierre TOURNEMEULLE

    73.52 %

    100 votes

  • Aurore VAUQUOIS, 72.79%



    Aurore VAUQUOIS

    72.79 %

    99 votes

  • Michel VISLOSKI, 62.5%



    Michel VISLOSKI

    62.5 %

    85 votes

  • Michel ALEXANDRE, 55.88%



    Michel ALEXANDRE

    55.88 %

    76 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 198 habitants
  • 205 inscrits
  • Votants136 inscrits 66.34%
  • Abstentionnistes69 inscrits 33.66%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Le dilemme d'En Marche dans les Hauts-de-France en vue des élections régionales

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Montier-en-l'Isle : le contexte politique des élections municipales

Lors des 15 mars et 22 mars 2020, les habitants des communes françaises vont devoir renouveler leur conseil municipal. Le vote pour les communes de moins de 1 000 habitants obéit à des règles particulières. En effet, les électeurs ne votent pas pour une liste, mais pour des candidats, parmi ceux ayant déposé leur candidature auparavant.

Qui, à Montier-En-L'Isle, se présente pour les Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats suivants. Ayant obtenu un siège au conseil municipal à l'issue des dernières municipales de 2014, Michel Alexandre est candidat. Anthony Da Costa, Manuel Garcia-Ortega, Mélanie Jully, Maxime Michon, Francine Mourot, Christophe Noblot, Pierre Tournemeulle, Allan Vandenbussche, Aurore Vauquois, Michel Visloski et Florence Zbinden se présentent également aux élections.

Il est important de rappeler qu'une élection dès le premier tour est conditionnée par l'obtention d'une majorité absolue. Le candidat doit d'autre part avoir rassemblé les voix de plus d'un quart des résidents enregistrés sur les listes électorales. S'il y a un second tour, la majorité relative doit être obtenue afin que le candidat soit élu et puisse décrocher ainsi l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Montier-en-l'Isle ?

Les 15 et 22 mars 2020, il sera temps pour les habitants de Montier-en-l'Isle de prendre part aux élections municipales 2020 et de choisir leur nouveau conseil municipal. Quelles conditions doit-on remplir pour voter à ces élections ? Il faut avoir plus de 18 ans, résider ou payer ses impôts dans la municipalité, être inscrit sur les listes électorales et être français ou membre de l'Union européenne.

Point sur les élections municipales de 2014 : à quoi ressemblaient-elles ?

Le scrutin plurinominal avec panachage touche, pour les municipales, les villes de moins de 1000 habitants. Ainsi, les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent aussi élire des membres de deux listes différentes.
Les sièges du conseil municipal de Montier-en-l'Isle avaient été remportés le 23 mars 2014. De fait, dès le soir du premier tour, les citoyens en désignaient 11 membres. Jean-Claude Guimard, Michel Alexandre, Florence Zbinden, David Pailley mais aussi Francine Mourot et Martine Tournemeulle accompagnaient Fabrice Petit et Christophe Noblot, qui ont été chargés par les habitants de la commune de les diriger.
Avec une liste comprenant 199 noms, d'assez nombreux votants se sont rendus aux bureaux de vote (153 d'entre eux). Ce taux de participation était de 84,18 % au moment des Municipales de 2008. On remarque donc aisément une forte baisse.

Cette tendance remonte-t-elle aux derniers scrutins ?

Plusieurs votes ont eu lieu depuis les précédentes élections municipales. Les Présidentielles, à titre d'exemple, se sont déroulées pour la dernière fois en 2017. Au premier tour des précédentes Présidentielles, on note que les résultats sur la commune de Montier-en-l'Isle s'avéraient différents de ce qui a été observé au niveau national.
D'une part, Marine Le Pen (Front national) ainsi que François Fillon (Républicains) ont réalisé de bons résultats au premier tour, avec 35 % et 23,13 % des voix. Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) s'est, d'autre part, placé derrière, avec 15 % seulement. Les résidents de Montier-en-l'Isle ont tranché : 56,2 % des votes vers Marine Le Pen au second tour. Remarque : la participation était de 80,9 %.
Il y aura eu 40,38 % de voix pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) lors des élections européennes de 2019, et 17,31 % pour la liste Renaissance (soutenue par La République en Marche).

Quelques informations sur Montier-en-l'Isle

Les enjeux des municipales 2020 : le scrutin qui aura lieu les 15 et 22 mars aide à prendre conscience de la situation socio-économique sur la commune de Montier-en-l'Isle.

Plusieurs informations sur la population de Montier-en-l'Isle

Question population, Montier-en-l'Isle, un petit village de l'Aube, compte 235 habitants. Aux côtés de Montier-en-l'Isle, on retrouve Arrentières, Jaucourt ou également Longchamp-sur-Aujon. Ces dernières comptent parmi les communes qui constituent la Communauté de Communes de la Région de Bar-sur-Aube. Les habitants de la commune sont en général peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 19,31 % ont entre 55 et 64 ans). À Montier-en-l'Isle, la population est formée à 2,54 % de personnes issues de l'immigration.

Un aperçu du niveau de vie de la population de Montier-en-l'Isle

Découvrez la situation du marché du travail à Montier-en-l'Isle grâce aux chiffres qui suivent. 49,15 % des habitants de la commune sont en activité (ce qui équivaut à plus de 117 habitants). Les professions intermédiaires et employés représentent 57,89 % des actifs. Les allocations de chômage sont perçues par 6 % de la population. Une majeure partie de ces bénéficiaires sont des femmes.
En matière de niveau de vie, le revenu fiscal médian national s'élevait à plus de 20 000 € en 2014 en France. À Montier-en-l'Isle, les résidents ont justifié d'un revenu moyen de 20 601 € en 2016.
Le marché immobilier de Montier-en-l'Isle vous informera encore davantage sur le niveau de vie des habitants de la commune. Niveau location, les habitants de la commune cherchent plus souvent les maisons non HLM de 4 pièces (environ 4 %) ainsi que les maisons non HLM de 5 pièces qui correspondent à plus de 3 % de la demande. Comparativement, les habitants sont un peu plus de 22 % à être propriétaires d'une maison de 5 pièces et 36 % d'une maison de 6 pièces.

Qu'en est-il de la qualité de vie dans la ville de Montier-en-l'Isle ?

Le nombre d'hôpitaux, d'écoles ou encore de gares reste un bon indicateur de la qualité de vie dans une ville. À Montier-en-l'Isle, ces infrastructures manquent un peu. On recense 53 enfants, âgés de 0 à 15 ans, dans la ville de Montier-en-l'Isle.
L'aménagement du territoire et les services publics sont des facteurs à prendre en compte pour le choix d'un lieu de résidence. La pollution également. Comment peut-on mesurer la qualité de l'eau ? L'observatoire national de l'eau vous permet de le savoir. Selon des études, elle se révèle conforme à 100 % tant au niveau microbiologique que physico-chimique.