Résumé de l'élection

Les citoyens de Merry-la-Vallée sont allés voter pour les élections municipales du 15 mars 2020. 70,42 % des résidents ont voté lors du premier tour des élections municipales. En 2014 ils étaient 77,36 %, soit une baisse de -6,94 points. À l'échelle du département de l'Yonne, la participation à ce scrutin a baissé cette année (59,14 %), par rapport au précédent (72,21 %).

Pour être élu au conseil municipal, un candidat se doit d'obtenir une certaine quantité de voix : plus de la moitié des suffrages et au moins le quart des votes des inscrits.

À Merry-la-Vallée, quels candidats arrivent en tête au premier tour des élections municipales 2020 ?

Les électeurs de Merry-la-Vallée (89) découvrent donc désormais qui seront leurs membres du conseil municipal, étant donné que les 11 sièges ont déjà été attribués dès le 1er tour des élections municipales 2020. Evelyne Stiz atteint 61,75 % au 1er tour des élections municipales. 60,82 % des votants ont manifesté leur préférence pour Jean-Luc Prevost et Alexandra Russi. Armand Tardella (59,44 %), Jean-Louis Beltramini (58,98 %), Jordan Bardot (58,52 %), Dider Hippolyte (58,06 %), Romuald Bardot (57,14 %), Gwanaëlle Ruffloch (56,68 %), Nicole Berne (55,29 %) et Léa Moreau (55,29 %) ont réussi à fédérer les citoyens, comme en atteste leur score assez élevé.

Dans ce hameau, des votes blancs (0,91 %) ont été comptabilisés.

Maintenant, les conseillers municipaux vont eux-mêmes désigner le maire parmi eux.

Résultats Merry-la-Vallée

Abstention : 29.58% Participation : 70.42%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Evelyne STIZ, , 61.75%, 134 votes

    Élu·e



    Evelyne STIZ

    61.75 %

    134 votes

  • 2, Jean-Luc PREVOST, , 60.82%, 132 votes

    Élu·e



    Jean-Luc PREVOST

    60.82 %

    132 votes

  • 3, Alexandra RUSSI, , 60.82%, 132 votes

    Élu·e



    Alexandra RUSSI

    60.82 %

    132 votes

  • 4, Armand TARDELLA, , 59.44%, 129 votes

    Élu·e



    Armand TARDELLA

    59.44 %

    129 votes

  • 5, Jean-Louis BELTRAMINI, , 58.98%, 128 votes

    Élu·e



    Jean-Louis BELTRAMINI

    58.98 %

    128 votes

  • 6, Jordan BARDOT, , 58.52%, 127 votes

    Élu·e



    Jordan BARDOT

    58.52 %

    127 votes

  • 7, Dider HIPPOLYTE, , 58.06%, 126 votes

    Élu·e



    Dider HIPPOLYTE

    58.06 %

    126 votes

  • 8, Romuald BARDOT, , 57.14%, 124 votes

    Élu·e



    Romuald BARDOT

    57.14 %

    124 votes

  • 9, Gwanaëlle RUFFLOCH, , 56.68%, 123 votes

    Élu·e



    Gwanaëlle RUFFLOCH

    56.68 %

    123 votes

  • 10, Nicole BERNE, , 55.29%, 120 votes

    Élu·e



    Nicole BERNE

    55.29 %

    120 votes

  • 11, Léa MOREAU, , 55.29%, 120 votes

    Élu·e



    Léa MOREAU

    55.29 %

    120 votes

  • 12, Mathieu PETIT, , 44.23%, 96 votes



    Mathieu PETIT

    44.23 %

    96 votes

  • 13, Régis GROS, , 42.39%, 92 votes



    Régis GROS

    42.39 %

    92 votes

  • 14, Christian ABECK, , 41.93%, 91 votes



    Christian ABECK

    41.93 %

    91 votes

  • 15, Guy PRÉVOST, , 41.93%, 91 votes



    Guy PRÉVOST

    41.93 %

    91 votes

  • 16, Christophe BARDOT, , 41.47%, 90 votes



    Christophe BARDOT

    41.47 %

    90 votes

  • 17, Marie ROULIN, , 41.47%, 90 votes



    Marie ROULIN

    41.47 %

    90 votes

  • 18, Francis TISSIER, , 41.47%, 90 votes



    Francis TISSIER

    41.47 %

    90 votes

  • 19, Joëlle PISSELET, , 41.01%, 89 votes



    Joëlle PISSELET

    41.01 %

    89 votes

  • 20, Lydie BILLAULT, , 37.78%, 82 votes



    Lydie BILLAULT

    37.78 %

    82 votes

  • 21, Mireille BARDOT, , 37.32%, 81 votes



    Mireille BARDOT

    37.32 %

    81 votes

  • 22, Chantal CHARPY, , 34.56%, 75 votes



    Chantal CHARPY

    34.56 %

    75 votes

  • 23, Sophie FENETEAU, , 0%, 0 votes



    Sophie FENETEAU

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 406 habitants
  • 311 inscrits
  • Votants219 inscrits 70.42%
  • Abstentionnistes92 inscrits 29.58%
  • Votes blancs2 inscrits 0.91%

CARTE. Municipales 2020 : voici les 50 villes à suivre au second tour

Les candidats qualifiés au second tour avaient jusqu'au 2 juin à 18 heures pour se désister, se maintenir ou fusionner leurs listes. L'affiche est désormais connue dans les 4 900 communes où le conseil municipal doit encore être élu.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Merry-la-Vallée : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 et 22 mars 2020 permettent aux communes françaises de voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, on peut voter directement pour des candidats et non une liste.

Quels candidats sont dans la course aux élections municipales 2020 pour Merry-La-Vallée ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats qui suivent. Christian Abeck a déposé sa candidature. Christophe Bardot, Jordan Bardot, Mireille Bardot, Romuald Bardot, Jean-Louis Beltramini, Nicole Berne, Lydie Billault, Chantal Charpy, Sophie Feneteau, Régis Gros, Dider Hippolyte, Léa Moreau, Mathieu Petit, Joëlle Pisselet, Guy Prévost, Jean-Luc Prevost, Marie Roulin, Gwanaëlle Ruffloch, Alexandra Russi, Evelyne Stiz, Armand Tardella et Francis Tissier seront aussi dans la course lors des prochaines élections.

Il est important de rappeler qu'une élection au premier tour est conditionnée par l'obtention d'une majorité absolue. Le candidat doit en outre avoir reçu les votes de plus d'un quart des citoyens inscrits sur les listes électorales. En cas de second tour, la majorité relative doit être atteinte pour que le candidat soit élu et puisse prendre ainsi l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Merry-la-Vallée ?

Merry-la-Vallée aura un nouveau conseil municipal, à l'occasion des élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020. Afin de pouvoir se rendre au bureau de vote, il faudra être majeur, inscrit sur les listes électorales, français ou membre de l'UE, ainsi que vivre ou s'acquitter de ses impôts dans la municipalité dont il est question.

En 2014, à quoi ressemblaient ces Municipales ?

Vous pouvez voter pour plusieurs candidats à la fois et par ailleurs pour des membres de deux listes différentes pendant ces élections municipales. C'est ce que l'on appelle un scrutin plurinominal avec panachage. Ce dernier ne s'applique qu'aux communes de moins de 1000 habitants.
Dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, 11 membres du conseil municipal ont été élus dans la commune de Merry-la-Vallée. Accompagnés de Guy Prevost, Jean-Louis Beltramini, Régis Gros, Patrick Regnier mais aussi Roger Charpy et Francis Rique, Emmanuel Poulet et Martine Bouvet avaient été choisis pour administrer les Mérillons.
Lors des élections, 251 votes ont été recensés même si la liste électorale dénombrait 371 inscrits au total. Cela prouve que d'assez nombreux citoyens s'étaient déplacés pour voter. Or, en 2008, les élections municipales avaient vu leur participation atteindre 71,75 %. Ainsi, on constate une légère hausse du taux de participation.

La tendance était-elle similaire lors des précédents scrutins ?

Plusieurs élections ont eu lieu dans l'intervalle entre les dernières élections municipales et cette année. Les élections présidentielles, en particulier, se sont tenues en 2017. Au premier tour des précédentes Présidentielles, les scores sur la ville de Merry-la-Vallée s'avéraient différents de ce qui a été enregistré au niveau du pays.
Marine Le Pen (Front national) est arrivée en tête avec 25,58 % des voix, suivie par Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise, 23,26 % des voix). Derrière, Emmanuel Macron (En marche !) a obtenu 19,77 % au suffrage. Emmanuel Macron a été élu au deuxième tour par les résidents de Merry-la-Vallée qui ont voté à 55,13 % pour lui. 260 habitants de Merry-la-Vallée se sont déplacés, ce qui revient à 73,86 % de la population.
Les Européennes 2019 ont été profitables pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (31,15 % des suffrages) comme pour Europe Écologie (19,67 %).

Merry-la-Vallée : les données clefs

Immigration, santé, scolarisation, chômage... tels sont les chiffres dont l'examen donne la possibilité de comprendre le cadre d'une commune, avant la municipale.

Quoi savoir sur les habitants vivant à Merry-la-Vallée ?

Merry-la-Vallée est un hameau de l'Yonne. Ses résidents sont au nombre de 376. Différentes communes sont reliées à Merry-la-Vallée depuis la création de la Communauté de Communes de l'Aillantais, comme Poilly-sur-Tholon, Le Val d'Ocre ou bien Chassy. La population de Merry-la-Vallée est globalement peu âgée. La majorité des habitants a entre 25 et 54 ans et 24,89 % des Mérillons ont entre 55 et 64 ans. Les immigrés se révèlent peu représentés au sein de la population habitant à Merry-la-Vallée (1,86 % des habitants).

Merry-la-Vallée : comment définir son niveau de vie ?

Les données suivantes fournissent une bonne visibilité sur la situation des emplois à Merry-la-Vallée. Les actifs mérillons représentent 46,68 % de la population. Plus de 173 habitants travaillent. Pour ce qui est des statuts, 55,88 % de cette population sont des ouvriers et employés. D'un point de vue statistique, les femmes sont moins actives dans l'agglomération mérillonne. Effectivement, presque 10 % de la population est au chômage et une majeure partie sont des femmes.
Les Mérillons touchent un revenu similaire à la moyenne nationale (environ 20 000 € par an en France en 2014, versus 19 840 € par an à Merry-la-Vallée en 2016).
Les Mérillons sont-ils propriétaires ou locataires ? De quel type de bien ? Les données qui suivent vous renseigneront sur le propos. Dans la ville mérillonne, les logements les plus populaires chez les locataires sont les maisons HLM de 4 pièces (environ 1 %) ainsi que les maisons non HLM de 5 pièces (plus de 1 %). Les propriétaires sont décidés à investir dans une maison de 5 pièces à environ 21 % et dans une maison de 4 pièces à un peu plus de 30 %.

Merry-la-Vallée et qualité de vie vont-ils de pair ?

Merry-la-Vallée est une commune où les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. La ville compte ​56 enfants âgés de ​0 à 15 ans, il y a donc peu de familles (par rapport au nombre total d'habitants).