Carburants : les vacances des Américains font flamber les prix

Publié
Carburants : les vacances des Américains font flamber les prix
Article rédigé par
A.Sylvain, C.Guttin, A.Sangouard, K.Sullivan, M.Hauville, S.Ripaud - France 2
France Télévisions

La semaine dernière, le prix du SP95 a encore progressé, passant de 1,85 à 1,94 euro le litre. En plus de la guerre en Ukraine, cette hausse s'explique par le fait que les Américains partent en vacances et roulent au sans plomb.

Les prix du carburant s'envolent, mardi 24 mai, dans une station d'Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine) : 2,09 euros le litre de SP98, et 1,99 euro le litre de SP95. Avec l'inflation, le coup de pouce du gouvernement ne se ressent presque plus, selon certains automobilistes. Pour expliquer la flambée, il faut se rendre aux États-Unis. 

Augmentation du baril de Brent 

Traditionnellement, les Américains prennent leur voiture dès la fin du mois de mai, pour rendre visite à leurs proches. Pour eux aussi, la facture est salée. "C'est ridicule. Je ne sais même pas comment je vais pouvoir aller travailler", confie l'un d'eux. Pour satisfaire ceux qui partiront, les pétroliers ont anticipé et rempli les cuves, ce qui provoque une augmentation du baril de Brent. Il pointe à 113 dollars, soit une hausse de 10 % en un mois. Or, dans un marché mondialisé, chaque événement se répercute immédiatement à la pompe. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.