Strasbourg : une agglomération mobilisée pour relever la tête

En duplex depuis la mairie de Strasbourg (Bas-Rhin), la journaliste Alexandra Bucur revient sur la réunion, jeudi 13 décembre, des forces vives à l'hôtel de ville de la capitale alsacienne.

FRANCE 3

Le maire de Strasbourg (Bas-Rhin), Roland Ries, invite jeudi 13 décembre les forces vives, les représentants des cultes et associations à se rassembler pour un temps d'échange. Après le choc, l'heure est au rassemblement. "Le maire de la ville a décidé de convier toutes les forces vives, celles et ceux qui participent à la vie de la commune. On a vu arriver des représentants de culte, des représentants associatifs, des forces de l'ordre, des moyens de secours", égrène la journaliste Alexandra Bucur, en duplex sur place.

Le tourisme va-t-il pâtir de l'attaque de mardi ?

La journaliste évoque "une réunion comme une thérapie de groupe, mais aussi un rassemblement pour réunir les troupes, alors que la polémique autour de la sécurité commence à enfler, alors que des craintes autour de la suite du marché de Noël commencent à s'exprimer". "Comment le tourisme va-t-il être impacté en cette période si faste habituellement pour Strasbourg ?", interroge-t-elle. Réponse dans les prochains jours.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des passants allument des bougies en hommage aux victimes de l\'attentat de Strabourg, près du marché de Noël, le 12 décembre 2018.
Des passants allument des bougies en hommage aux victimes de l'attentat de Strabourg, près du marché de Noël, le 12 décembre 2018. (SEBASTIAN GOLLNOW / DPA / AFP)