Cet article date de plus d'un an.

Inflation : les prix des marques de distributeur augmentent plus fortement

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Inflation : les prix des marques de distributeur augmentent plus fortement
Inflation : les prix des marques de distributeur augmentent plus fortement Inflation : les prix des marques de distributeur augmentent plus fortement (France 2)
Article rédigé par France 2 - C.Tixier, A.Girault-Carlier, L.Pekez, A.Canestraro
France Télévisions
France 2
Alors que la hausse des prix se poursuit en supermarché, l'inflation touche plus fortement les marques de distributeur. Ces produits restent cependant appréciés des consommateurs.

En mars 2023, les prix poursuivent leur flambée. En un an et demi, l'inflation en supermarchés est passée de 1,8 % à 16,86 %. Au rayon épicerie, les grandes marques augmentent moins que les marques de distributeur. Farine, jus d'orange et conserves des marques de distributeur voient ainsi leurs prix augmenter plus rapidement que les autres marques. Les augmentations sont liées au coût des matières premières, qui est répercuté sur les produits à bas prix. Pourtant, les consommateurs continuent de se tourner vers ces marques.  

Une stabilisation des prix dès l'été

Toutefois, pour certains produits, les marques nationales augmentent plus que celles de distributeur, comme pour le lait. "La hausse ce mois-ci est principalement liée à l'application en magasin des négociations commerciales qui se sont conclues fin février. On voit un impact direct sur les marques fabricant", explique Emmanuel Cannes, Nielsen IQ. L'envolée des prix pourrait se stabiliser à partir de l'été 2023. 

Parmi nos sources

Nous avons choisi NielsenIQ pour établir les comparaisons de prix d'une année sur l'autre.

Méthodologie :

NielsenIQ collecte chaque mois les données de plus de 10 000 magasins hypermarchés, supermarchés, magasins de proximité, drive. Tous les produits de grande consommation sont inclus dans ce suivi, soit plus de 300 000 produits (codes-barres). Sont exclus les produits de poids variable (par exemple les fruits et légumes).

Le prix retenu pour chaque magasin est le prix le plus récent des deux premières semaines du mois. Les évolutions des prix sont calculées à un an d'intervalle dans le même magasin sur le même produit. Ces évolutions des prix sont ensuite agrégées à la famille de produits sans pondération par les ventes. Le panier est une moyenne simple des évolutions des catégories sélectionnées.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.