Strasbourg : qui étaient les victimes ?

Parmi les victimes de l'attaque de Strasbourg (Bas-Rhin), survenue mardi 11 décembre, figurent deux Français et un touriste thaïlandais.

France 3

Depuis l'attentat de Strasbourg (Bas-Rhin), sa vie ne tenait qu'à un fil. Jeudi 13 décembre au matin kamal Naghchband est décédé. La mosquée de la ville a annoncé ses funérailles pour demain après-midi. Le garagiste d'origine afghane était accompagné de sa femme et de ses trois enfants lorsqu'il a été mortellement touché à a tête. Autre visage de la tragédie, Anupong Suebsaman, un Thaïlandais de 45 ans. Venu en vacances en France avec son épouse, il est décédé d'une balle dans la tête. Dans la région de Bangkok d'où il était originaire, ses cousins sont sous le choc. "Ils savaient que Paris était dangereux donc ils ont choisi une autre ville", précise l'un d'entre eux.

Un journaliste italien dans un état grave 

La troisième personne décédée est un père de famille strasbourgeois. Venu au restaurant avec sa femme et son fils, il est abattu par l'assaillant alors qu'il sortait de l'établissement. Le soir de l'attaque, mardi 11 décembre, 12 personnes ont été blessées, dont six se trouvent toujours dans un état grave. Parmi elles, Antonio Megalizzi, un journaliste italien de 28 ans qui se trouvait à Strasbourg pour couvrir l'actualité européenne. Deux jeunes musiciens qui venaient de se produire sont toujours hospitalisés dans un état grave ainsi qu'un Vosgien, grièvement blessé à la nuque. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un homme allume une bougie en hommage aux victimes d\'une fusillade dans le centre-ville de Strasbourg, le 12 décembre 2018. 
Un homme allume une bougie en hommage aux victimes d'une fusillade dans le centre-ville de Strasbourg, le 12 décembre 2018.  (PATRICK HERTZOG / AFP)