Guerre en Ukraine : les hôpitaux privés d’électricité

Publié
Guerre en Ukraine : les hôpitaux privés d’électricité
Article rédigé par
A. Hébert, L. Houel - franceinfo
France Télévisions
Alors que l'armée russe continue ses offensives, plusieurs villes ukrainiennes sont privées de nombreuses ressources, dont l'électricité. Une situation qui met les hôpitaux en grande difficulté.

Une frappe russe vient de toucher ce petit quartier en périphérie de Kherson. Les secours tentent d’aider les habitants comme ils peuvent. Les frappes continuent, il faut se cacher. Le fils de cette femme, Arthur, 13 ans, a été gravement blessé à la main. Les secours doivent l’emmener immédiatement à l'hôpital. Ici comme dans de nombreuses villes d'Ukraine, il n'y a plus d'électricité. Alors c'est à la lumière d'une lampe torche que ce médecin lui prodigue les premiers soins. Les médecins réussissent tant bien que mal à extraire un éclat d'obus, mais ils doivent amputer la main du garçon. 

10 millions d’Ukrainiens dans le noir

Dans la maternité, quelques étages plus bas, la situation n'est guère meilleure. Il faut faire avec les moyens du bord. "Vu qu'il n’y a plus de lumière on a rassemblé au même endroit les enfants abandonnés, les prématurés et maintenant il y a aussi ceux en attente d'une opération", explique Pilyarska Okha, la responsable de la maternité. Pour les équipes sur le terrain difficile également de venir en aide aux habitants. Plusieurs villes Ukrainiennes sont toujours privées d'électricité. Difficile de dire quand le courant pourra être rétabli. Mercredi soir, ils sont environ 10 millions d'habitants en Ukraine à passer la nuit dans l'obscurité.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.