Immobilier : enquête sur les erreurs lors des diagnostics énergétiques

Publié Mis à jour
Immobilier : enquête sur les erreurs lors des diagnostics énergétiques
Article rédigé par
A. Jolly, F. Bouquillat, C. Guyon, F. Prabonnaud, P. Caron, M. Anglade, G. Pinol, N. Sadok - France 2
France Télévisions

Le diagnostic de performance énergétique est obligatoire lors de la vente d'un bien immobilier. L'association 60 millions de consommateurs dénonce un classement peu fiable, d'autant plus problématique que les critères seront durcis en septembre.

Au début de l'année 2021, une femme rencontrée par une équipe de France Télévisons a entrepris les démarches pour vendre son trois pièces, situé en Seine-Saint-Denis. Elle a alors réalisé un diagnostic de performance énergétique (DPE), obligatoire. Son logement, ancien, a été classé F, et considéré comme une passoire énergétique. Elle s'est toutefois inquiétée de la note, car ses voisins, situés dans la même résidence, n'avaient pas obtenu la même. 

Un manque de vigilance chez certains diagnostiqueurs

Elle a alors demandé à une autre entreprise de réaliser une expertise, qui a attribué une meilleure note au logement. Des diagnostics pas toujours très fiables, c'est ce que pointe, mardi 24 mai, 60 millions de consommateurs. L'association a choisi quatre maisons pour effectuer son enquête et a fait intervenir dans chacune d'elles cinq diagnostiqueurs. Leurs conclusions se sont révélées très différentes. Fanny Guibert, journaliste et cheffe de la rubrique énergie chez 60 millions de consommateurs, pointe un "manque de vigilance et d'exigence" chez certains diagnostiqueurs.

Parmi nos sources :

Magazine 60 millions de consommateurs – N°581 – Juin 2022

Fédération interprofessionnelle du diagnostic immobilier

Liste non exhaustive

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.