Incendie : les Bouches-du-Rhône s’organisent avant un week-end à haut risque

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min
Le week-end des 5 et 6 août s’annonce propice aux incendies dans les Bouches-du-Rhône. Le département a été contraint d’interdire l’accès au public de 18 de ses 25 massifs forestiers.
Incendie : les Bouches-du-Rhône s’organisent avant un week-end à haut risque Le week-end des 5 et 6 août s’annonce propice aux incendies dans les Bouches-du-Rhône. Le département a été contraint d’interdire l’accès au public de 18 de ses 25 massifs forestiers. (France 3)
Article rédigé par France 3 - E. Bailly, France 3 Régions, P. Brame
France Télévisions
France 3
Le week-end des 5 et 6 août s’annonce propice aux incendies dans les Bouches-du-Rhône. Le département a été contraint d’interdire l’accès au public de 18 de ses 25 massifs forestiers.

Un feu a pris non loin de Perpignan (Pyrénées-Orientales), vendredi 4 août au petit matin. Les pompiers, en alerte, sont immédiatement intervenus. Les 180 soldats du feu ont réussi à circonscrire l’incendie. Toutefois, 55 hectares de végétation sont partis en fumée. Dans les Bouches-du-Rhône, on est aussi sur le qui-vive. Le département est en vigilance rouge incendie, le degré maximal de la météo des forêts. Le parc national des calanques est interdit aux visiteurs.

425 sapeurs-pompiers prépositionnés 

18 massifs forestiers, sur les 25 que comptent les Bouches-du-Rhône, sont fermés pour risque incendie. Partout dans les sentiers, les écogardes organisent la circulation. 425 sapeurs-pompiers sont prépositionnés, en plus des 500 mobilisés dans les casernes. Le week-end sera dangereux, avec de fortes chaleurs et un mistral qui pourra souffler jusqu’à 80 km/h.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.