Cet article date de plus d'un an.

Vaccination anti-Covid : les soignants réticents s'y mettent

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Vaccination anti-Covid : les soignants réticents s'y mettent
FRANCE 2
Article rédigé par
M.Arribe, M.Deveze, M.Czaplicki, M.Barrois, N.Sadok - France 2
France Télévisions

L'ultimatum posé par Emmanuel Macron sur la vaccination des soignants semble avoir été entendu : de plus en plus de soignants se font vacciner contre le Covid-19. Certains professionnels traînent plus les pieds que d'autres, cependant.

Dans un Ehpad, les soignants se sont tous faits vacciner. Une infirmière a eu sa première dose a eu sa première dose il y a deux semaines seulement. Ce sont les annonces gouvernementales sur la vaccination obligatoire au 15 septembre qui ont accéléré son choix. "Je voulais voir ce que ça donnait sur le long terme, mais pour me protéger, protéger les résidents et tout le monde autour de moi j'ai finalement décidé de me vacciner", justifie Régine Mbappé. 

Quelques différences

Une serveuse qui travaille avec les résidents de la maison de retraite a aussi surmonté ses doutes. "On a eu le temps de réfléchir un petit peu, et après on a vu que c'était la solution", estime Soraya Chabbi. La vaccination des soignants a fait un bon depuis la mesure décidée par Emmanuel Macron, le 12 juillet dernier : environ 82% des professionnels sont vaccinés en Ehpad, soit 19% de plus qu'il y a un mois, et 81% dans les hôpitaux, soit 15% de plus. Les libéraux sont 90% à s'être fait vacciner. Mais il existe des disparités : les médecins sont plus vaccinés que les infirmiers et aides-soignants. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.