Résultats des élections : Fontrieu

Accédez au détail des résultats dans votre région, votre département ou à celui des deux élections dans votre commune

En 2021 à Castelnau-de-Brassac (81260) : élections régionales et départementales

Dernière mise à jour : mardi 20 avril 2021

En juin, les 940 habitants de Castelnau-de-Brassac désigneront leurs nouveaux conseillers, dans le cadre des élections régionales et départementales. Les élections, initialement prévues en mars, sont repoussées dans le cadre des précautions sanitaires liées à l'épidémie de coronavirus.

Élections régionales de 2015 à Castelnau-de-Brassac : résultats observés

Élections régionales : point sur les votes des 6 et 13 décembre 2015. Lors des dernières élections, c'est Carole DELGA (LUG) qui est sortie majoritaire grâce à 38,42 % des voix à Castelnau-de-Brassac et 44,81 % au sein de la région. En Occitanie, la précédente élection de 2015 a donc mené l'Union de la Gauche à la victoire, avec 44,81 % des votes. Le parti en tête cherchera à s'imposer à nouveau pendant ce scrutin.

Ce suffrage a pour but d'élire les 158 conseillers régionaux de l'Occitanie.

Une première partie des sièges à pourvoir (la moitié) est attribuée à la liste qui remporte la majorité absolue au premier tour ou arrive en tête au second, et l'autre part est répartie de manière proportionnelle entre les listes qui obtiennent un score de plus de 5 %.

Élections départementales de 2015 à Castelnau-de-Brassac : quel contexte ?

Le binôme M. FOLLIOT Philippe et Mme PAILHE FERNANDEZ Brigitte (UDI) a gagné, en 2015, une majorité des voix à Castelnau-de-Brassac. La majeure partie des suffrages a permis au même binôme (Union Démocrates et Indépendants) de remporter l'élection sur le canton des Hautes Terres d'Oc.

Au niveau du Tarn, la Gauche et le Parti Socialiste sont sortis vainqueurs des élections de 2015. Au cours de ce scrutin, ils avaient décroché 10 sièges au conseil départemental. La Droite, quant à elle, avait réuni 8 sièges. Ces élections permettront peut-être aux partis majoritaires de garder leur avantage. Rappelons que ce vote permettra de nommer les 46 conseillers départementaux du Tarn, scindé en 23 cantons.

Article à la une des élections

"Il veut nous dissoudre" : comment Emmanuel Macron tente de faire exploser la droite aux régionales avant la présidentielle

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections