Cet article date de plus d'un an.

Allemagne : le village de Lützerath résiste à l'exploitation d'une mine de charbon

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Les habitants de Lützerath, en Allemagne, ont été expropriés. Leur village doit être détruit pour agrandir une mine de charbon. Des militants écologistes protestent sur place. -
Allemagne : le village de Lützerath résiste à l'exploitation d'une mine de charbon Les habitants de Lützerath, en Allemagne, ont été expropriés. Leur village doit être détruit pour agrandir une mine de charbon. Des militants écologistes protestent sur place. - (France 2)
Article rédigé par France 2 - L.Desbonnets, B.Boussouar, M.Werth
France Télévisions
France 2
Les habitants de Lützerath, en Allemagne, ont été expropriés. Leur village doit être détruit pour agrandir une mine de charbon. Des militants écologistes protestent sur place.

En Allemagne, une mine, déjà aussi vaste que la ville de Lyon (Rhône), doit détruire le village de Lützerath afin de s'agrandir. Cependant, des militants anti-charbon sont résolus à défendre coûte que coûte le village. "C'est vraiment violent ce que fait la police", explique un militant, qui ne souhaite pas abandonner. Selon la police, l'évacuation de Lützerath devrait prendre au moins trois semaines.  

Une catastrophe écologique selon les militants 

Des tranchées sont creusées et des barricades sont construites dans la ville. Les presque 2 000 habitants du village sont partis, après avoir été expropriés par la mine. Depuis, des militants venus de toute l'Allemagne occupent les lieux. Ils dénoncent une catastrophe écologique et soulignent que le pays ne remplit pas ses objectifs de réduction d'émission de gaz à effet de serre. Dans la région, d'autres défendent l'exploitation de la mine pour se chauffer. Selon le gouvernement, l'Allemagne a besoin du charbon de Lützerath pour faire face à la crise énergétique. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.