← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Spoy

Résumé du second tour

À Spoy et dans l'ensemble de la France, les élections municipales se sont tenues le 28 juin. À l'issue du second tour, 4 candidats doivent rejoindre le conseil municipal.

Second tour des élections municipales 2020 à Spoy : quels sont les résultats ?

Le second tour a permis à Jérémy Dubois (87,30 %), Eudes Batillet (73,01 %), Mathilde Juy (61,90 %) et Thomas Pollantru (52,38 %) d'être élus au conseil municipal.

Loïc Demessemacker, Romain Tapprest, Edith Weiss-Demessemacker, Thomas Gagnant, Richard Juy, Régis Royere et Emilie Dezan étaient quant à eux arrivés vainqueurs du premier tour.
Le ou la prochain(e) maire va à présent être choisi(e) par et parmi les nouveaux conseillers municipaux.

Le second tour des municipales avait rassemblé 60,90 % des citoyens lors du scrutin du 15 mars 2020. Ils étaient, cette fois 51,56 % à avoir voté (soit une baisse de 9,34 points). Le taux de participation à l'échelle de l'Aube a baissé par rapport à celui du vote précédent en 2014 (70,12 % contre 55,18 % cette année).

En raison du report des élections décrété mi-mars dans le contexte de l'épidémie de coronavirus, le second tour a eu lieu ce 28 juin à Spoy, comme partout en France.

Résultats du second tour - Spoy

Abstention : 48.44% Participation : 51.56%

Résultats détaillés du tour 2

  • Jérémy DUBOIS, 87.3%



    Jérémy DUBOIS

    87.3 %

    55 votes

  • Eudes BATILLET, 73.01%



    Eudes BATILLET

    73.01 %

    46 votes

  • Mathilde JUY, 61.9%



    Mathilde JUY

    61.9 %

    39 votes

  • Thomas POLLANTRU, 52.38%



    Thomas POLLANTRU

    52.38 %

    33 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 131 habitants
  • 128 inscrits
  • Votants66 inscrits 51.56%
  • Abstentionnistes62 inscrits 48.44%
  • Votes blancs3 inscrits 4.55%

Résumé du premier tour

C'est ce 15 mars 2020 que se sont tenues les élections municipales dans la commune de Spoy. À l'issue du premier tour des élections municipales, les citoyens ont été 60,90 % à aller aux bureaux de vote, par rapport à 75,57 % en 2014. On note donc une baisse de -14,67 points de la participation. Le taux de participation dans le département de l'Aube a baissé en comparaison avec le scrutin précédent. Il était de 74,43 %, contre 61,47 % cette année.

Une première partie des sièges a été attribuée dès le premier tour des élections municipales. Pour rappel, dans les villes de moins d'un millier d'habitants, le scrutin est plurinominal. Bien que les candidats se présentent sur des listes, la part de suffrages est calculée par candidat. Lorsqu'un candidat emporte plus du quart des voix des inscrits et au moins la moitié des votes exprimés, il décroche sa place au conseil municipal.

1er tour des élections municipales 2020 à Spoy : quels sont les résultats ?

Loïc Demessemacker se démarque lors du 1er tour des élections municipales avec 94,93 % des suffrages. Romain Tapprest obtient 84,81 % des votes. Ses 83,54 % de suffrages récoltés mettent Edith Weiss-Demessemacker en troisième position dans le classement.

Le chiffre assez élevé atteint par Thomas Gagnant (73,41 %), Richard Juy (72,15 %), Régis Royere (65,82 %) et Emilie Dezan (58,22 %) atteste leur popularité. Les scores du second tour des élections conditionnent l'identité des derniers conseillers municipaux.

Parmi les citoyens de ce petit village s'étant rendus aux urnes, certains ont fait le choix de voter blanc (2,47 %).

La pandémie de coronavirus qui touche actuellement le sol français a rendu nécessaire le report par l'État du deuxième tour des élections municipales, qui, à Spoy, aura de ce fait lieu à une autre date.

Résultats du premier tour - Spoy

Abstention : 39.1% Participation : 60.9%

Résultats détaillés du tour 1

  • Loïc DEMESSEMACKER, 94.93%



    Loïc DEMESSEMACKER

    94.93 %

    75 votes

  • Romain TAPPREST, 84.81%



    Romain TAPPREST

    84.81 %

    67 votes

  • Edith WEISS-DEMESSEMACKER, 83.54%



    Edith WEISS-DEMESSEMACKER

    83.54 %

    66 votes

  • Thomas GAGNANT, 73.41%



    Thomas GAGNANT

    73.41 %

    58 votes

  • Richard JUY, 72.15%



    Richard JUY

    72.15 %

    57 votes

  • Régis ROYERE, 65.82%



    Régis ROYERE

    65.82 %

    52 votes

  • Emilie DEZAN, 58.22%



    Emilie DEZAN

    58.22 %

    46 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 131 habitants
  • 133 inscrits
  • Votants81 inscrits 60.9%
  • Abstentionnistes52 inscrits 39.1%
  • Votes blancs2 inscrits 2.47%

Article à la une des élections

Gérald Darmanin démissionne du Conseil régional des Hauts-de-France et annoncera bientôt sa décision pour Tourcoing, ville dont il est maire

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Spoy : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 sont prévues pour renouveler le conseil municipal des communes françaises. Dans les communes qui recensent moins de 1 000 habitants, les citoyens ne votent pas pour une liste, comme il se fait dans les villes plus peuplées, mais pour un ou plusieurs candidats qui auront impérativement déclaré leur candidature.

Municipales 2020 à Spoy : les candidats

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats suivants. Loïc Demessemacker se présente aux élections. Emilie Dezan, Thomas Gagnant, Richard Juy, Régis Royere, Romain Tapprest et Edith Weiss-Demessemacker seront aussi candidats aux prochaines élections.

La règle est la suivante : les candidats ne peuvent être élus lors du premier tour que s'ils remportent une majorité absolue, et s'ils ont reçu les voix de plus du quart des citoyens enregistrés sur les listes électorales. En cas de second tour, ils devront obtenir une majorité relative afin de pouvoir être élus et prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Spoy ?

Les élections municipales 2020 se dérouleront les 15 et 22 mars 2020. À cette date, le conseil municipal de Spoy sera connu. Pour glisser votre bulletin dans l'urne, au préalable, assurez-vous de remplir les critères suivants : être majeur, être inscrit sur les listes électorales françaises, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE et payer ses impôts ou habiter dans la commune où vous comptez voter.

Bilan de 2014, année des précédentes élections municipales

Les électeurs des villes de moins de 1000 habitants votent grâce à un scrutin plurinominal avec panachage lors des élections municipales. Ainsi, ils choisissent plusieurs membres à la fois et peuvent également désigner des candidats de deux listes différentes.
11 membres du conseil municipal de Spoy ont été élus dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. C'étaient Yolande Piot, Florent Serrurot et Romain Tapprest qui avaient été désignés par les habitants de la commune pour les administrer. Thomas Gagnant, Isabelle Mucyn, Jean-Paul Vidal, Régis Royere mais aussi Edith Weiss-Demessemacker et Alexandre Berns les ont assistés.
Lorsqu'ils ont été appelés aux bureaux de vote, d'assez nombreux citoyens ont désiré participer : 87 votants pour 131 inscrits ont été comptabilisés. Quand on sait que, aux dernières Municipales de 2008, le nombre de participants avoisinait 82,26 %, une forte baisse est donc évidente.

Cette tendance s'est-elle diffusée d'un scrutin à un autre ?

Il y a eu plusieurs types de scrutin depuis les élections municipales, y compris les élections présidentielles qui se sont tenues en 2017. Le choix de la population de Spoy a été différent de ce qui est ressorti sur le reste du territoire concernant le premier tour des dernières Présidentielles, en 2017.
Les chiffres du premier tour ont dressé un écart : François Fillon (Républicains) ainsi que Marine Le Pen (Front national) ont emporté les scores les plus élevés avec 40,37 % et 34,86 % des voix. Marine Le Pen a été élue par les citoyens de Spoy qui l'ont désignée à 59,78 %. Lors du second tour des élections présidentielles de 2012, la participation à Spoy était de 86,96 %, tandis qu'elle affichait 84,92 % en 2017 avec 107 électeurs. On observe donc une baisse différente de l'évolution constatée à l'échelle nationale (-5,8 points).
Aux élections européennes de 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a remporté un résultat de 47,37 % des suffrages. En outre, La République en Marche avec Renaissance a obtenu 19,74 % des votes.

Spoy : les données clefs

Ces 15 et 22 mars prochains, les citoyens des petites et grandes villes sont appelés à désigner leurs nouveaux conseillers municipaux. Les résultats lors des dépouillements pourront sans doute être expliqués au moyen des chiffres socio-économiques de la municipalité : accès aux soins, écologie, chômage... Quels seront les enjeux de ces élections municipales 2020 ?

Que peut-on savoir des habitants de Spoy ?

Spoy est une commune de l'Aube, comptant 177 résidents. Elle est grande de. Rouvres-les-Vignes, Couvignon ou Fravaux, font partie des villes qui se sont jointes à la Communauté de Communes de la Région de Bar-sur-Aube avec Spoy. Les habitants sont peu âgés : la majorité des habitants de la commune a entre 25 et 54 ans même si 25,71 % des habitants ont entre 55 et 64 ans. 4,12 %, c'est la part d'immigrés résidant à Spoy. Un taux peu significatif.

Revenus, travail, logement ... Est-il possible d'associer Spoy à un niveau de vie confortable ?

Taux de chômage et autres chiffres clés : le marché de l'emploi ressemble à ce qui suit à Spoy. Environ 77 habitants de la commune travaillent. Ils constituent 47,06 % des résidents. La ville dénombre principalement des agriculteurs exploitants et ouvriers (63,64 %). 13 % de la population active est en demande d'emploi. Les femmes forment plus de la moitié des chômeurs.
En France, les foyers ont touché un revenu annuel médian de plus de 20 000 € sur l'année 2014. Les chiffres à Spoy sont similaires à ceux du pays en 2016 : les habitants de la commune ont déclaré percevoir en moyenne 21 102 € par an.
En complément du marché de l'emploi, celui de l'immobilier est un paramètre pertinent pour se rendre compte du niveau de vie des résidents d'une ville. Environ 10 % des habitants de la commune s'avèrent locataires de maison non HLM de 4 pièces et moins de 3 % le sont de maisons non HLM de 3 pièces. 16 % des habitants de la commune sont propriétaires d'une maison de 5 pièces alors qu'ils sont 33 % à avoir investi dans une maison de 6 pièces.

Peut-on combiner qualité de vie avec Spoy ?

Pour estimer la qualité de vie dans une commune, on peut se pencher sur le nombre d'infrastructures comparé à la densité de population. Ainsi, à Spoy, les équipements essentiels pour se soigner, se déplacer ou s'instruire manquent un peu. La ville recense ​30 enfants âgés de ​0 à 15 ans, il y a donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants).
Outre les équipements disponibles, vous aurez à cœur de connaître l'hypothétique pollution présente aux alentours. Comment peut-on évaluer la qualité de l'eau ? L'observatoire national de l'eau vous permet de le savoir. D'après des études, elle se révèle conforme à 100 % tant sur le plan microbiologique que physico-chimique.

Le 28 juin 2020 se déroulera le 2d tour des élections municipales, pour les communes dont le conseil n'a pas été élu au premier tour. Les communes de moins de 1 000 habitants font l'objet d'un mode de scrutin particulier, dans le sens où les citoyens ne votent pas pour une liste, mais directement pour les candidats qui ont officialisé leur candidature.

La liste des candidats aux élections municipales 2020 à Spoy

Quand un candidat obtient plus du quart des voix des inscrits et au moins la moitié des suffrages exprimés, il accède à sa place au conseil municipal. Les candidats gagnants du second tour se verront attribuer des sièges, en fonction des places libres. Pour le second tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. Eudes Batillet a confirmé sa candidature. Autres choix possibles pour les citoyens : Jérémy Dubois, Mathilde Juy et Thomas Pollantru.