Attentat à Strasbourg : la famille du suspect interrogée depuis plus de 24 heures

En duplex depuis le commissariat de Strasbourg (Bas-Rhin), la journaliste Nathalie Perez fait le point jeudi 13 décembre sur les avancées de l'enquête dans le cadre de la traque de Cherif Chekatt, auteur présumé de la fusillade de mardi soir.

FRANCE 3

Les enquêteurs cherchent jeudi 13 décembre à en savoir un peu plus sur le mobile de Cherif Chekatt, auteur présumé de l'attaque perpétrée près du marché de Noël de Strasbourg (Bas-Rhin) mardi soir. Les indices s'accumulent autour de la piste terroriste. Ils interrogent à ce propos, entre autres, les membres de la famille Chekatt depuis mercredi. "Les parents et deux des frères de Cherif Chekatt sont toujours en garde à vue jeudi midi. Cela fait maintenant plus de 24 heures qu'ils sont auditionnés. Au fil de ces interrogatoires, les enquêteurs ont acquis la conviction que personne n'était au courant d'un éventuel projet d'attentat qui se serait préparé au sein de cette famille", relate Nathalie Perez en duplex depuis le commissariat de la capitale alsacienne.

Le frère aîné dans le coup ?

"Les gardes à vue se poursuivent pour deux raisons : d'abord, pour tenter d'obtenir plus d'informations, mais aussi pour empêcher tout contact entre Cherif Chekatt et sa famille. Les enquêteurs cherchent toujours activement le frère aîné de Cherif Chekatt, Sami Chekatt, qui est lui aussi fiché S. Pour l'instant, rien ne permet d'affirmer qu'il a participé de près ou de loin aux attaques de mardi soir ainsi qu'à la cavale du fugitif", conclut la journaliste de France 3.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un policier dans le quartier de Neudorf, à Strasbourg (Bas-Rhin), le 11 décembre 2018.
Un policier dans le quartier de Neudorf, à Strasbourg (Bas-Rhin), le 11 décembre 2018. (JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)