Ministère des Sports : première épreuve pour Roxana Maracineanu

Roxana Maracineanu, la ministre des Sports est sortie rassurée de son entretien avec Édouard Philippe, suite aux annonces de coupes budgétaires.

Voir la vidéo

À peine arrivée, la nouvelle ministre des Sports, Roxana Maracineanu est déjà dans le vif du sujet. Après son entretien avec Édouard Philippe elle se veut rassurante. "Ce ne seront pas des suppressions d'emploi. Personne ne va perdre son emploi", a-t-elle déclaré. Depuis vendredi 7 septembre, l'inquiétude grandit chez les sportifs tricolores après l'envoi par Matignon d'une feuille de route au ministère des Sports. Celle-ci préconise une coupe budgétaire de 30 millions d'euros, pour un budget total de 450 millions d'euros et la suppression de 1 600 postes d'encadrants et d'éducateurs.

La France ambitionne ouvertement 80 médailles aux Jeux olympiques de 2024

"Nous sommes rassurés, certes, mais vigilants parce qu'aujourd'hui, il est temps de remettre ce débat au plan politique pour que la France ait ce dont elle a besoin dans la perspective de 2024", a déclaré Philippe Bana, le directeur technique national du handball français. À six ans des Jeux olympiques de Paris 2024, où la France ambitionne ouvertement 80 médailles, la question est essentielle. La ministre des Sports a déclaré qu'Édouard Philippe souhaitait "un budget du sport à la hauteur des enjeux". Une consultation sur l'organisation du sport français est lancée et les résultats seront connus d'ici fin octobre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Roxana Maracineanu, ministre des Sports, le 4 septembre 2018.
Roxana Maracineanu, ministre des Sports, le 4 septembre 2018. (FREDERIC DUGIT / MAXPPP)