← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Fay-les-Étangs

Résumé du premier tour

Les citoyens de Fay-les-Étangs étaient attendus ce 15 mars 2020 pour les élections municipales. En 2014, la participation lors du premier tour des municipales s'élevait à 79,26 %. Elle était cette année de 76,90 %, ce qui équivaut à une baisse (-2,36 points) du taux de participation. La mobilisation des citoyens de l'Oise a baissé au regard de l'élection précédente (72,41 % contre 55,81 % cette année).

Pour qu'un candidat soit en mesure de devenir membre du conseil municipal, il se doit de respecter les deux conditions suivantes : avoir emporté au moins 50 % des votes et avoir rassemblé plus de 25 % des inscrits.

Quels candidats arrivent en tête au premier tour des élections municipales 2020 à Fay-les-Étangs ?

À Fay-les-Étangs (60), les jeux sont donc faits dès le 1er tour pour ces municipales 2020 car les 11 places du conseil ont déjà toutes été attribuées. En récoltant 58,16 % des suffrages, Didier Bouillant et Alain Ridel se retrouvent en première place du 1er tour des municipales. En collectant 57,76 % des voix, Frédéric Dominjon et Jean-Jacques Krynkow remportent la troisième place. Xavier Dumont (56,57 %), Jean-Philippe Vitorino (56,57 %), Angélique Eudeline (54,58 %), Stephanie Tison (54,18 %), Isabelle Hurpy (52,98 %), Guillaume Michard (52,98 %) et Lydie Lerigoleur (51,79 %) se démarquent aussi grâce à leur score assez élevé parmi les gagnants de ce tour.

Les bulletins de vote de ce hameau ont été dépouillés : il y a eu 0,40 % de bulletins blancs et 0,40 % de votes non recevables.

Ce sont les conseillers municipaux eux-mêmes qui vont maintenant choisir dans leurs rangs le futur maire.

Résultats du premier tour - Fay-les-Étangs

Abstention : 23.1% Participation : 76.9%

Résultats détaillés du tour 1

  • Didier BOUILLANT, 58.16%



    Didier BOUILLANT

    58.16 %

    146 votes

  • Alain RIDEL, 58.16%



    Alain RIDEL

    58.16 %

    146 votes

  • Frédéric DOMINJON, 57.76%



    Frédéric DOMINJON

    57.76 %

    145 votes

  • Jean-Jacques KRYNKOW, 57.76%



    Jean-Jacques KRYNKOW

    57.76 %

    145 votes

  • Xavier DUMONT, 56.57%



    Xavier DUMONT

    56.57 %

    142 votes

  • Jean-Philippe VITORINO, 56.57%



    Jean-Philippe VITORINO

    56.57 %

    142 votes

  • Angélique EUDELINE, 54.58%



    Angélique EUDELINE

    54.58 %

    137 votes

  • Stephanie TISON, 54.18%



    Stephanie TISON

    54.18 %

    136 votes

  • Isabelle HURPY, 52.98%



    Isabelle HURPY

    52.98 %

    133 votes

  • Guillaume MICHARD, 52.98%



    Guillaume MICHARD

    52.98 %

    133 votes

  • Lydie LERIGOLEUR, 51.79%



    Lydie LERIGOLEUR

    51.79 %

    130 votes

  • Marie-Josée GARNIER, 47.8%



    Marie-Josée GARNIER

    47.8 %

    120 votes

  • Sabrina VAN-DAMME, 47.01%



    Sabrina VAN-DAMME

    47.01 %

    118 votes

  • Thierry ANANOS, 43.82%



    Thierry ANANOS

    43.82 %

    110 votes

  • Catherine VADOT, 43.42%



    Catherine VADOT

    43.42 %

    109 votes

  • Véronique GALVEZ, 42.23%



    Véronique GALVEZ

    42.23 %

    106 votes

  • Evelyne NICOLLE, 41.43%



    Evelyne NICOLLE

    41.43 %

    104 votes

  • Alexandre SACHE, 41.43%



    Alexandre SACHE

    41.43 %

    104 votes

  • Anne-Sophie MARLOT, 41.03%



    Anne-Sophie MARLOT

    41.03 %

    103 votes

  • Daniel TULARD, 40.63%



    Daniel TULARD

    40.63 %

    102 votes

  • Gérard DESJARDINS, 40.23%



    Gérard DESJARDINS

    40.23 %

    101 votes

  • Thierry PILLE, 39.84%



    Thierry PILLE

    39.84 %

    100 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 438 habitants
  • 329 inscrits
  • Votants253 inscrits 76.9%
  • Abstentionnistes76 inscrits 23.1%
  • Votes blancs1 inscrits 0.4%

Article à la une des élections

Gérald Darmanin démissionne du Conseil régional des Hauts-de-France et annoncera bientôt sa décision pour Tourcoing, ville dont il est maire

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Fay-les-Étangs : le contexte politique des élections municipales

En mars 2020, les communes françaises procéderont au renouvellement de leurs conseillers municipaux, lors des élections prévues les 15 mars et 22 mars prochains. Il faut noter que le principe du scrutin de liste n'existe pas pour les communes dont le nombre d'habitants est inférieur à 1 000. Les citoyens qui résident dans ces villes peuvent directement élire leurs candidats, parmi ceux qui ont fait acte de candidature.

Du côté de Fay-Les-Etangs, qui devons-nous attendre comme candidats aux élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats qui suivent. Thierry Ananos, maire en fonction de Fay-Les-Etangs, est candidat à sa réélection. Didier Bouillant se présente aux élections. Dans les candidats retenus, on trouve également Gérard Desjardins, Frédéric Dominjon, Xavier Dumont, Angélique Eudeline, Véronique Galvez, Marie-Josée Garnier, Isabelle Hurpy, Jean-Jacques Krynkow, Lydie Lerigoleur, Anne-Sophie Marlot, Guillaume Michard, Evelyne Nicolle, Thierry Pille, Alain Ridel, Alexandre Sache, Stephanie Tison, Daniel Tulard, Catherine Vadot, Sabrina Van-Damme et Jean-Philippe Vitorino.

Il est important de rappeler que les candidats sont élus à l'issue du premier tour s'ils atteignent la majorité absolue des voix des électeurs, mais à condition que plus du quart des personnes inscrites sur les listes électorales se soient exprimés en leur faveur. Si un second tour est nécessaire, la majorité relative leur est requise afin d'être élus et pour pouvoir prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Fay-les-Étangs ?

Les élections municipales 2020, au cours desquelles les résidents de Fay-les-Étangs éliront leur nouveau conseil municipal, se tiendront les 15 et 22 mars 2020. Si vous êtes français ou membre de l'UE, que vous êtes majeur, inscrit sur les listes électorales françaises, et que vous résidez ou payez vos impôts dans la commune, vous êtes prié d'aller au bureau de vote.

Quelle était la tendance politique en 2014, aux précédentes élections municipales ?

Dans les communes de moins de 1000 habitants, les municipales prennent la forme d'un scrutin plurinominal avec panachage. Autrement dit, les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent aussi désigner des membres de deux listes différentes.
À Fay-les-Étangs, les électeurs avaient choisi 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Les habitants de la commune ont donc chargé Michel Garnier et Alain Ridel de les administrer, aux côtés de Thierry Pille, Thierry Ananos, Pasqualine Le Roy, Steeve Masson mais aussi Véronique Galvez et Franck Bruyer​.
256 citoyens sont allés voter, lors des élections, sur les 323 inscrits. On estime ainsi que d'assez nombreuses personnes se sont rendues aux urnes. Ces résultats illustrent une forte baisse du taux de participation par rapport aux dernières élections municipales, en 2008, où il affichait 91,54 %.

Les précédents scrutins ont-ils obtenu le même résultat ?

Plusieurs élections, dont, entre autres, les élections présidentielles en 2017, se sont déroulées depuis les précédentes Municipales. Au premier tour des dernières Présidentielles, les scores sur la municipalité de Fay-les-Étangs s'avéraient différents de ce qui a été déclaré à l'échelle du pays.
Les élections du premier tour permettent d'établir les scores suivants : 36,43 % pour Marine Le Pen (Front national), 19,64 % pour Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) et, derrière dans les résultats, 16,43 % pour François Fillon (Les Républicains). Au second tour, les habitants de Fay-les-Étangs ont fait leur choix et voté à 52,4 % pour Marine Le Pen. La participation des habitants de Fay-les-Étangs au second tour était de 86,92 %, soit 279 habitants. À titre comparatif, ils étaient 89,8 % en 2012.
Lors des élections européennes de 2019, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a su séduire, avec 34,44 % des voix. Elle était suivie par Renaissance (soutenue par La République en Marche) qui, pour sa part, en a réuni 20,56 %.

Quelques informations sur Fay-les-Étangs

Immigration, santé, scolarisation, chômage... telles sont les données dont l'étude donne la possibilité d'appréhender le cadre d'une commune, avant l'élection municipale.

Quelles sont les caractéristiques des résidents de la commune de Fay-les-Étangs ?

Fay-les-Étangs, hameau de l'Oise, est habité par 471 personnes. La Communauté de Communes du Vexin-Thelle rassemble Fay-les-Étangs avec plusieurs municipalités voisines, comme Loconville, La Corne en Vexin ou également Hadancourt-le-Haut-Clocher. On rencontre dans la ville de Fay-les-Étangs une population peu âgée. Si les habitants répertorient 21,67 % d'individus entre 55 et 64 ans, la majorité des habitants a entre 25 et 54 ans. D'après les chiffres, Fay-les-Étangs s'avère peu concernée par l'immigration, à hauteur de 3,18 % de personnes immigrées parmi sa population.

Fay-les-Étangs : les habitants profitent-ils d'un niveau de vie confortable ?

Le marché du travail est-il dynamique à Fay-les-Étangs ? La réponse à partir des statistiques qui suivent. Constituant 52,17 % de la population active, les catégories des cadres et professions intellectuelles supérieures et employés jouissent d'une belle représentation. Les habitants de la commune en poste sont près de 220 et forment 47,13 % des habitants. Les femmes sont plus concernées par le chômage : elles représentent plus de la moitié des chômeurs en ville (8 % de la population active).
Si l'on examine le revenu médian en France au cours de l'année 2014, les habitants de la commune profitent d'un niveau de vie plus élevé que la moyenne nationale. En effet au vu des données de 2014, le revenu médian français était de 20 000 € et en 2016 le revenu médian des habitants de la commune atteignait 25 469 €.
Pour plus d'informations à propos du marché immobilier, regardez les données suivantes, elles devraient vous éclairer. Les résidents louent plus volontiers les appartements non HLM de 3 pièces (environ 2 %) ainsi que les appartements non HLM de 2 pièces (plus de 1 %). L'achat des propriétaires se porte sur une maison de 6 pièces à plus de 25 % et sur une maison de 5 pièces à un peu plus de 30 %.

Comment définir l'environnement de vie à Fay-les-Étangs ?

Le nombre d'hôpitaux, d'écoles ou encore de gares reste un bon indicateur de la qualité de vie dans une ville. À Fay-les-Étangs, ces équipements manquent un peu. Il y a 106 enfants ayant l'âge d'aller à l'école dans la ville, il y a donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants).
La pollution est parfois un réel fléau si elle est récurrente ; les indices de qualité de l'eau ou de l'air sont des éléments instructifs sur le sujet. L'analyse microbiologique ​et physico-chimique de l'eau a servi à voir que concernant ces deux plans : la qualité de l'eau est à 100 % conforme d'après L'observatoire national de l'eau.