Cet article date de plus d'un an.

Réforme des retraites : comment le gouvernement peut-il sortir de la crise ?

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Réforme des retraites : comment le gouvernement peut-il sortir de la crise ?
Réforme des retraites : comment la macronie peut-elle sortir de la crise ? Réforme des retraites : comment le gouvernement peut-il sortir de la crise ? (France 2)
Article rédigé par France 2 - C.Méral, J.Assouly, GDaret A.Fischer, P.Lagaune, S-A.Ho, E.Rassat J.Blondel, A.Ben Rejeb, A.Boulet
France Télévisions
France 2
Alors que la mobilisation contre la réforme des retraites ne faiblit pas, l'exécutif cherche un moyen de sortir de la crise politique dans laquelle il est enlisé. Emmanuel Macron a demandé à Élisabeth Borne de trouver un plan d'action et des partenaires pour la majorité.

Le camp présidentiel fait bloc dans la tempête. Réunis autour d'Emmanuel Macron et d'Élisabeth Borne lundi 27 mars à l'Élysée, l'exécutif et ses alliés cherchent des pistes pour sortir de l'impasse liée à la réforme des retraites. Le président de la République a repris les manettes et a imposé ses priorités à sa Première ministre. D'abord, tendre la main aux syndicats et à Laurent Berger pour parler d'usure professionnelle et pénibilité, mais aussi revoir les 64 ans, demande le patron de la CFDT.

Un bras de fer et une mobilisation qui se poursuivent mardi

Mais le gouvernement ne veut pas renoncer aux 64 ans. À l'issue de la réunion à l'Élysée, aucune annonce ni rendez-vous. "Ils n'ont rien dit en sortant parce qu'ils n'ont rien à dire", tacle un responsable syndical. Deuxième piste pour dénouer la crise, présenter à l'Assemblée nationale des textes concrets pour répondre aux préoccupations du quotidien. Santé, éducation, écologie, la Première ministre se donne trois semaines de concertation pour trouver des majorités. Enfin, Élisabeth Borne fixe un objectif de ne plus utiliser le 49.3, hors textes budgétaires. Alors qu'une nouvelle journée de mobilisation se profile mardi 28 mars, le bras de fer est loin d'être terminé.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.