← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Bergères

Résumé du premier tour

Les élections municipales ont eu lieu à Bergères, où les résidents étaient attendus ce 15 mars 2020. 65,45 % des citoyens ont voté lors du 1er tour des élections municipales. En 2014 ils étaient 76,42 %, soit une baisse de -10,97 points. On constate que le taux de participation dans le département de l'Aube a baissé, par rapport à la dernière élection (74,43 % contre 61,47 % cette année).

Si un candidat peut rassembler plus de 50 % des voix et au moins 25 % des inscrits, une place au conseil municipal l'attend.

À Bergères, qui est en pole position au premier tour des municipales 2020 ?

Les citoyens de Bergères (10) savent donc maintenant qui seront les 11 membres du conseil municipal de la ville, étant donné que ceux-ci ont déjà été choisis dès le premier tour des élections municipales 2020. C'est Hervé Labrosse qui, fort de 98,57 % des votes, est en première place, au 1er tour des élections municipales. En ce qui concerne Frédéric Garnier, 97,14 % des suffrages lui reviennent. Avec un score de 95,71 %, on trouve Francis Bour en troisième position du palmarès des candidats à l'issue du premier tour. Florence Petit (94,28 %), Patrice Bour (91,42 %), Jean-Marc Mandelli (90 %), Corinne Bernard (87,14 %), Thibault Bernard (85,71 %), Sarah Collot (84,28 %), Gwenaëlle Berthelot (81,42 %) et Anne-Marie Saguet (81,42 %) se distinguent également grâce à leur résultat élevé parmi les gagnants de ce tour.

Le nouveau maire sera nommé parmi les conseillers municipaux dernièrement élus, ainsi que par ces derniers.

Résultats du premier tour - Bergères

Abstention : 34.55% Participation : 65.45%

Résultats détaillés du tour 1

  • Hervé LABROSSE, 98.57%



    Hervé LABROSSE

    98.57 %

    69 votes

  • Frédéric GARNIER, 97.14%



    Frédéric GARNIER

    97.14 %

    68 votes

  • Francis BOUR, 95.71%



    Francis BOUR

    95.71 %

    67 votes

  • Florence PETIT, 94.28%



    Florence PETIT

    94.28 %

    66 votes

  • Patrice BOUR, 91.42%



    Patrice BOUR

    91.42 %

    64 votes

  • Jean-Marc MANDELLI, 90%



    Jean-Marc MANDELLI

    90 %

    63 votes

  • Corinne BERNARD, 87.14%



    Corinne BERNARD

    87.14 %

    61 votes

  • Thibault BERNARD, 85.71%



    Thibault BERNARD

    85.71 %

    60 votes

  • Sarah COLLOT, 84.28%



    Sarah COLLOT

    84.28 %

    59 votes

  • Gwenaëlle BERTHELOT, 81.42%



    Gwenaëlle BERTHELOT

    81.42 %

    57 votes

  • Anne-Marie SAGUET, 81.42%



    Anne-Marie SAGUET

    81.42 %

    57 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 123 habitants
  • 110 inscrits
  • Votants72 inscrits 65.45%
  • Abstentionnistes38 inscrits 34.55%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Ils ont fait l'actu. Bruno Fortier, maire de Crépy-en-Valois, première commune confinée à cause du coronavirus : "il reste beaucoup d'amertume"

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Bergères : le contexte politique des élections municipales

En mars 2020, les communes françaises effectueront le renouvellement de leur conseil municipal, à l'issue des élections prévues les 15 mars et 22 mars prochains. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, les citoyens désignent directement leurs candidats parmi ceux ayant soumis leur candidature, qu'elle soit isolée ou groupée.

Les élections municipales 2020 : point sur les candidats à Bergères

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. Florence Petit espère être maintenue à la tête de la mairie de Bergères. Corinne Bernard est candidate. Elle avait déjà emporté un siège au conseil municipal lors des précédentes municipales de 2014. Thibault Bernard, Gwenaëlle Berthelot, Francis Bour, Patrice Bour, Sarah Collot, Frédéric Garnier, Hervé Labrosse, Jean-Marc Mandelli et Anne-Marie Saguet seront également candidats.

Rappelons que si le candidat obtient une majorité absolue et si plus du quart des résidents mentionnés sur les listes électorales lui ont accordé leur vote, il peut être désigné au premier tour. Dans le cas d'un second tour, il sera élu et pourra accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir s'il remporte une majorité relative.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Bergères ?

Qui sera élu au conseil municipal de la commune de Bergères ? Réponse à l'issue des élections municipales 2020, qui se tiendront les 15 et 22 mars 2020. Pour pouvoir se rendre au bureau de vote, il va falloir être majeur, inscrit sur les listes électorales, français ou membre de l'Union européenne, ainsi que vivre ou payer ses impôts dans la commune en question.

Les élections municipales à venir différeront-elles de celles de 2014 ?

Il existe un système électoral spécifique dans le cadre des élections municipales pour les villes de moins de 1000 habitants. De fait, les électeurs votent pour plusieurs membres à la fois et peuvent d'ailleurs désigner des candidats de deux listes différentes. C'est donc un scrutin plurinominal avec panachage.
Dans la ville de Bergères, les résidents ont voté le 23 mars 2014 afin de choisir 11 membres du conseil municipal, dès le soir du premier tour. Tandis que Claude Prieur et Francis Bour avaient obtenu les votes des Bahuts pour les administrer, Didier Valere, Angélique Legout, Corinne Bernard, Gwenaëlle Berthelot mais aussi Marie-Louise Simon et Jean-Marc Mandelli étaient à leurs côtés.
D'assez nombreux citoyens se sont déplacés aux bureaux de vote : 81 sur les 106 inscrits ont déposé un bulletin de vote. Ceci établit une forte baisse de la participation si on la rapporte aux dernières élections municipales de 2008 où elle affichait 87,76 %.

D'autres élections ont-elles traduit la même tendance ?

Depuis les précédentes élections municipales, il y a eu plusieurs scrutins. Entre-temps, les Présidentielles se sont déroulées en 2017. Si on étudie la tendance du premier tour des dernières élections présidentielles à Bergères, le bilan qui se dégage montre que les scores étaient différents de ceux recensés à l'échelle du pays.
François Fillon (Républicains) ainsi que Marine Le Pen (Front national) se sont bien placés au premier tour : 41,3 % des voix pour l'un, 32,61 % pour l'autre. Emmanuel Macron s'est classé derrière avec 8,7 % des votes. Il y a eu 50 % de voix en faveur de Marine Le Pen de la part des citoyens de Bergères. Il est intéressant de noter que la baisse du taux de participation entre 2017 et 2012 est différente de ce qui a été constaté dans le pays (une participation en baisse de -5,8 points) : les électeurs de Bergères étaient en effet 87,25 % à voter en 2012 et 78,9 % en 2017.
Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) aura emporté 32,79 % des suffrages lors des Européennes de 2019, par rapport à 36,07 % pour l'Union de la Droite et du Centre.

Quelques informations sur Bergères

Qu'en est-il des enjeux socio-économiques dans la commune de Bergères ? Les municipales, qui se dérouleront les 15 et 22 mars, sont une bonne occasion pour se pencher sur le sujet.

Tout ce qu'il y a à savoir sur le profil des habitants de Bergères

Bergères est une ville de l'Aube. Elle comptabilise 123 résidents. Champignol-lez-Mondeville, Bayel ou bien Fravaux, font partie des villes qui ont rejoint la Communauté de Communes de la Région de Bar-sur-Aube avec Bergères. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 26,19 % ont entre 55 et 64 ans. La population est donc peu âgée. En ayant 0,81 % de ses résidents issus de l'immigration, la commune de Bergères accueille un nombre peu élevé d'immigrés comparé à sa population globale.

Tous les renseignements concernant le niveau de vie sur la ville de Bergères

Avec les chiffres suivants, vous disposez d'une vision précise de l'offre d'emploi à Bergères. Si près de 68 Bahuts ont une activité professionnelle (54,47 % des habitants), 66,67 % de la population active occupe le statut d'ouvriers et agriculteurs exploitants. Le taux de chômage est de moins de 3 % dans l'agglomération bahute. D'ailleurs, une majeure partie des demandeurs d'emploi est composée de femmes.
Les foyers bahuts touchent des revenus plus élevés que la moyenne nationale. Le revenu médian à Bergères s'élevait à 22 066 € par an durant l'année 2016. En 2014, le revenu médian était d'environ 20 000 € en France.
Vente, locations, surfaces... sont des indicateurs sûrs du marché immobilier d'une ville. Qu'en est-il à Bergères ? Les locations correspondent à 8 % du marché bahut pour les maisons non HLM de 5 pièces et 2 % pour les maisons meublées de 5 pièces. 16 % des ménages s'avèrent propriétaires d'une maison de 5 pièces tandis qu'ils sont 54 % à l'être d'une maison de 6 pièces.

Peut-on considérer Bergères comme une ville où il fait bon vivre ?

Les infrastructures du genre hôpitaux ou encore écoles manquent un peu à Bergères. Avec 22 enfants (de 0 à 15 ans), on peut dire que les familles sont assez nombreuses dans la ville en comparaison avec son nombre total d'habitants.
Afin de vérifier la qualité de vie dans une commune, il est important de connaître l'éventuelle présence de pollution. Selon L'observatoire national de l'eau, la ​qualité de l'eau est ​à 100 % ​conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique​.