Cet article date de plus d'un an.

Soldes d’hiver : quand l’inflation s’invite dans le budget

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Soldes d’hiver : quand l’inflation s’invite dans le budget
Article rédigé par France 2 - T.Petit, J.Delage, L. Rouvray
France Télévisions
France 2
Les soldes ont débuté mercredi 11 janvier. Certaines marquent affichent déjà des réductions de 50 %. Échaudés par l’inflation, nombreux ont attendu ce moment pour faire leurs achats.

Les bonnes affaires à tout prix, c’est ce que recherche Émeline Guillot. Elle a attendu les soldes pour compléter la garde-robe de ses deux enfants avec un objectif en tête. "Là aujourd’hui, je me suis fixé 100 euros pour les deux enfants", dit-elle. Le budget est limité pour l’assistante familiale aux revenus modestes. Pour être rentable, le manteau de son fils devra durer deux ans. Dans les rayons, 50 % ou encore 70 % de réduction, dès le premier jour des soldes.

Se faire plaisir

Les réductions permettent aussi de se faire plaisir malgré la hausse des prix. C’est le cas avec un pyjama atypique. "Ça pour le coup, c'est des choses que je n’achèterais pas si ce n'était pas en solde", avoue Émeline. Arrivé en caisse, la mère de famille a dépassé son budget de 40 euros. Pour deux étudiantes, le budget est de 50 euros chacune, pas de quoi remplir le dressing. Mais elles assurent tout de même que les soldes permettent de se faire plaisir sans trop dépenser.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.