Fêtes de Bayonne : l'homme roué de coups par trois hommes qui urinaient devant son domicile est mort

L'homme, âgé de 46 ans, a succombé à ses blessures après avoir été plongé dans le coma pendant neuf jours. Les trois hommes qui ont agressé la victime n'ont toujours pas été retrouvés.
Article rédigé par France Info - avec France Bleu Pays Basque
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
Ambiance de rue pendant les Fêtes de bayonne, le 26 juillet 2023. (EMILIE DROUINAUD / MAXPPP)

L'homme roué de coups à Bayonne, dans les Pyrénées-Atlantiques, pour avoir demandé à des gens d'arrêter d'uriner devant son domicile lors des Fêtes de Bayonne est mort jeudi 3 août, rapporte France Bleu Pays Basque. L'homme âgé de 46 ans a succombé à ses blessures après avoir été plongé dans un coma artificiel depuis neuf jours, indique le parquet.

>> Fêtes de Bayonne : 920 plaintes enregistrées en cinq jours, deux fois plus que l'année dernière

Les faits se sont déroulés lors du premier soir des Fêtes de Bayonne. Alors qu'il rentrait chez lui, la victime interpelle trois hommes en train d'uriner devant chez lui. Ces derniers le rouent de coups. L'un des agresseurs lui porte un coup très violent à la tête. Admis à l'hôpital de Bayonne avec un pronostic vital engagé, l'homme souffrait d'une hémorragie cérébrale et avait été plongé en coma artificiel. Les trois hommes, qui ont pris la fuite, n'ont toujours pas été retrouvés.

Un appel à témoins pour retrouver les supects

La police a diffusé un portrait robot, avec une description. Elle recherche un homme avec des cheveux bruns. Selon le parquet de Bayonne, il mesure entre 1,80 m et 1,85 m. Toujours selon le parquet de Bayonne, les trois agresseurs sont des hommes de 20-25 ans avec une corpulence musclée ou athlétique, ils ont des cheveux courts châtains/bruns. Au moment des faits, ils portaient des shorts blancs ou rouges et étaient torse nu. Le service de police judiciaire est également à la recherche de photos ou vidéos du moment de l'agression.

Toute personne reconnaissant le portrait-robot ou ayant des photos/vidéos à communiquer sur l'heure de l'agression peut joindre le 05.57.85.77.00, son anonymat sera protégé.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.