Canicule à Lyon : les habitants ne trouvent pas le sommeil

Dans les villes, la tombée de la nuit n'apporte pas vraiment la fraîcheur tant attendue. Les températures peuvent avoisiner les 30°C avant minuit, à l'heure de s'endormir. Exemple à Lyon, dans le Rhône.

FRANCE 2

Il est 22 heures sur les berges du Rhône. La lumière décline rapidement, mais pas les températures. Le mercure affiche un peu plus de 30°C, et les organismes ont bien du mal à se ressourcer. Dans la torpeur de Lyon (Rhône), le moindre effort semble inenvisageable. Un peu plus tôt dans la soirée, la plupart des appartements sont restés volets clos pour maintenir un semblant de fraîcheur. 

Une glace à minuit

Une famille lyonnaise ne les ouvrira que tard dans la nuit. En attendant, les enfants sont hydratés sans modération avant le moment délicat du coucher. "Ils sont un peu plus énervés en plus avec l’école, l'excitation du groupe se ressent un peu plus le soir", explique Lauriane Maisonneuve. La chaleur réveille parfois les enfants dans la nuit. À 23h30, dans les ruelles pavées du vieux Lyon, le thermomètre descend péniblement en dessous des 30°C et c'est encore l'affluence chez les glaciers. À minuit et demi, la température se stabilise à 28°C. De nombreux Lyonnais n'ont toujours pas fermé l'œil.

Le JT
Les autres sujets du JT
La ville de Lyon, dans le Rhône, à la tombée de la nuit. 
La ville de Lyon, dans le Rhône, à la tombée de la nuit.  (FRANCE 2)