Handicap : Thierry Corbalan traverse la Méditerranée à la nage

Surnommé « le dauphin corse », Thierry Corbalan, amputé des deux bras, a traversé la Méditerranée à la nage dimanche 20 septembre.

FRANCE 3

À Mandelieu-La-Napoule (Alpes-Maritimes) Patricia est venue accueillir son héros. Il y a six jours, celui que l’on surnomme "le dauphin corse" a quitté Calvi en direction de Mandelieu. 180 kilomètres, 10 à 12h de nage par jour avec pour seul aide, un monopalme. "Je suis super heureux franchement ça va, je suis très heureux, j’ai retrouvé ma femme surtout", a déclaré, ému, ce lundi 21 septembre Thierry Corbalan pour France 3. Mais il l’a promis à sa famille, cette traversée sera la dernière.

"C’est un surhomme, une machine"

Ses filles, Pauline et Géraldine Corbalan, saluent l’exploit de leur père : "On est fières de voir ce qu’il a accompli, c’est énorme, c’est un surhomme, une machine". Ancien policier, Thierry Corbalan est victime en 1988 d’un accident qui va lui coûter ses bras. Depuis, il enchaîne les défis sportifs, quatorze au compteur. À son arrivée sur le sable, une foule s’est rassemblée, anciens collègues, amis, badauds et son ami, Daniel, qui lui a sauvé la vie le jour de l’accident.

Le JT
Les autres sujets du JT
Amputé des deux bras, Thierry Corbalan boucle un tour de Corse à la nage, à Ajaccio le 22 septembre 2018.
Amputé des deux bras, Thierry Corbalan boucle un tour de Corse à la nage, à Ajaccio le 22 septembre 2018. (PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP)