Inde : le rhinocéros, menacé, renaît dans le parc de Manas

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min
Inde : le rhinocéros indien, menacé, renaît dans le parc de Manas
Article rédigé par France 2 - A.Forget, U.Cailloux, B.Goswami
France Télévisions
France 2
Longtemps menacé, l’animal se fait de moins en moins rare en Inde. Dans un parc, au nord-est du pays, on en trouve une cinquantaine.

C’est un colosse que l’on croyait disparu. Le parc de Manas compte aujourd’hui une cinquantaine de rhinocéros indiens, animaux au bord de l’extinction dans les années 90. Des amis sillonnent le parc à bord d’une Jeep en espérant en croiser un. C’est le travail, main dans la main, des associations et des autorités indiennes qui a permis de préserver cet animal dans ce parc de 39 000 hectares. Ces vingt dernières années, des dizaines d’espèces sauvages menacées y ont été transférées. 

Passage de 200 à 3 000 individus

Les rhinocéros sont si nombreux dans la réserve qu’il ne faut que quelques minutes au responsable du site pour trouver des indices de leur présence. Le Rhinocéros indien est un peu moins gros que son cousin africain et ne possède qu’une seule corne au lieu de deux. Les principaux responsables de la disparition de l’espèce sont les braconniers. Pour les dissuader, les autorités indiennes ont décidé de les employer comme gardes-forestiers. Ces géants n’étaient plus que 200 au début du siècle à travers toute l’Inde, ils sont aujourd’hui près de 3 000

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.