Guerre entre Israël et le Hamas : la situation se tend en Mer Rouge

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Guerre entre Israël et le Hamas : la situation se tend en mer rouge
Article rédigé par France 2 - C. Verove, C. Sénéchal, @RevelateursFTV, P. Miette
France Télévisions
France 2
Mercredi 27 décembre, l’armée américaine a détruit douze drones et cinq missiles tirés par les rebelles Houthis.

Les rebelles Houthis se sont attaqués le 26 décembre à un mastodonte de 300 mètres de long et 40 mètres de large. C’était un bateau au large du Yémen. "Dans la lutte contre l’oppression du peuple palestinien soumis à la tuerie, à la destruction, nos forces navales ont mené une opération contre un navire de commerce", déclare Yahya Saree, porte-parole des militaires Houthis. Ces attaques se multiplient en mer rouge selon le Pentagone qui comptabilise dix navires déjà ciblés par les rebelles Houthis. Les rebelles revendiquent aussi une tentative de frappe par drone hier sur Israël. Pour les Israéliens, il ne fait aucun doute que l’Iran est à la manœuvre, Daniel Hagari, porte-parole de l’armée israélienne la qualifie "d’acte terroriste".

Un affrontement "sur le fil du rasoir"

L’Iran s’organise dans cette zone contre Israël et son allié américain. Ce front est composé des Houthis au Yémen, du Hesbollah libanais, du Hamas et de milices pro-iraniennes en Syrie et en Irak. Thierry Coville, chercheur à l’IRIS et spécialiste de l’Iran, estime que le conflit est "sur le fil du rasoir". "L’Iran est très calculateur, ils savent que s’il y a un conflit direct avec Israël, ce sera un conflit avec les États-Unis et ils ont bien compris qu’ils ne font pas le poids. Il y a toujours l’idée de ne pas aller trop loin", précise-t-il. Une coalition entre les forces américaines, britanniques et norvégiennes se déploie en Mer Rouge sous le nom de "gardiens de la prospérité"

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.