← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Saint-Alyre-ès-Montagne

Résumé du premier tour

Les municipales ont rassemblé les électeurs de Saint-Alyre-ès-Montagne le 15 mars 2020. Le taux de participation lors du premier tour des élections municipales était cette année de 69,18 %. En 2014, il s'élevait à 82,42 % (ce qui correspond à une baisse de -13,24 points). On remarque que la participation dans le département du Puy-de-Dôme a baissé, en comparaison avec la dernière élection (77,10 % contre 62,25 % cette année).

Tout candidat qui se présente à l'élection ne peut pas obtenir le statut de conseiller municipal. Il faut ainsi obtenir plus de 50 % des voix exprimées et au moins 25 % des suffrages des inscrits.

Élections municipales 2020 à Saint-Alyre-ès-Montagne : quels sont les scores du premier tour ?

Fin du suspense à Saint-Alyre-ès-Montagne (63), étant donné que les 11 conseillers municipaux ont donc déjà été élus dès le premier tour des municipales 2020. Michel Van Simmertier récolte 90,81 % des votes à l'issue du premier tour des municipales. On compte 88,77 % des votants arrêtant leur choix sur Guy Goyon. Le dépouillement des suffrages indique que la troisième position du podium est occupée par Michel Barbat et Fédéric Geneix qui ont obtenu 87,75 % des votes en leur faveur. Quelques élus, au nombre desquels se trouvent Thierry Vallon (86,73 %), Christophe Raynaud (83,67 %), Corinne Pieribattista (82,65 %), Martine Barbier (80,61 %), Cécile Barbat-Roche (77,55 %), Pierre-Jean Bafoil (76,53 %) et Robert Coly (76,53 %), ont également emporté une part élevée des votes.

Au sein de ce hameau, 0,99 % de bulletins blancs et 1,98 % de votes nuls ont été recensés.

Celle ou celui qui prendra le rôle de maire sera désigné parmi les nouveaux membres du conseil municipal, mais aussi par ceux-ci.

Résultats du premier tour - Saint-Alyre-ès-Montagne

Abstention : 30.82% Participation : 69.18%

Résultats détaillés du tour 1

  • Michel VAN SIMMERTIER, 90.81%



    Michel VAN SIMMERTIER

    90.81 %

    89 votes

  • Guy GOYON, 88.77%



    Guy GOYON

    88.77 %

    87 votes

  • Michel BARBAT, 87.75%



    Michel BARBAT

    87.75 %

    86 votes

  • Fédéric GENEIX, 87.75%



    Fédéric GENEIX

    87.75 %

    86 votes

  • Thierry VALLON, 86.73%



    Thierry VALLON

    86.73 %

    85 votes

  • Christophe RAYNAUD, 83.67%



    Christophe RAYNAUD

    83.67 %

    82 votes

  • Corinne PIERIBATTISTA, 82.65%



    Corinne PIERIBATTISTA

    82.65 %

    81 votes

  • Martine BARBIER, 80.61%



    Martine BARBIER

    80.61 %

    79 votes

  • Cécile BARBAT-ROCHE, 77.55%



    Cécile BARBAT-ROCHE

    77.55 %

    76 votes

  • Pierre-Jean BAFOIL, 76.53%



    Pierre-Jean BAFOIL

    76.53 %

    75 votes

  • Robert COLY, 76.53%



    Robert COLY

    76.53 %

    75 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 160 habitants
  • 146 inscrits
  • Votants101 inscrits 69.18%
  • Abstentionnistes45 inscrits 30.82%
  • Votes blancs1 inscrits 0.99%

Article à la une des élections

Ils ont fait l'actu. Bruno Fortier, maire de Crépy-en-Valois, première commune confinée à cause du coronavirus : "il reste beaucoup d'amertume"

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Saint-Alyre-ès-Montagne : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement du conseil municipal dans toutes les communes françaises s'effectuera les 15 mars et 22 mars 2020. Dans les communes qui dénombrent moins de 1 000 habitants, les citoyens ne votent pas pour une liste, comme il est d'usage dans les villes plus peuplées, mais pour un ou plusieurs candidats qui auront impérativement déclaré leur candidature.

La liste des candidats aux élections municipales 2020 à Saint-Alyre-Ès-Montagne

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. Bien installé dans son fief de Saint-Alyre-Ès-Montagne, Guy Goyon est candidat à sa réélection à la mairie. Pierre-Jean Bafoil s'est fait connaître comme candidat. Il s'était d'ores et déjà présenté au moment des élections municipales 2014 et avait obtenu un siège au conseil municipal. Les candidatures de Michel Barbat, Cécile Barbat-Roche, Martine Barbier, Robert Coly, Fédéric Geneix, Corinne Pieribattista, Christophe Raynaud, Thierry Vallon et Michel Van Simmertier viennent se rajouter à celles précédemment nommées.

Pour information : pour pouvoir être élus dès le premier tour, les candidats doivent rassembler la majorité absolue et avoir remporté les voix de plus d'un quart des résidents inscrits sur les listes électorales. En cas de second tour, une majorité relative doit être atteinte de manière à ce que les candidats soient élus et puissent prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Saint-Alyre-ès-Montagne : quels sont les enjeux des Municipales ?

Le conseil municipal sortant de Saint-Alyre-ès-Montagne remet ses places en jeu lors des élections municipales 2020, qui se tiendront les 15 et 22 mars 2020. Pour rappel, divers critères doivent être réunis pour participer à ce vote. En plus d'être majeur et inscrit sur les listes électorales, il faut être français ou ressortissant de l'UE et habiter ou s'acquitter de ses impôts dans la commune du vote.

Quels étaient les résultats des Municipales 2014 ?

Toutes les communes n'ont pas la même méthode de vote pendant les élections municipales ! En effet, les électeurs des municipalités de moins de 1000 habitants votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent aussi élire des candidats de deux listes différentes. C'est ce que l'on appelle le scrutin plurinominal avec panachage.
Le 23 mars 2014 dans la ville de Saint-Alyre-ès-Montagne : élection de 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. Pour assister Jean-Claude Geneix et Caroline Martin-Fougère dans leurs tâches, les habitants de la commune avaient pu compter sur Michel Barbat, Cécile Roche-Barbat, Emile Gillet, Guy Gelly mais aussi Claudette Berger-Coiffier et Corinne Pieribattista.
De nombreux électeurs ont placé un bulletin dans l'urne : 136 d'entre eux se sont déplacés parmi les 165 inscrits, ce qui correspond à une forte baisse de la participation depuis 2008 (93,62 % aux précédentes élections municipales).

D'autres scrutins ont-ils exprimé la même tendance ?

Il y a eu plusieurs types de scrutin depuis les Municipales, notamment les élections présidentielles qui se sont déroulées en 2017. À Saint-Alyre-ès-Montagne, les électeurs de la ville ont voté au premier tour des Présidentielles, en 2017, et leur choix a été différent de ce qui a été enregistré au niveau national.
Tandis que François Fillon (Républicains) d'une part et Marine Le Pen (Front national) d'autre part obtenaient 46,32 % et 17,89 % des voix au premier tour, Emmanuel Macron se classait derrière avec 13,68 %. Au second tour, Emmanuel Macron est arrivé en tête avec 58,23 % des votes des résidents de Saint-Alyre-ès-Montagne. En 2012, 80,81 % des résidents de Saint-Alyre-ès-Montagne avaient pris part au second tour des élections présidentielles, contre 98 en 2017 (soit 63,64 %). Sur l'ensemble de la France en 2012, on notait une diminution de -5,8 points entre ces deux années, soit une évolution assez différente.
Aux Européennes de 2019, l'Union de la Droite et du Centre a remporté un score de 35,94 % des suffrages. En outre, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a obtenu 25 % des votes.

Quelques informations sur Saint-Alyre-ès-Montagne

Écologie, accès aux soins, transports... l'examen des données socio-économiques d'une agglomération permet de bien souvent appréhender les problématiques de ses habitants et justifier en partie les résultats de l'élection.

Portrait : les résidents de Saint-Alyre-ès-Montagne

Saint-Alyre-ès-Montagne (Puy-de-Dôme) accueille 126 habitants. Saint-Alyre-ès-Montagne fait partie de la Communauté d'Agglomération Pays d'Issoire, une organisation transfrontalière. Elle permet de la rattacher à des communes comme Saurier, Montpeyroux ou également Orbeil. Les résidents sont peu âgés : la majorité a entre 25 et 54 ans et 28,57 % des habitants ont entre 55 et 64 ans. 0,73 %, c'est la part d'immigrés habitant à Saint-Alyre-ès-Montagne. Un chiffre peu élevé.

Travail, immobilier et revenus : proposent-ils un niveau de vie confortable à Saint-Alyre-ès-Montagne ?

Les données suivantes aident à se faire une idée de l'emploi à Saint-Alyre-ès-Montagne. Parmi une population active de 48,18 % (près de 65 habitants de la commune), 100 % des actifs sont des ouvriers et agriculteurs exploitants. Le chômage est de 13 % dans la commune. D'ailleurs, plus de la moitié des chômeurs est composée d'hommes.
En matière de niveau de vie, le revenu fiscal médian national s'élevait à plus de 20 000 € en 2014 en France. À Saint-Alyre-ès-Montagne, les habitants ont déclaré un revenu moyen de 15 260 € en 2016.
Vente, locations, surfaces... sont des indicateurs sûrs du marché immobilier d'une ville. Qu'en est-il à Saint-Alyre-ès-Montagne ? Les habitants de la commune sont moins de 3 % à être locataires de maison non HLM de 5 pièces et plus de 1 % d'un appartement meublé de 4 pièces. Les propriétaires sont respectivement un peu moins de 20 % à choisir une maison de 6 pièces et un peu moins de 20 % à acheter une maison de 4 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, cadre... Peut-on parler de qualité de vie lorsque l'on décrit Saint-Alyre-ès-Montagne ?

Pour évaluer la qualité de vie au sein d'une ville, on peut s'intéresser au nombre d'infrastructures comparé à la densité de population. Ainsi, à Saint-Alyre-ès-Montagne, les équipements essentiels pour se soigner, se déplacer ou s'instruire manquent un peu. On compte 13 enfants de 0 à 15 ans, soit peu de familles (par rapport au nombre total d'habitants) dans la ville.