Résumé de l'élection

Les citoyens de la ville se sont rendus aux urnes pour les élections municipales qui se sont déroulées à Metz le 15 mars 2020. Seuls 31,43 % des électeurs ont voté, un taux de participation particulièrement faible qui pourrait être une conséquence de l'épidémie de coronavirus. Dans le département de la Moselle, la participation a baissé par rapport à l'élection précédente (73,41 % contre 56,67 % cette année).

Seules les listes ayant rassemblé 10 % des suffrages exprimés accèdent au deuxième tour du scrutin. La moitié des sièges sont répartis proportionnellement entre l'ensemble des listes ayant obtenu plus de 5 % des votes, l'autre moitié est pour la liste ayant emporté la majorité.

Élections municipales 2020 à Metz : qui sort gagnant lors du premier tour ?

François Grosdidier atteint 29,76 % au 1er tour des élections municipales. En raison de ce résultat, la liste des Républicains est en tête. Xavier Bouvet (UNIS POUR METZ !) a pu miser sur l'appui de 24,97 % des votants.

Quant aux autres listes, elles ont attiré une part plus basse d'électeurs dans cette ville. C'est le cas des listes de Françoise Grolet (Rassemblement National, 11,79 %), Richard Lioger (La République en marche, 7,16 %), Béatrice Agamennone-L'horset (Centre, 6,19 %), Thomas Scuderi (Gauche, 6,13 %), Jérémy Aldrin (Centre, 5,59 %), Emmanuel Lebeau (Droite, 4,93 %), Jean-Hugues Nyalendo (La France insoumise, 2,30 %) et Mario Rinaldi (Extrême gauche, 1,14 %), notamment.

Sur le plan des bulletins de vote, plusieurs étaient blancs (0,82 %). Certains résidents de cette commune ont aussi mis des bulletins invalides dans les urnes (1,56 %).

Pour rappel, Emmanuel Macron a annoncé, lundi 16 mars 2020, le report du second tour des élections municipales dans les communes comme Metz, à cause de la pandémie de coronavirus (pas de date ferme de report confirmée pour le moment).

Résultats Metz

Abstention : 68.57% Participation : 31.43%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, François Grosdidier, Les Républicains, , 29.76%, 6377 votes

    Ballotage

    François Grosdidier
    Les Républicains
    UTILE POUR METZ

    29.76 %

    6377 votes

  • 2, Xavier Bouvet, Europe Ecologie-Les Verts, , 24.97%, 5352 votes

    Ballotage

    Xavier Bouvet
    Europe Ecologie-Les Verts
    UNIS POUR METZ !

    24.97 %

    5352 votes

  • 3, Françoise Grolet, Rassemblement National, , 11.79%, 2527 votes

    Ballotage

    Françoise Grolet
    Rassemblement National
    LE BON SENS POUR METZ

    11.79 %

    2527 votes

  • 4, Richard Lioger, La République en marche, , 7.16%, 1535 votes

    Richard Lioger
    La République en marche
    METZ AU COEUR

    7.16 %

    1535 votes

  • 5, Béatrice Agamennone-l'horset, Divers centre, , 6.19%, 1327 votes

    Béatrice Agamennone-l'horset
    Divers centre
    ENERGIES POUR METZ

    6.19 %

    1327 votes

  • 6, Thomas Scuderi, Divers gauche, , 6.13%, 1315 votes

    Thomas Scuderi
    Divers gauche
    METZ EN CONFIANCE

    6.13 %

    1315 votes

  • 7, Jérémy Aldrin, Divers centre, , 5.59%, 1199 votes

    Jérémy Aldrin
    Divers centre
    AGIR POUR METZ

    5.59 %

    1199 votes

  • 8, Emmanuel Lebeau, Divers droite, , 4.93%, 1058 votes

    Emmanuel Lebeau
    Divers droite
    EMMANUEL LEBEAU INTENSEMENT METZ

    4.93 %

    1058 votes

  • 9, Jean-hugues Nyalendo, La France insoumise, , 2.3%, 493 votes

    Jean-hugues Nyalendo
    La France insoumise
    Metz Commune Libre

    2.3 %

    493 votes

  • 10, Mario Rinaldi, Extrême gauche, , 1.14%, 245 votes

    Mario Rinaldi
    Extrême gauche
    LUTTE OUVRIERE-FAIRE ENTENDRE LE CAMP DES TRAVAILLEURS

    1.14 %

    245 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 119962 habitants
  • 69828 inscrits
  • Votants21950 inscrits 31.43%
  • Abstentionnistes47878 inscrits 68.57%
  • Votes blancs180 inscrits 0.82%
  • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 0/55

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Metz : le contexte politique des élections municipales

Les 15 et 22 mars 2020, les 116429 habitants de Metz devront choisir les membres du conseil municipal de leur commune. Qui sont les candidats de la ville de Metz ? Pour le découvrir, rendez-vous sur cette page.

Les élections municipales 2020 arrivant, quels sont les candidats à se présenter à Metz ?

Les Municipales 2020 approchant, les dossiers de candidature avaient jusqu'au 27 février pour être déposés. En conséquence, voici les candidats retenus à Metz. La figure de proue du BON SENS POUR METZ, Françoise Grolet a officialisé sa candidature, pour le compte du Rassemblement National. Celle-ci s'était d'ores et déjà présentée aux élections municipales de 2014, lui permettant d'obtenir un siège au conseil municipal. Jérémy Aldrin et Béatrice Agamennone-L'horset du Centre, têtes de liste de "AGIR POUR METZ" et "ENERGIES POUR METZ", Xavier Bouvet du Parti Socialiste, tête de liste de "UNIS POUR METZ !", Jean-Hugues Nyalendo de la France insoumise, tête de liste de "Metz Commune Libre", Mario Rinaldi de l'Extrême gauche, tête de liste de "LUTTE OUVRIERE-FAIRE ENTENDRE LE CAMP Des TRAVAILLEURS", Emmanuel Lebeau de la Droite, tête de liste de "EMMANUEL LEBEAU INTENSEMENT METZ", Thomas Scuderi de la Gauche, tête de liste de "METZ EN CONFIANCE", Richard Lioger de la République en marche, tête de liste de "METZ AU COEUR" et François Grosdidier des Républicains, tête de liste de "UTILE POUR METZ" seront également candidats aux prochaines élections.

Metz : quels sont les enjeux des Municipales ?

Le conseil municipal sera choisi les 15 et 22 mars 2020. Les citoyens de Metz sont donc attendus aux bureaux de vote pour ces élections municipales 2020. Pour glisser votre bulletin dans l'urne, au préalable, veillez à réunir les critères suivants : être majeur, être inscrit sur les listes électorales françaises, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE et payer ses impôts ou résider dans la commune où vous comptez voter.

Quelle était la tendance politique en 2014, à l'issue des précédentes élections municipales ?

Les 23 et 30 mars 2014, un scrutin proportionnel de liste donnait la possibilité aux habitants de Metz de désigner les membres du conseil municipal.
Contrairement à la plupart des villes françaises, c'est la gauche qui dominait à Metz. En obtenant un score majoritaire durant le second tour (43,22 %), la liste FIERS D' ETRE MESSINS, liée au PS, avait décroché 40 sièges parmi les 55 disponibles. La liste LISTE UNE AMBITION POUR METZ est ressortie seconde du scrutin, nuançant cette tendance et remportant 11 sièges au conseil.
De 52,36 % en 2008, le taux de participation était passé à 51,48 %. Il a ainsi enregistré une légère baisse aux dernières élections municipales. Dans le cadre de ce type d'élection, la participation est en général assez élevée.

Cette tendance s'est-elle propagée d'un scrutin à un autre ?

Il arrive parfois que d'un scrutin à l'autre, le paysage politique soit inverse, comme c'était le cas des résultats des élections présidentielles 2017. Les élections du premier tour ont distingué Emmanuel Macron (En marche !), qui a eu 26,69 % des votes, Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise), avec un score de 20,43 % et, derrière, François Fillon (Les Républicains) avec 18,8 % au suffrage. 71,89 % : c'est le score qu'a réalisé Emmanuel Macron au deuxième tour auprès des administrés de Metz. À Metz, 66,85 % des électeurs s'étaient déplacés pour ces dernières élections (47 376 votants), contre 72,6 % en 2012.
À l'issue des élections européennes de 2019, La République en Marche avec Renaissance a emporté 24,75 % des suffrages pendant que Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a obtenu 20,08 % des voix.
Les élections municipales 2020 serviront à mesurer la stabilité de cette évolution.

Quelques informations sur Metz

Ces 15 et 22 mars prochains, les électeurs des petites et grandes agglomérations sont appelés à désigner leurs nouveaux conseillers municipaux. Les résultats lors des dépouillements pourront sans doute être expliqués à l'aide des chiffres socio-économiques de la municipalité : accès aux soins, écologie, chômage... Quels seront les enjeux de ces élections municipales 2020 ?

Quelles sont les particularités des habitants de la commune de Metz ?

La ville de Metz est la plus grande agglomération de Moselle en ayant près de 116 429 résidents. C'est aussi la préfecture du département. Différentes villes sont liées à Metz depuis la fondation de Metz Métropole, comme Moulins-lès-Metz, Augny ou également Ars-sur-Moselle. Les résidents de Metz sont peu âgés : la majorité des habitants a entre 25 et 54 ans. En parallèle, 25 % ont entre 15 et 24 ans. Très élevée, la part d'immigration constitue 15,47 % des individus habitant à Metz.

Metz : un aperçu du niveau de vie des habitants

Ces chiffres aident à analyser le marché du travail à Metz. Sur une population active de 46,99 % (plus de 54 677 Messins), 56,55 % des travailleurs sont des employés et professions intermédiaires. Les taux du chômage de la population messine font état d'un peu moins de 20 % de chômeurs, dont une majeure partie sont des hommes.
Les Messins bénéficient d'un niveau de vie similaire à la moyenne nationale, avec un revenu fiscal médian de 19 056 € sur l'année 2016, face à plus de 20 000 € en France au cours de l'année 2014. 22 % de la population sont impactés par la pauvreté. On estime que les 10 % des personnes les plus vulnérables perçoivent 9 167 € par an lorsque les 10 % les plus riches gagnent 37 763 € par an. Les personnes les plus modestes sont en majorité les plus de 75 ans.   Le capital des 130 foyers étant redevables de l'IFI en 2018 était de plus de 2 millions d'euros en moyenne.
On a tendance à croire qu'une ville est riche quand ses résidents sont, essentiellement, propriétaires d'une grande maison. Qu'en est-il à Metz ? Que louent les Messins ? La demande se porte à environ 10 % sur des appartements non HLM de 2 pièces et à moins de 10 % sur des appartements non HLM de 3 pièces. L'achat des propriétaires se porte sur un appartement de 3 pièces à 6 % et sur un appartement de 4 pièces à 6 %.

Établissements scolaires, hôpitaux, cadre... Comment vit-on à Metz ?

Pour répondre aux besoins des résidents de Metz, il est indéniable que les installations ne manquent pas, si on regarde les équipements essentiels à la qualité de vie (hôpitaux, gares, écoles...). Il existe 56 urgences, maternités ou pharmacies intra-muros. Il y a 18 856 enfants de 0 à 15 ans, dans la commune de Metz, on peut constater que, par rapport au nombre total d'habitants, un assez grand nombre de familles y vivent. Ces jeunes habitants disposent de 41 crèches et de 101 établissements scolaires. Le trafic à l'année de la gare de Metz Ville est évalué à plus de 7 millions de voyageurs.
Question qualité de l'air, Metz reste relativement bonne. Elle est une commune peu polluée. L'indice de qualité de l'air est de 3,22 en moyenne dans votre ville. Celui-ci est calculé avec l'indice Atmo à partir des niveaux de pollution : le dioxyde de soufre, le dioxyde d'azote, l'ozone ainsi que les poussières. D'après L'observatoire national de l'eau, la ​qualité de l'eau s'avère ​à 100 % ​conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique​.