Canicule : de nouveaux records absolus de chaleur pourraient être battus

Avec ce nouvel épisode caniculaire qui touche la France, des records de températures sont battus un peu partout en France. Le journaliste Nicolas Chateauneuf fait le point sur le thermomètre.

FRANCE 2

Mercredi 26 juin, il valait mieux rester à l'abri à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme). "Il a fait 40,9°C à 17 heures, soit un dixième de plus que le précédent record de chaleur, le 31 juillet 1983. C'était il y a 36 ans. Nouveau record absolu également à la Bastide-des-Jourdans (Lubéron), où il a fait 38,8°C. Le précédent record de 2017 est balayé de presque un degré. Il y a une autre chose très marquante aussi, ce sont les records absolus en altitude. 33,7°C dans la station de ski de Super-Besse, dans le Puy-de-Dôme, à 1 300 mètres d'altitude. 31,1°C au Tour, en Haute-Savoie à 1 500 mètres d'altitude", détaille Nicolas Chateauneuf sur le plateau de France 2.

Le record absolu en France pourrait être dépassé

Des températures élevées en haute altitude qui signifient que la masse d'air est très chaude sur une large épaisseur. Jeudi 27 juin, de nouveaux records seront battus. Les 40°C seront dépassés dans le sud et le centre de la France. Vendredi 28 juin, les 45°C pourraient même être atteints dans le sud-est. Ce qui pourrait menacer le record absolu de chaleur en France, le 12 août 2003, avec 44,1°C à Conqueyrac (Gard). 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un homme se rafraichit, le 25 août 2016 à Paris.
Un homme se rafraichit, le 25 août 2016 à Paris. (JULIEN MATTIA / NURPHOTO / AFP)