Procès des attentats du 13-Novembre : une minute pour évoquer chaque victime

Publié
Procès des attentats du 13-Novembre : une minute pour évoquer chaque victime
Article rédigé par
E. Lagarde - France 2
France Télévisions

Au procès des attentats du 13 novembre 2015, l'heure était, mardi 24 mai, à la plaidoirie collective en forme d'hommage aux victimes. La journaliste Emmanuelle Lagarde revient sur cette journée, en direct du palais de Justice.

Au procès des attentats du 13 novembre 2015, une minute a été prise, mardi 24 mai, pour évoquer chaque victime. "Plus de huit mois après le début de ce procès, c'est une manière de rappeler la réalité de ces 130 morts. Certaines familles souhaitaient une minute pour projeter la photo du disparu, accompagnée de quelques mots", rapporte la journaliste Emmanuelle Lagarde, en direct du Palais de justice de Paris, dans le journal 20 Heures. 

"La plus belle réponse d'humanité qui puisse être faite aux accusés"

Au cours des plaidoiries, les mots de l'avocate de David, l'un des rescapés du café où le frère de Salah Abdeslam s'est fait exploser, ont ému. "David est infirmier, il se porte au secours du kamikaze. Et quand il trouve la ceinture d'explosif, il fait le choix de continuer sa tentative de sauvetage. Pour son avocate, c'est la plus belle preuve d'humanité, la plus belle réponse d'humanité qui puisse être faite aux accusés", poursuit la journaliste. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.