← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Surba

Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 que les citoyens de Surba ont été conviés à voter dans le cadre des élections municipales. Les citoyens ont été 78,55 % à voter au premier tour des élections municipales. En 2014, ils étaient 76,47 % à s'être rendus aux urnes (hausse de 2,08 points). On constate que la participation départementale (Ariège) a baissé par rapport au scrutin précédent : 78,77 % contre 68,79 % cette année.

Est désigné au conseil municipal tout candidat ayant obtenu plus de la moitié des suffrages exprimés et le quart des voix des inscrits.

Surba : qui est en tête à l'issue du 1er tour des élections municipales 2020 ?

À Surba (09), les 11 sièges du conseil ont donc déjà été emportés dès le 1er tour des élections municipales 2020. La commune a vu Maryline Baby sortir vainqueure du 1er tour des élections municipales avec 55,64 % des votes. Les résultats établissent que 55,25 % des électeurs ont opté pour Henri Aychet. 54,86 %, c'est le score effectué par Dominique Amardeilh lors de ce tour, le poussant ainsi en troisième place. Georges Marrot (54,08 %), Gisèle Martin (54,08 %), Christophe Palacios (54,08 %), Marie-Thérèse Testa (53,69 %), Conception Bileri (52,91 %), Sonia Fournie (52,14 %), Christophe Mioni (52,14 %) et Eliane Jaspard (50,19 %) gagnent aussi leur siège de conseiller municipal, avec un résultat assez élevé.

Tandis que 0,77 % des bulletins déposés dans les urnes de ce petit village étaient nuls, 0,38 % des suffrages étaient des votes blancs.

Place désormais à l'élection du maire dans les rangs des nouveaux membres du conseil municipal, par ces derniers.

Résultats du premier tour - Surba

Abstention : 21.45% Participation : 78.55%

Résultats détaillés du tour 1

  • Maryline BABY, 55.64%



    Maryline BABY

    55.64 %

    143 votes

  • Henri AYCHET, 55.25%



    Henri AYCHET

    55.25 %

    142 votes

  • Dominique AMARDEILH, 54.86%



    Dominique AMARDEILH

    54.86 %

    141 votes

  • Georges MARROT, 54.08%



    Georges MARROT

    54.08 %

    139 votes

  • Gisèle MARTIN, 54.08%



    Gisèle MARTIN

    54.08 %

    139 votes

  • Christophe PALACIOS, 54.08%



    Christophe PALACIOS

    54.08 %

    139 votes

  • Marie-Thérèse TESTA, 53.69%



    Marie-Thérèse TESTA

    53.69 %

    138 votes

  • Conception BILERI, 52.91%



    Conception BILERI

    52.91 %

    136 votes

  • Sonia FOURNIE, 52.14%



    Sonia FOURNIE

    52.14 %

    134 votes

  • Christophe MIONI, 52.14%



    Christophe MIONI

    52.14 %

    134 votes

  • Eliane JASPARD, 50.19%



    Eliane JASPARD

    50.19 %

    129 votes

  • Karine VAQUER, 47.47%



    Karine VAQUER

    47.47 %

    122 votes

  • Vincent BROCHADO, 46.3%



    Vincent BROCHADO

    46.3 %

    119 votes

  • Antony RAZOU, 45.52%



    Antony RAZOU

    45.52 %

    117 votes

  • Claude GOMES, 45.13%



    Claude GOMES

    45.13 %

    116 votes

  • Ingrid RIPOCHE, 45.13%



    Ingrid RIPOCHE

    45.13 %

    116 votes

  • Christian BABY, 44.74%



    Christian BABY

    44.74 %

    115 votes

  • Firmin HACHAGUER, 44.74%



    Firmin HACHAGUER

    44.74 %

    115 votes

  • Bernard DAGUES, 44.35%



    Bernard DAGUES

    44.35 %

    114 votes

  • Pierre GALY, 43.96%



    Pierre GALY

    43.96 %

    113 votes

  • Didier MARCAILLOU, 43.96%



    Didier MARCAILLOU

    43.96 %

    113 votes

  • Pascale SEGUELA, 43.96%



    Pascale SEGUELA

    43.96 %

    113 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 351 habitants
  • 331 inscrits
  • Votants260 inscrits 78.55%
  • Abstentionnistes71 inscrits 21.45%
  • Votes blancs1 inscrits 0.38%

Article à la une des élections

Ils ont fait l'actu. Bruno Fortier, maire de Crépy-en-Valois, première commune confinée à cause du coronavirus : "il reste beaucoup d'amertume"

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Surba : le contexte politique des élections municipales

Les communes françaises sont invitées les 15 mars et 22 mars 2020 à élire leurs nouveaux conseillers municipaux lors des élections. Le fonctionnement du scrutin pour les communes de moins de 1 000 habitants diffère quelque peu de celui des plus grandes villes. En effet, dans cette situation précise, les citoyens votent non pas pour une liste, mais directement pour des candidats (ceux dont la candidature a officiellement été acceptée).

Les Municipales 2020 arrivant, quels sont les candidats à se présenter à Surba ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. Firmin Hachaguer ne veut pas lâcher sa ville de Surba et souhaite renouveler son mandat à la mairie. De plus, Dominique Amardeilh est candidat. À l'issue des précédentes municipales de 2014, il avait obtenu un siège au conseil municipal. Les autres prétendants à la mairie sont Henri Aychet, Christian Baby, Maryline Baby, Conception Bileri, Vincent Brochado, Bernard Dagues, Sonia Fournie, Pierre Galy, Claude Gomes, Eliane Jaspard, Didier Marcaillou, Georges Marrot, Gisèle Martin, Christophe Mioni, Christophe Palacios, Antony Razou, Ingrid Ripoche, Pascale Seguela, Marie-Thérèse Testa et Karine Vaquer.

Rappelons que l'élection d'un candidat dès le premier tour est conditionnée à l'obtention d'une majorité absolue, si au moins un quart des citoyens inscrits sur les listes électorales se soient exprimés en sa faveur. Pour être élu et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir, il est nécessaire, en cas de second tour, d'atteindre une majorité relative.

Surba : quels sont les enjeux des Municipales ?

À l'occasion des prochaines élections municipales 2020, dont le premier tour aura lieu le 15 mars et le second tour, une semaine plus tard, la commune de Surba désignera les 11 nouveaux membres de son conseil municipal. Si vous êtes français ou ressortissant de l'UE, que vous êtes majeur, inscrit sur les listes électorales françaises, et que vous résidez ou payez vos impôts dans la commune, vous êtes prié d'aller au bureau de vote.

Zoom sur les résultats des Municipales 2014

Les villes de moins de 1000 habitants sont soumises à un scrutin plurinominal avec panachage lors de ces élections municipales. Cela veut dire que les électeurs votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent aussi choisir des membres de deux listes différentes.
À Surba, les résidents avaient désigné 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Didier Marcaillou, Pascale Seguela, Patrice Dinnat, Georges Marrot mais aussi Claude Gomes et Eliane Jaspard étaient aux côtés d'Henri Aychet et Pierre Galy. Ils avaient été élus par les Surbatois pour les administrer.
260 électeurs sont allés voter, aux élections, sur les 340 inscrits. On estime ainsi que d'assez nombreuses personnes se sont rendues aux bureaux de vote. Ces résultats reflètent une baisse de la participation par rapport aux dernières Municipales, en 2008, où elle affichait 79,42 %.

La tendance était-elle similaire lors des précédents scrutins ?

En 2017, les dernières Présidentielles se sont déroulées. D'autre part, plusieurs votes ont suivi les précédentes Municipales. Les citoyens de Surba ont produit des scores différents de ce qui a été recensé au niveau du pays pour le premier tour des Présidentielles, en 2017.
19,65 % : c'est le score du premier tour de François Fillon (Les Républicains), après Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) d'une part, et Emmanuel Macron (En marche !) d'autre part, qui ont obtenu respectivement 28,07 % et 21,05 % des voix. La distribution des votes au second tour a mis en avant Emmanuel Macron qui a récolté 66,82 % des votes des habitants de Surba. Lors du second tour des élections présidentielles de 2012, le taux de participation à Surba était de 85,98 %, tandis qu'il atteignait 78,59 % en 2017 avec 268 votants. On observe donc une baisse différente de l'évolution remarquée à l'échelle nationale (-5,8 points).
Alors que La République en Marche avec Renaissance emportait 15,98 % des suffrages lors des élections européennes 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a pu compter sur l'appui de 25,26 % des citoyens.

Quelques informations sur Surba

Les enjeux des municipales 2020 : l'élection qui se tiendra les 15 et 22 mars contribue à prendre conscience de la condition socio-économique sur la commune de Surba.

Quelles sont les principales spécificités des résidents de Surba ?

Surba se situe dans l'Ariège. 325 individus vivent dans ce hameau. Cette ville fait également partie de la Communauté de Communes du Pays de Tarascon qui réunit des villes comme Arignac, Ornolac-Ussat-les-Bains ou également Bédeilhac-et-Aynat. La commune reste peu âgée. Aujourd'hui, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 37,63 % ont entre 55 et 64 ans. Les habitants issus de l'immigration représentent 3,69 % de la population de Surba. Un pourcentage peu important.

Surba : comment caractériser son niveau de vie ?

Les données qui suivent apportent une meilleure visibilité sur l'état des activités professionnelles à Surba. 55,17 % des Surbatois sont des professions intermédiaires et ouvriers. La commune enregistre un taux d'emploi de 43,08 %, répertoriant près de 143 actifs. La commune surbatoise est affectée par le chômage (6 % de la population active). Une majeure partie des habitants à la recherche d'un travail sont des femmes.
En France, les ménages ont perçu un revenu annuel médian d'environ 20 000 € durant l'année 2014. Les chiffres à Surba sont similaires à ceux du pays sur l'année 2016 : les Surbatois ont déclaré toucher en moyenne 21 905 € par an.
Vente, locations, surfaces... sont des indicateurs sûrs du marché immobilier d'une ville. Qu'en est-il à Surba ? Avec plus de 3 % de la demande pour les maisons non HLM de 4 pièces et moins de 2 % pour les maisons non HLM de 5 pièces, ces types de logements sont les plus loués à Surba. Les propriétaires d'une maison de 6 pièces correspondent à un peu moins du tiers de la population, alors qu'ils sont 32 % à posséder une maison de 5 pièces.

La qualité de vie à Surba est-elle en sa faveur ?

Surba est une commune où les équipements manquent un peu pour satisfaire les besoins de ses résidents. Par rapport à son nombre total d'habitants, les familles sont peu nombreuses à y vivre, en effet le nombre d'enfants de 0 à 15 ans est de 25.
Savoir à quel point un territoire est pollué donne une indication importante concernant la qualité de vie sur place. La qualité de l'eau se révèle conforme à 50 % sur deux plans : niveau microbiologique et niveau physico-chimique. C'est ce qu'indique L'observatoire national de l'eau.