← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Gripport

Résumé du premier tour

C'est ce 15 mars 2020 qu'ont eu lieu les élections municipales dans la ville de Gripport. En 2014, 65,74 % des citoyens s'étaient exprimés lors du premier tour des élections municipales. Cette année, ils ont été 55,61 % à voter, soit une baisse de -10,13 points. Par rapport aux chiffres de la précédente élection, on observe que la participation des électeurs de la Meurthe-et-Moselle a baissé : 75,11 % contre 60,61 % cette année.

Si au moins le quart des inscrits et plus de la moitié des électeurs déposent un bulletin en faveur d'un candidat, ce dernier est élu au conseil municipal.

1er tour des élections municipales 2020 à Gripport : quels sont les scores ?

Les 11 sièges du conseil municipal de Gripport (54) ont donc déjà été assignés dès le premier tour des élections municipales 2020. C'est Arnaud Simonin qui l'emporte lors du 1er tour des élections municipales avec 93,57 % des suffrages. Les chiffres nous enseignent que Julien Chevrier obtient l'appui de 91,74 % des votants. Le résultat de Sophie Réveillé (90,82 %) l'élève à la troisième place. Marylène Pierre (86,23 %), Fabien Lenoble (84,40 %), Gérald Moret (80,73 %), Jonathan Wittmann (80,73 %), Marie-Madeleine Schlachter (79,81 %), Elvyre Choffel (77,06 %), Jean-Luc Thomassin (73,39 %) et Martine Français (67,88 %) ont su réunir les citoyens, comme en atteste leur score élevé.

Suite à l'élection des membres du conseil municipal, ceux-ci sont priés de choisir le nouveau maire parmi eux.

Résultats du premier tour - Gripport

Abstention : 44.39% Participation : 55.61%

Résultats détaillés du tour 1

  • Arnaud SIMONIN, 93.57%



    Arnaud SIMONIN

    93.57 %

    102 votes

  • Julien CHEVRIER, 91.74%



    Julien CHEVRIER

    91.74 %

    100 votes

  • Sophie RÉVEILLÉ, 90.82%



    Sophie RÉVEILLÉ

    90.82 %

    99 votes

  • Marylène PIERRE, 86.23%



    Marylène PIERRE

    86.23 %

    94 votes

  • Fabien LENOBLE, 84.4%



    Fabien LENOBLE

    84.4 %

    92 votes

  • Gérald MORET, 80.73%



    Gérald MORET

    80.73 %

    88 votes

  • Jonathan WITTMANN, 80.73%



    Jonathan WITTMANN

    80.73 %

    88 votes

  • Marie-Madeleine SCHLACHTER, 79.81%



    Marie-Madeleine SCHLACHTER

    79.81 %

    87 votes

  • Elvyre CHOFFEL, 77.06%



    Elvyre CHOFFEL

    77.06 %

    84 votes

  • Jean-Luc THOMASSIN, 73.39%



    Jean-Luc THOMASSIN

    73.39 %

    80 votes

  • Martine FRANÇAIS, 67.88%



    Martine FRANÇAIS

    67.88 %

    74 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 248 habitants
  • 196 inscrits
  • Votants109 inscrits 55.61%
  • Abstentionnistes87 inscrits 44.39%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Maires agressés, reconversion des anciens élus... Ce qu'il faut retenir de l'actualité régionale

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Gripport : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 permettent aux communes françaises d'élire leurs nouveaux conseillers municipaux. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, il s'agira de désigner non pas une liste, à l'inverse des villes plus peuplées, mais directement des candidats parmi ceux ayant soumis leur candidature.

Les élections municipales 2020 : tour d'horizon des candidats à Gripport

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats suivants. Jean-Luc Thomassin, maire de Gripport, propose sa candidature pour un nouveau mandat. Julien Chevrier a aussi officialisé sa candidature. Également dans la course pour ces élections, Elvyre Choffel, Martine Français, Fabien Lenoble, Gérald Moret, Marylène Pierre, Sophie Réveillé, Marie-Madeleine Schlachter, Arnaud Simonin et Jonathan Wittmann.

Rappelons qu'une élection dès le premier tour est conditionnée par l'obtention d'une majorité absolue. Le candidat doit par ailleurs avoir reçu les votes de plus d'un quart des citoyens inscrits sur les listes électorales. S'il y a un second tour, la majorité relative doit être remportée de façon à ce que le candidat soit élu et puisse décrocher ainsi l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Gripport ?

Dans le cadre des élections municipales 2020, les électeurs de Gripport désigneront, les 15 et 22 mars 2020, un nouveau conseil municipal. Pour glisser un vote dans l'urne, diverses conditions doivent être réunies. Il faut être français ou originaire d'un pays membre de l'UE, habiter ou s'acquitter de ses impôts dans la commune dont il est question, avoir plus de 18 ans et être inscrit sur les listes électorales françaises.

Retour sur les Municipales de 2014 : comment se sont-elles déroulées ?

Lors de ces élections municipales, les électeurs peuvent choisir plusieurs candidats en même temps et désigner des membres de deux listes différentes. Pour être visé par ce scrutin, dit plurinominal avec panachage, on doit résider dans une municipalité de moins de 1000 habitants.
23 mars 2014 : les habitants de Gripport avaient élu 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. Avec Céline Duvoid, Sylvie Carelli, Danielle Andre, Jonathan Wittmann mais aussi Régis Rollin et Dominique Bertrand, Jean-Luc Thomassin, Gérald Moret, David Pauly, Marie-Madeleine Schlachter et Bernard Munier avaient été élus pour diriger les Gripportois.
Au moment des élections, seules 142 voix ont été comptabilisées même si la liste électorale dénombrait 216 inscrits en tout. Cela démontre qu'assez peu de citoyens s'étaient déplacés pour voter. Or, en 2008, les élections municipales avaient vu leur taux de participation atteindre 80,98 %. Par conséquent, on observe une forte baisse de la participation.

Les précédents suffrages révélaient-ils les mêmes résultats ?

Depuis les dernières Municipales, les électeurs ont été appelés plusieurs fois aux urnes, notamment dans le cadre des Présidentielles (2017). En étudiant les scores de Gripport au premier tour des précédentes élections présidentielles, on remarque qu'ils sont différents de ceux enregistrés à l'échelle du pays.
Marine Le Pen (Front national) d'une part, et Emmanuel Macron (En marche !) d'autre part ont emporté respectivement 41,52 % et 19,88 % des votes. Au deuxième tour, Marine Le Pen est arrivée en tête avec 54,61 % des suffrages des résidents de Gripport. Lors du second tour des élections présidentielles de 2012, la participation à Gripport était de 81,19 %, et elle affichait 76,74 % en 2017 avec 165 votants. On note donc une baisse différente de l'évolution remarquée au niveau national (-5,8 points).
Aux élections européennes de 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a remporté un score de 38,68 % des votes. Par ailleurs, Renaissance (soutenue par La République en Marche) a obtenu 10,38 % des suffrages.

Quelques informations sur Gripport

Écologie, mobilité, accès aux soins... tels sont les principaux objectifs socio-économiques au centre des élections municipales des 15 et 22 mars 2020 à Gripport.

Quelques mots sur le profil des résidents de Gripport

Cette ville de Meurthe-et-Moselle compte 285 résidents. Chaouilley, Quevilloncourt ou également Laloeuf, figurent parmi les communes qui se sont jointes à la Communauté de Communes du Pays du Saintois aux côtés de Gripport. La population gripportoise est peu âgée. La majorité de la population gripportoise a entre 25 et 54 ans, même si 24 % ont entre 55 et 64 ans. Le multiculturalisme est peu présent à Gripport, où 1,82 % des habitants proviennent de l'immigration.

Comment pourrait-on caractériser le niveau de vie au sein de la ville de Gripport ?

Les statistiques suivantes offrent un panorama sur la situation du marché de l'emploi à Gripport. 53,45 % des Gripportois exercent un emploi (157 individus). Parmi ces derniers, 57,69 % sont des employés et ouvriers. Plus de la moitié des chômeurs issus de la population gripportoise en âge d'avoir une activité professionnelle sont des femmes. Les chômeurs constituent environ 3 % de la population.
Au cours de l'année 2016, le revenu médian des Gripportois se révélait similaire à la moyenne nationale de 2014, avec 21 111 € par an à Gripport, face à 20 000 € par an en France en 2014.
Si le niveau de vie dans une commune ne se réduit pas à son marché immobilier, celui-ci en reste, néanmoins, un très bon indicateur. Les Gripportois sont pour environ 3 % locataires d'une maison non HLM de 4 pièces et pour environ 2 % d'une maison non HLM de 3 pièces. Autour de 27 % des Gripportois sont propriétaires d'une maison de 6 pièces tandis qu'ils s'avèrent un peu moins de 30 % à avoir investi dans une maison de 5 pièces.

Qualité de vie et Gripport vont-ils ensemble ?

Si vous vous intéressez à la qualité de vie dans la ville de Gripport, notez que les équipements manquent un peu dans cette commune. Avec 60 enfants âgés de 0 à 15 ans, la ville de Gripport comprend un assez grand nombre de familles (compte tenu de sa population totale).
Pour votre bien-être et celui des membres de votre famille, il est primordial de se renseigner sur l'hypothétique pollution de votre lieu de vie. Comment peut-on évaluer la qualité de l'eau ? L'observatoire national de l'eau vous aide à le savoir. D'après des études, elle se révèle conforme à 100 % tant sur le plan microbiologique que physico-chimique.