← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Socourt

Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 que se sont tenues les élections municipales à Socourt. Lors du premier tour des municipales, 71,63 % des citoyens se sont exprimés. En 2014, ils étaient 86,80 %. On remarque ainsi une baisse de -15,17 points. La participation suscitée par ce scrutin au niveau du département (Vosges), de 64,24 %, a baissé par rapport à celle enregistrée à l'élection précédente (78,36 %).

Tout candidat qui a convaincu au moins 50 % des électeurs et 25 % des inscrits remporte un siège au conseil municipal.

Quel est le résultat du 1er tour des élections municipales 2020 à Socourt ?

À Socourt (88), les 11 sièges du conseil ont donc déjà été emportés dès le 1er tour des élections municipales 2020. La ville a vu Samuel Lagarde et Véronique Micard ressortir victorieux du premier tour des élections municipales avec 92,05 % des votes. Après le scrutin, on retrouve Olivier Clauss et Bruno Dupuy en troisième place du classement de ce premier tour : ils ont totalisé 91,39 % des voix. En complément, ce tour a permis de révéler des figures favorites au sein des élus, comme Christophe Morel (90,72 %), Françoise Rajoie (90,72 %), Claude Didot (88,07 %), Cyril Koepfert (87,41 %), Thierry Truffy (87,41 %), Jean-Luc Martinet (86,09 %) et Aimé Houillon (85,43 %).

Les nouveaux conseillers municipaux vont désormais devoir élire l'un d'entre eux maire.

Résultats du premier tour - Socourt

Abstention : 28.37% Participation : 71.63%

Résultats détaillés du tour 1

  • Samuel LAGARDE, 92.05%



    Samuel LAGARDE

    92.05 %

    139 votes

  • Véronique MICARD, 92.05%



    Véronique MICARD

    92.05 %

    139 votes

  • Olivier CLAUSS, 91.39%



    Olivier CLAUSS

    91.39 %

    138 votes

  • Bruno DUPUY, 91.39%



    Bruno DUPUY

    91.39 %

    138 votes

  • Christophe MOREL, 90.72%



    Christophe MOREL

    90.72 %

    137 votes

  • Françoise RAJOIE, 90.72%



    Françoise RAJOIE

    90.72 %

    137 votes

  • Claude DIDOT, 88.07%



    Claude DIDOT

    88.07 %

    133 votes

  • Cyril KOEPFERT, 87.41%



    Cyril KOEPFERT

    87.41 %

    132 votes

  • Thierry TRUFFY, 87.41%



    Thierry TRUFFY

    87.41 %

    132 votes

  • Jean-Luc MARTINET, 86.09%



    Jean-Luc MARTINET

    86.09 %

    130 votes

  • Aimé HOUILLON, 85.43%



    Aimé HOUILLON

    85.43 %

    129 votes

  • Michel VAUTRIN, 15.23%



    Michel VAUTRIN

    15.23 %

    23 votes

  • Elisabeth DASILVA, 11.25%



    Elisabeth DASILVA

    11.25 %

    17 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 260 habitants
  • 215 inscrits
  • Votants154 inscrits 71.63%
  • Abstentionnistes61 inscrits 28.37%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Le sens des mots. "Campagne", le champ de bataille électoral

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Socourt : le contexte politique des élections municipales

Dans le cadre du renouvellement de leurs conseillers municipaux, les communes françaises sont appelées à organiser des élections les 15 mars et 22 mars 2020. Dans les communes dont le nombre d'habitants est en dessous de 1 000, les règles du vote sont légèrement différentes de celles des villes plus peuplées, dans le sens où les citoyens ne votent pas pour une liste, mais directement pour un ou plusieurs candidats, parmi ceux qui ont déclaré officiellement leur candidature.

Gros plan sur les candidats aux Municipales 2020 à Socourt

Lors du premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. Jean-Luc Martinet ne veut pas renoncer à la mairie de Socourt et se représente. De plus, Olivier Clauss a bien déposé sa candidature à la mairie. Également dans les candidatures officielles, celles d'Elisabeth Dasilva, Claude Didot, Bruno Dupuy, Aimé Houillon, Cyril Koepfert, Samuel Lagarde, Véronique Micard, Christophe Morel, Françoise Rajoie, Thierry Truffy et Michel Vautrin.

Afin d'être élus lors du premier tour, les candidats doivent obtenir une majorité absolue, mais ils doivent également avoir remporté au moins le quart des voix des habitants enregistrés sur les listes. Dans le cas où un second tour est nécessaire, la condition pour être élu, et pour se voir accorder l'un des 11 sièges à pourvoir, est d'atteindre une majorité relative.

Socourt : quels sont les enjeux des Municipales ?

Le conseil municipal sera choisi les 15 et 22 mars 2020. Les électeurs de Socourt sont donc attendus aux bureaux de vote pour ces élections municipales 2020. Certains critères doivent être réunis pour participer à ces élections. Il faut être un électeur français ou un ressortissant de l'Union européenne, habitant ou s'acquittant de ses impôts dans la municipalité concernée. Il faut de plus être majeur pour avoir le droit de vote.

Compte-rendu des élections municipales de 2014

Le scrutin plurinominal avec panachage est un type de scrutin légèrement complexe. Celui-ci s'applique lors des élections municipales, seulement dans le cas des villes de moins de 1000 habitants. En outre, les électeurs ont la possibilité de voter pour plusieurs candidats à la fois et peuvent également élire des membres de deux listes différentes.
Le 23 mars 2014, 11 membres du conseil municipal ont été élus par les résidents de la commune de Socourt, et ce dès le soir du premier tour. Ce sont Claude Didot et Jean-Luc Martinet que les habitants de la commune avaient élus pour les diriger, en compagnie d'Aimé Houillon, Cyril Koepfert, Thierry Truffy, Véronique Micard mais aussi Francis Habrant et Alain Gadaut.
Sur 197 inscrits, d'assez nombreux citoyens sont allés aux urnes. En effet, 141 de ces derniers ont glissé un bulletin dans l'urne, une forte baisse par rapport à 2008. Les Municipales, cette année-là, avaient effectivement généré une participation de 85,57 %.

D'autres scrutins ont-ils traduit la même tendance ?

Il y a eu plusieurs types de scrutin depuis les dernières Municipales. Les précédentes élections présidentielles, elles, remontent à 2017. Le choix de la population de Socourt a été différent de ce qui est ressorti sur le reste de la France en ce qui concerne le premier tour des précédentes Présidentielles, en 2017.
Marine Le Pen (Front national) est arrivée première avec 34,5 % des votes, suivie par Emmanuel Macron (En marche !, 24,56 % des votes). Derrière, Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) a obtenu 15,79 % au suffrage. Les habitants de Socourt ont tranché : 53,21 % des voix vers Emmanuel Macron au deuxième tour. À Socourt, 85,58 % des citoyens s'étaient déplacés dans le cadre de ces dernières élections (178 votants), contre 86,6 % en 2012.
Aux Européennes de 2019, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a su séduire, avec 31,48 % des suffrages. Elle était suivie par Renaissance (soutenue par La République en Marche) qui, pour sa part, en a rassemblé 15,74 %.

Quelques informations sur Socourt

Écologie, mobilité, accès aux soins... tels sont les principaux objectifs socio-économiques au cœur des élections municipales des 15 et 22 mars 2020 à Socourt.

Portrait : les habitants de Socourt

Socourt, petit village des Vosges, est habité par 270 résidents. Socourt côtoie des villes et villages tels que Raon-aux-Bois, Uzemain ou également Rehaincourt dans la Communauté d'Agglomération d'Épinal. La population de Socourt est globalement peu âgée. La majorité des résidents a entre 25 et 54 ans et 17,96 % des habitants de la commune ont entre 15 et 24 ans. Peu élevée, la part d'immigration constitue 1,85 % des individus habitant à Socourt.

Peut-on affirmer que Socourt assure un niveau de vie confortable à ses résidents ?

Les données suivantes apportent une meilleure visibilité sur la situation des emplois à Socourt. Au sein de la municipalité, on répertorie surtout des ouvriers et professions intermédiaires (63,16 % des actifs). La ville est fréquentée par 49,26 % de travailleurs (132 habitants de la commune). La commune est affectée par le chômage (12 % de la population active). Une majeure partie des habitants au chômage sont des hommes.
Les foyers bénéficiaient d'un revenu médian de 20 406 € par an sur l'année 2014. À titre de comparaison, le revenu médian était de plus de 20 000 € en France cette même année.
Le marché immobilier d'une ville est souvent pris comme un indicateur adapté du niveau de vie de cette dernière. Les chiffres les plus observés sont alors le statut d'occupation (locataires ou propriétaires), le type de bien (maisons ou appartements) ou encore la surface de ceux-ci. Les résidents louent plus volontiers les maisons non HLM de 4 pièces (environ 3 %) ainsi que les appartements non HLM de 5 pièces (plus de 3 %). Que choisissent les habitants de la commune ? Ils s'avèrent un peu moins du quart à être propriétaires d'une maison de 5 pièces et un peu plus de 30 % d'une maison de 6 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, cadre... Comment vit-on à Socourt ?

Socourt est une commune dans laquelle les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. Il y a 46 enfants, âgés de ​0 à 15 ans à Socourt, et donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total de résidents).
Outre les aménagements de la commune, il est bon d'apprendre si la localité a une bonne qualité de l'air ou de l'eau, pour jauger la pollution environnante. Pour vérifier la conformité de l'eau, elle est soumise à un contrôle tant au niveau microbiologique que physico-chimique. L'observatoire national de l'eau annonce qu'à Socourt, la qualité de l'eau se révèle conforme à 100 %.