Espagne : Madrid se reconfine partiellement

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Espagne : Madrid se reconfine partiellement
France 3
Article rédigé par
H.Huet, C.Krauspoff - France 3
France Télévisions

En Espagne, la région de Madrid se reconfine partiellement face à la flambée des cas de coronavirus. Près d'un million d'habitants sont priés de rester chez eux dès lundi 21 septembre.

Dans les rues de Madrid, en Espagne, la police se déploie pour contrôler les déplacements des habitants de deux quartiers populaires du sud de la capitale. 850 000 personnes sont concernées. Elles ne peuvent sortir de leur quartier que pour aller travailler ou emmener leurs enfants à l'école. Cette restriction de mouvements est très mal perçue par les habitants. Plusieurs milliers d'entre eux, jugeant la mesure discriminatoire et illogique, ont manifesté dimanche 20 septembre.

Le reconfinement doit durer deux semaines

"On se moque de nous. Nous allons pouvoir aller travailler et aller dans d'autres quartiers qui ne sont pas confinés, et où nous pourrions augmenter le risque d'infection", résume une Madrilène. L'Espagne, l'un des pays d'Europe les plus endeuillés au printemps dernier, s'inquiète d'une résurgence de l'épidémie de coronavirus. 73 000 nouveaux cas ont été détectés la semaine dernière. À Madrid, le nombre d'hospitalisations est trois fois plus élevé que la moyenne nationale. Pour l'instant, le reconfinement partiel est prévu pour durer deux semaines. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.