Cet article date de plus d'un an.

Éducation : au Kenya, les élèves apprennent à coder dès l'école primaire

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 4 min
Éducation : au Kenya, les élèves apprennent à coder dès l'école primaire
Éducation : au Kenya, les élèves apprennent à coder dès l'école primaire Éducation : au Kenya, les élèves apprennent à coder dès l'école primaire (France 2)
Article rédigé par France 2 - N.Bertrand, M.Guillaume, K.Le Bouquin
France Télévisions
France 2
Au Kenya, le code est enseigné dès le plus jeune âge aux élèves. Le secteur du numérique est porteur dans le pays, dont la capitale est surnommée la "Silicon Savannah".

Au Kenya, des élèves d'une école primaire apprennent à programmer sur ordinateur. "Nous leur apprenons à coder, car le monde se transforme de plus en plus vers le digital", indique Renice Owino, fondatrice de l'association "code with kids". Les cours de codage informatique sont obligatoires dans tout le pays. La professeure, Renice Owino, habitait avant dans un bidonville. Grâce à ses connaissances informatiques, elle est parvenue à s'offrir une nouvelle vie.

Des Kenyans demandés à travers le monde

Plus d'un million de Kenyans travailleraient dans le secteur du numérique, en particulier à Nairobi, la capitale, surnommé la "Silicon Savannah". Les espaces de coworking fleurissent dans la ville. Les jeunes Kenyans sont demandés dans le monde entier. Ce développement du numérique dope la croissance du pays, jusque dans des secteurs inattendus, comme l'élevage. Ainsi, deux femmes ont créé une application permettant aux éleveurs d'augmenter leur productivité. Leurs données sont digitalisées. Le gouvernement kenyan prévoit d'investir près de 500 millions d'euros dans le marché des nouvelles technologies. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.