Tempête Alex : de nombreuses routes bloquées ou détruites à cause des intempéries

Après le passage de la tempête Alex dans les Alpes-Maritimes le vendredi 2 octobre, les eaux déchaînées ont arraché des pans entiers de routes. C'est le cas dans la vallée de la Tinée, où la journaliste Catherine Matausch a recueilli le témoignage d'un technicien territorial.

France 3

Les dégâts sont considérables après le passage de la tempête Alex dans les Alpes-Maritimes survenue le vendredi 2 octobre. Dans la vallée de la Tinée, une route a été en partie arrachée par les eaux. Richard Brissi, technicien territorial de la métropole Nice Côte d’Azur, est intervenu sur les lieux et a témoigné pour le 19/20 samedi 3 octobre, au micro de Catherine Matausch. "Pour rendre la circulation, ça va prendre certainement quelques jours, mais pour réparer, ça prendra certainement des mois voire peut-être des années", explique-t-il.

La plupart des vallées sont encore fermées

"Peu s’attendaient à une telle ampleur et beaucoup ne comprenaient même pas l’alerte rouge", poursuit le technicien, à qui la tempête Alex rappelle les évènements de novembre 1994, "avec la route emportée dans les Gorges de la Mescla". L'intervention de son équipe a permis à des secouristes d'emprunter des routes inaccessibles. "On a fait le maximum mais malheureusement, la plupart des vallées sont encore fermées et les accès se font par hélicoptère", précise Richard Brissi. 

Le JT
Les autres sujets du JT