Téléconsultations : qu'est-ce qui va changer pour le patient ?

Dès le 15 septembre prochain, la téléconsultation sera généralisée en France. Simon Ricottier décrypte ces consultations d'un nouveau genre en plateau.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Dans quelques jours, les téléconsultations seront généralisées en France. Mais qu'est ce que cela va changer pour les patients ? Le journaliste Simon Ricottier apporte son éclairage en plateau. "La consultation classique restera la norme. C'est votre médecin traitant qui décidera, quand vous l'appellerez, si votre état nécessite que vous vous rendiez en personne à son cabinet ou si la consultation peut être faite en ligne. Tout se passera via une visioconférence et une messagerie sécurisée, y compris pour l'ordonnance. Les coûts et le remboursement seront les mêmes. L'objectif est d'améliorer l'accès au soin, notamment dans les déserts médicaux", décrypte le journaliste.

Téléexpertise et télésurveillance

Votre médecin pourra également faire appel à la téléexpertise. "La visioconférence aura lieu à trois : le patient, le généraliste et le spécialiste, explique Simon Ricottier. Votre médecin traitant peut aussi décider de la mise en place d'une télésurveillance. Il s'agit d'utiliser des outils connectés pour transmettre des informations en temps réels à votre praticien."

Le JT
Les autres sujets du JT
Les médecins sont souvent raillés dans la culture populaire.
Les médecins sont souvent raillés dans la culture populaire. (MAXPPP)