Attentat à Strasbourg : les enquêteurs traquent Cherif Chekatt

Cherif Chekatt court toujours. Un appel à témoins a été lancé mercredi 12 décembre pour retrouver l'auteur présumé de l'attaque près du marché de Noël de Strasbourg (Bas-Rhin). Plus de 700 policiers et gendarmes sont mobilisés.

Voir la vidéo
FRANCE 3

À la frontière franco-allemande, sur le pont de l'Europe habituellement ouvert sans contrôle à la circulation, la scène est inhabituelle jeudi 13 décembre. Jeudi matin, il n'y a pas un automobiliste qui ne soit arrêté, pas un coffre qui ne soit fouillé. Il s'agit pour les forces de l'ordre de ne rien laisser passer et pour les automobilistes de garder patience. Voilà comment, autour de Strasbourg (Bas-Rhin), est menée la traque du principal suspect de l'attaque de mardi soir. Mercredi après-midi, la police a aussi diffusé un appel à témoins, la fiche d'identité de Cherif Chekatt.

Radicalisé en prison en 2013

Depuis 36 heures, plus de 700 policiers et gendarmes sont lancés à la poursuite du fugitif. L'homme est déterminé, comme le laisse entendre le témoignage du chauffeur de taxi, que Cherif Chekatt a pris en otage mardi soir. Condamné à de multiples reprises en Suisse et en Allemagne pour des cambriolages, le Français de 29 ans est un délinquant chevronné, mais selon l'un de ses anciens avocats, jamais à l'époque il n'avait laissé transparaître de velléités terroristes. C'est seulement en 2013, lors de l'un de ses passages en prison, que sa radicalisation aurait été décelée par les services de renseignements français. Au chauffeur de taxi, mardi soir, Cherif Chekatt aurait indiqué vouloir "venger ses frères".

Le JT
Les autres sujets du JT
La fiche d\'appel à témoins de Cherif Chekatt.
La fiche d'appel à témoins de Cherif Chekatt. (FRANCE 3)