Roland-Garros 2022 : Tsonga a fait ses adieux au tennis et à la Porte d’Auteuil

Publié Mis à jour
Roland-Garros 2022 : Tsonga a fait ses adieux au tennis et à la Porte d’Auteuil
France 2
Article rédigé par
G. Naboulet, Y. Kadouch - France 2
France Télévisions

Mardi 24 mai, Jo-Wilfried Tsonga a tiré sa révérence. À l’issue de sa défaite au premier tour du tournoi de tennis de Roland-Garros face à Casper Ruud, le Français a mis fin à carrière. 

C’est un adieu en larmes. Acclamé par le public, Jo-Wilfried Tsonga tient dans sa main, mardi 24 mai, la dernière balle de sa vie de joueur de tennis professionnel. Il terminera le match blessé. À 37 ans, son corps a conseillé à son esprit d’arrêter. Après 18 ans au plus haut niveau, le Français a choisi la terre de Paris pour faire ses adieux. "Les gens ont été extraordinaires avec moi. N’importe quel autre match j’aurais abandonné, mais je me suis battu jusqu’au bout", a-t-il concédé à la fin du match. 

Finaliste à l’open d’Australie 

Roland-Garros est comme sa deuxième maison, lui qui était à l’internat de son centre de formation. Membre d’une génération dorée avec Richard Gasquet, il a grandi dans la Sarthe. Cet espoir du tennis français a réellement éclos à 22 ans. Finaliste à l’open d’Australie, demi-finaliste à Londres (Royaume-Uni) et à Paris, Tsonga a promené sa danse des pouces jusqu’à la cinquième place du tennis mondial. À son palmarès, 18 tournois ATP, dont deux Masters 1000 et une Coupe Davies avec la France. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.