Décès de Jacques Delors : plusieurs hommages de la classe politique

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Décès de Jacques Delors : plusieurs hommages de la classe politique
Article rédigé par France 2 - A. Portes, M. Collet, A. Mouchard, J. Fantauzzo
France Télévisions
France 2
Depuis l’annonce du décès de Jacques Delors, mercredi 27 décembre, les hommages se multiplient. Emmanuel Macron a notamment salué un “Homme d’État au destin français”.

Un hommage unanime. Ce mercredi 27 septembre, la classe politique salue la disparition d’un grand homme. Pour l’ancien président de la République François Hollande, Jacques Delors est celui qui "ne courait pas après les places et les mandats". Jean-Luc Mélenchon met, lui, en avant un "socialiste de la génération qui avait un idéal". Dans beaucoup d’esprits, Jacques Delors, c’était surtout l’Européen. "C’était un Européen profondément convaincu mais qui avait, en même temps, un regard critique sur l’Europe quand il le fallait", a affirmé Ségolène Royal.  

La ville de Lille émue 

Dans la ville dirigée par sa fille, Martine Aubry, tous se souviennent de Jacques Delors. "Un des membres fondateurs de l’Europe et un bon ministre de l’Économie", remarque un Lillois. "C’était un homme que je pensais honnête et intègre", explique une autre habitante de la ville nordiste. Avec Jacques Delors, tout un pan de la gauche disparaît. 

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.