Liban : au moins 28 morts dans l'explosion d'un camion-citerne

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Liban : au moins 28 morts dans l'explosion d'un camion-citerne
FRANCE 2
Article rédigé par
E.Pelletier, F.Cardoen - France 2
France Télévisions

Au Liban, l'explosion d'une citerne de carburant a fait au moins 28 victimes et des dizaines de blessés, la nuit du dimanche 15 août. Ça s'est passé dans un village du nord, un drame lié à la crise sociale très profonde que traverse le pays.

Le matin du dimanche 15 août, sur les lieux, il ne reste que du métal carbonisé et des carcasses de poids lourds. C'est en pleine nuit qu'une citerne de carburant explose alors que les habitants d'un village se presse pour se servir en essence. Une bagarre éclate, elle pourrait être à l'origine de l'accident. Le bilan est lourd : 28 morts au moins. Le drame a eu lieu dans le district d'Akkar, dans le nord du Liban.

Un drame sur fond de crise politique et économique

Par dizaines, les blessés sont répartis dans les hôpitaux du pays. Parmi eux, des militaires qui venaient surveiller le site, mais aussi des civils qui attendaient du carburant. "Il y a des gens qui ne peuvent pas être identifiés car ils sont défigurés", souffle Hadia Abi Shibli, directrice générale de l'hôpital Geitaoui. La douleur et la colère dominent. Des Libanais excédés ont incendié la résidence du propriétaire de la citerne, provoquant l'intervention de l'armée pour les disperser. Un drame qui survient dans un pays à la dérive, sur fond de crise économique et politique. Privés de tout, les Libanais sont à bout.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Explosions à Beyrouth

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.