Cet article date de plus d'un an.

Assemblée nationale : Adrien Quatennens fait l’objet de nouvelles accusations de la part de son épouse

Publié Mis à jour
Assemblée nationale : Adrien Quatennens fait l’objet de nouvelles accusations de la part de son épouse -
Assemblée nationale : Adrien Quatennens fait l’objet de nouvelles accusations de la part de son épouse Assemblée nationale : Adrien Quatennens fait l’objet de nouvelles accusations de la part de son épouse - ()
Article rédigé par franceinfo - A. Bourse, A. Dupont, R. Laurentin
France Télévisions
Mercredi 23 novembre, Céline, l’épouse d’Adrien Quatennens, l’a de nouveau accusé, parlant dans un communiqué, de violences physiques et morales.

L’affaire Adrien Quatennens revient sur le devant de la scène à l’Assemblée. Dans un communiqué, son épouse dénonce des faits bien plus lourds qu’une gifle reconnue jusqu’ici par le député. "Cela fait plusieurs années que je subis ses colères, ses crises, des violences physiques et morales", affirme son épouse dans un communiqué publié mercredi 23 novembre. Adrien Quatennens répond par la voix de son avocate et dément catégoriquement les accusations.

Un retour impossible ?

De nouvelles révélations qui embarrassent son groupe parlementaire. Raquel Garrido est la seule à répondre. "Nous avons pris une position ferme pour dire qu’il fallait qu’il se mette en retrait du groupe", souligne la députée LFI de Seine-Saint-Denis. Ses alliés au sein de la Nupes jugent son retour impossible. "Aujourd’hui, je pense qu’Adrien Quatennens ne peut pas revenir à l’Assemblée", affirme Sandrine Rousseau. Une position partagée par Olivier Faure, patron du PS. Le député du Nord n’a pas remis les pieds à l’Assemblée depuis deux mois et est convoqué date ? par la justice pour une procédure de plaider-coupable.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.