Fêtes de Bayonne : l’homme qui avait été violemment agressé est décédé

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Fêtes de Bayonne : l’homme qui avait été violemment agressé est décédé -
Fêtes de Bayonne : l’homme qui avait été violemment agressé est décédé Fêtes de Bayonne : l’homme qui avait été violemment agressé est décédé - (France 3)
Article rédigé par France 3 - O. Longueval, L. de Casanove, F. Cordier, P. Bouchetou, F3 Bayonne
France Télévisions
France 3
L'homme de 46 ans, violemment agressé lors des Fêtes de Bayonne, est décédé, jeudi 3 août, après neuf jours de coma artificiel. Il avait été roué de coups par trois hommes, toujours recherchés à cette heure. Une enquête a été ouverte.

Sur sa porte, quelques roses blanches lui rendent hommage. Un habitant de Bayonne (Pyrénées-Atlantiques) est décédé, jeudi 3 août. L’homme de 46 ans avait été violemment agressé le 26 juillet dernier lors des fêtes de Bayonne, après avoir demandé à trois individus de ne pas uriner sur son mur. Dans son quartier, l’émotion est vive. Dans les rues, les habitants ont placardé l’appel à témoins diffusé par la police. Les trois hommes recherchés ont entre 20 et 25 ans. Ils ont les cheveux courts, châtains ou bruns et une corpulence musclée.

920 plaintes cette année

Les Fêtes de Bayonne ont été marquées par de nombreux faits de violence. Quatre enquêtes ont été ouvertes pour viol. 920 plaintes ont été déposées cette année, c’est deux fois plus qu’en 2022. Aujourd’hui, une mobilisation est prévue à Bayonne pour dire non à toutes sortes de violence pendant ces fêtes. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.